Essai publié le 21 mai 2018

Essai Yamaha Niken 2018 - La révolution à trois roues ! [page 3]

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de Yamaha

Pages

Conclusion

Si je n’avais pas eu l’opportunité de participer au lancement de la Niken, je ne l’aurais très probablement jamais essayé et je serais passé à côté de quelque chose car c’est probablement une des motos les plus fun qu’il m’ait été donné de conduire de ma vie. Bien qu’elle ait trois roues, je la considère comme une moto parce que les sensations de conduite qu’elle procure sont bien celles d’une moto.

La stabilité engendrée par le train avant à deux roues qui semble impossible à mettre en défaut, peu importe l’état de la route ou de la météo, m’a permis de prendre des virages avec des angles que je n’aurais jamais atteints autrement, et avec un sentiment de sécurité bien supérieur à celui d’un deux-roues traditionnel, ce qui est un réel avantage. C’est un pari réussi de la part des ingénieurs de Yamaha et je pense que chacun qui aura la chance de rouler la Niken pourra le confirmer, peu importe son niveau.

La Niken est clairement un produit de niche. L’avenir nous dira si elle est la première d’un genre de véhicules nouveaux et si la concurrence suivra la tendance. Dans toutes les cas, ça fait plaisir de voir des constructeurs qui osent sortir des sentiers battus pour proposer quelque chose de radicalement nouveau et innovant.

La Niken est un véhicule réellement unique sur le marché puisqu’elle n’a pas de concurrence. Yamaha est bien conscient qu’il est nécessaire d’aller vers ses clients pour qu’ils puissent la tester et se forger leur propre opinion. Entre juin et octobre une tournée d’essais dans toute l’Europe (34 emplacement) sera réalisée. On vous communiquera les dates pour la Suisse quand celles-ci seront connues.

La Niken sera disponible à la vente à partir de septembre pour CHF 17'990.-. Il est d’ores et déjà possible de la précommander en ligne depuis le 16 mai.

David

Au final...

On a aimé :
+
Incroyablement fun à rouler
+
Facilitée à prendre de l'angle en courbe
+
Sécurité accrue
+
Design totalement hors norme
+
Véhicule unique: Il n'y a rien de comparable sur le marché
On a moins aimé :
-
Un peu lourde de l'avant pour les manœuvres à basse vitesse
-
On peut avoir la même avec le moteur de la MT-10?
-
Bruit moteur trop discret
-
Quick shifter uniquement pour monter les rapports
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Incroyablement fun à rouler
+
Facilitée à prendre de l'angle en courbe
+
Sécurité accrue
+
Design totalement hors norme
+
Véhicule unique: Il n'y a rien de comparable sur le marché
On a moins aimé :
-
Un peu lourde de l'avant pour les manœuvres à basse vitesse
-
On peut avoir la même avec le moteur de la MT-10?
-
Bruit moteur trop discret
-
Quick shifter uniquement pour monter les rapports

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Yamaha
Modèle :
Niken
Année :
2018
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
3 cylindres en ligne, 4 temps, double ACT et 12 soupapes
Cylindrée :
847 cm3
Refroidissement :
liquide
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
115 ch à 10'000 tr/min
Couple max. :
87.5 Nm à 8'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaine à joints toriques
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile
Partie cycle
Châssis :
cadre treillis tubulaire en acier associé à un bras oscillant en aluminium
Suspension AV :
double fourche inversée KYB entièrement réglable de 43 et 41mm
Course AV :
110 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur KYB entièrement réglable
Débattement AR :
125 mm
Pneu AV :
120/70 R 15
Pneu AR :
190/55 R 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque hydraulique de 265.6mm avec étrier 4 pistons
Frein AR :
Simple disque hydraulique de 298mm avec étrier simple piston
Dimensions
Longueur :
2150 mm
Empattement :
1510 mm
Largeur :
885 mm
Hauteur de selle :
820 mm
Poids total :
263 kg
Réservoir :
18 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Graphite black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 17990.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Yamaha R6 GYTR - Une machine réservée à la piste
Précédemment annoncée avec un réservoir noir, elle sera finalement bleue.
La Honda CB300R fait son retour en 2022
Désormais avec un moteur aux normes Euro 5, la CB300R revient au catalogue parmi les "Néo Sport Café"
En 2022, les Yamaha neuves auront 4 ans de garantie en Suisse
Pour souligner leur promesse de fiabilité des produits du constructeur japonais, la garantie est prolongée en 2022.
Yamaha Ténéré 700 Raid – L’Adventure au bout de la dune
Présentée sous forme de prototype lors du dernier salon EICMA, les dessins de la Yamaha Ténéré 700 Raid, version spéciale Adventure, viennent de fuiter.
Essai BMW CE 04 - À la pointe du tout électrique
Après le C Evolution, le maxi-scooter CE 04 est le premier modèle de la nouvelle stratégie de mobilité urbaine de BMW. Il n'y aura plus de nouveau modèle thermique, place au tout électrique.
Record historique des ventes pour Ducati
Ducati célèbre une année 2021 historique, avec un nouveau record de vente. Un signe de bonne santé pour le constructeur en mains allemandes ?

Hot news !

Essai Triumph Tiger Sport 660 - GT British pour jeune permis (vidéo)
Avec le moteur 660, la marque anglaise dispose d'un produit d'appel qui se décline ici en une moto plus polyvalente qu'un roadster.
Triumph lâche ses Tiger 1200 dans l'arène des gros trails
Triumph présente ses nouveaux trails au long cours et lâche ses Tiger 1200 chez les gros trails
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.