Essai publié le

Essai KTM Duke 390 et 125 - Ce n'est pas la taille qui compte ! [page 2]

Texte de Jimmy Gurtner / Photo(s) de Black & Rad

Pages

Jeune canaille

Quoi de mieux qu'un banking en pavés, sous la flotte et dans le froid, pour juger de la réponse d'un ride by wire? Fesses (très) serrées, je sors du couvert sur le premier rapport et suis quasi-catapulté, roue avant à quelques centimètres du sol, vers le virage relevé ! Le passage de la 125 à la 390 y est pour beaucoup, mais le monocylindre marche fort. Oubliés les 50 km/h minimum, la pluie et les pavés : le grip est bon et j'avale le banking gaz en grand, secoué comme un prunier, la bave aux lèvres.

Qu'est-ce que ça marche ! Dès 6'500 tours, le petit mono s'énerve et le fait savoir par une sonorité de gros cube qui enchante les oreilles. Les passages suivants se feront dans la même ambiance, sans aucune critique à faire sur l'accélérateur, très précis et sans course morte. On a bossé dur, à Mattighofen, et ça se ressent. Nous reprenons possession de la rampe d'accès pour assurer des photos dynamiques, sourire aux lèvres au guidon de la Mini-Beast.

Après la pause déjeuner en ville, Ô Miracle, la pluie cesse et on se dirige vers les montagnes et le soleil. Pour une grosse marrade. Adrian, notre guide, veut nous emmener voir la neige et emprunte des routes de plus en plus tortueuses et de moins en moins bien revêtues, à bon rythme. Le terrain de jeu est idéal et la 390 se régale : freinages dantesques, pif-paf négociés en un claquement de doigts, belles prises d'angle, la KTM encaisse tout ! Sans se désunir, s'il vous plaît : on est bien remué mais l'Autrichienne garde le cap et rassure, ne semblant jamais dépassée par les événements. 

Test ADN concluant

La motricité est excellente et chacun des 44 chevaux est exploité au mieux, grâce au très bon grip des Metzeler Sportec M5 Interact, impériaux sur le sec et très agréables sur route mouilée. Le froid aura rendu certaines entrées de courbes, sur les freins (non, non, on n'attaquait pas...), un peu floues, mais sans dérobade. La Duke 390 roule comme les grandes et pourrait surprendre plus d'une grosse cylindrée dans le sinueux !

Si le frein arrière aurait mérité un peu plus de puissance, l'avant peut étaler son excellence grâce au très bon travail de la fourche. Des réglages plus sportifs que sur la 125 bonifient le train avant, qui offre un ressenti constant, alors que l'amortissement arrière ne souffre d'aucune critique.

Le comportement très joueur de ses grandes soeurs se retrouve chez la 390, avec la confiance accrue dûe à ses "faibles" performances. Comme avec une certaine Yamaha R3, on tire la quintessensce de toute la machine pour rouler vite et on apprécie d'exploiter plus de la moitié de son potentiel sur route. Les vitesses atteintes font moins scruter les bas-côtés, les accélérations moins transpirer : le plaisir est moins teinté de crainte et on se lâche comme de grands enfants.

Dérapages, wheelings au démarrage ou en jouant sur le relief : on est bien sur une Duke et aucune bêtise ne semble impossible. Pour le staff KTM non plus, d'ailleurs, puisqu'on s'éclipsera 5 minutes, une fois rendus à l'hôtel, pour une micro-séance de wheelings (forcément, on est mercredi) sous le soleil couchant, où la Duke a sorti le grand jeu malgré ma fatigue et mon faible niveau.

Quand j'seras grand, j'voudras une petite!

Plus on y pense, plus ces 300 sont des machines adaptées à notre époque et aux législations très répressives concernant le trafic routier. Mais les machines du segment n'en oublient pas d'offrir du plaisir et de bonnes sensations. La Duke 390 en est un parfait exemple et hausse encore d'un cran le niveau de la catégorie, avec des équipements de haut-vol et des performances qui n'ont rien à envier aux "grandes". Décidément, ce n'est vraiment pas la taille qui compte...

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
le caractère moteur de la 390
+
le châssis vraiment efficace
+
le look absolument génial
On a moins aimé :
-
le confort de selle perfectible
-
quelques détails de finition pas très chics
-
être mouillés toute la matinée

Fiche technique

Véhicule
Marque :
KTM
Modèle :
Duke 390
Année :
2017
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Monocylindre, 4 temps
Cylindrée :
373.2 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique Bosch EFI
Performances
Puissance max. :
44 ch à 9'000 tr/min
Couple max. :
37 Nm à 7'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne à joints en X
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Antidribble PASC
Partie Cycle
Châssis :
Treillis en acier
Suspension AV :
Fourche inversée WP ø 43mm réglable en détente et compression
Course AV :
142 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur WP
Débattement AR :
150 mm
Pneu AV :
110 / 70 ZR 17
Pneu AR :
150 / 60 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque hydraulique ø 320mm avec étrier radial 4 pistons
Frein AR :
Simple disque flottant ø 230mm avec étrier simple piston
Dimensions
Empattement :
1'357 mm
Hauteur de selle :
830 mm
selle confort disponible en option
Poids à sec :
149 kg
Réservoir :
13,4 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Orange et noir, cadre et roues oranges
 
Blanc et noir, cadre et roues orange
Catalogue
Prix de vente :
CHF 6'390.-
TVA 8% incluse, frais supplémentaires exclus
En ligne :

Plus d'articles Moto

4ème loto de la Commission Sportive du Norton Sport Club ce samedi 27 octobre
Ce samedi 27 octobre aura lieu de 14h00 à 18h00 le 4ème loto organisé par la commission sportive du Norton Sport Club à la salle communale des Asters.
L'Indian FTR 1200 S sera  visible dans les concessions de Suisse Romande les 27 et 28 octobre
Dévoilée officiellement à l'occasion du salon Intermot de Cologne, la nouvelle Indian FTR 1200 S se révélera aux fans suisses de la marque le week-end prochain.
Soirée de présentation des BMW R1250GS et R1250RT chez Facchinetti Motos le jeudi 25 octobre
Fans de la marque à l'hélice réjouissez-vous, les nouvelles R 1250 GS et R1250 RT vous seront présentées le jeudi 25 octobre dès 18h30 dans vos concessions BMW Facchinetti de Meyrin (GE) et BMW Facchinetti de Crissier (VD).
Essai Kawasaki Versys 1000 Grand Tourer – Elle se pliera en quatre pour son pilote
Au commencement, il y a quand même une bizarrerie. Un trail avec un moteur 4 cylindres. Curieux. Etrange. Osé.
MV Agusta F4 Claudio Castiglioni – Attention, fracture de la rétine en approche
On sait MV Agusta capable de séries limitées proches de la perfection. Des éditions qui nous font rêver tant par le dessin que par les matériaux utilisés. Et pour cette nouvelle édition, produite en hommage au créateur de la marque de Varèse, la barre a été mise très, très haute… admirez la MV Agusta F4 Claudio!
MotoGP à Motegi – Jorge Lorenzo jette à nouveau l'éponge
Il avait promis d'essayer, mais malheureusement sa blessure au poignet ne lui a pas permis de boucler plus qu'un seul tour du tracé de Motegi, Jorge Lorenzo se voit à nouveau contraint de déclarer forfait pour la course.

Recherche

Hot news !

Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.

Liens Partenaires