Essai publié le 03 avril 2017

Essai Yamaha SCR 950 - La Bolt se mue en Scrambler

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Henny Berno Stern et Jonathan Godin

En octobre 2015 sortait la première moto de la gamme “Faster Sons”, depuis ce jour Yamaha multiplie les modèles sur base de CP3 et CT2 non sans succès. Cette fois le constructeur s’attaque à un nouveau chapitre de cette histoire en sortant un bicylindre en V à 60° pour motoriser un Scrambler. Pari osé ou recette d’un succès ? La SCR950 est prête à nous surprendre.

En toute simplicité

Cette nouvelle Yamaha aurait tout à fait pu sortir il y a 10 ans. Visuellement elle reprend tout les éléments de base d’une moto au sens large. Le châssis tubulaire en acier passe sous le moteur plutôt que ce dernier y soit suspendu. La fourche est montée de façon conventionnelle et non inversée. De plus, des soufflets en caoutchouc lui confèrent un look plus authentique. Celle-ci est surmontée par un guidon large et sa barre soudée pour rigidifier l’ensemble.

Le réservoir en forme de goutte d’eau de 13.2 L. n’a aucune soudure apparente et offre une autonomie suffisante, en plus de mettre en valeur le moteur intégralement noir qui se trouve juste en dessous. La longue selle banquette repose sur une nouvelle boucle arrière élevant considérablement l’assise par rapport à la XV950. Ainsi on peut facilement voyager à 2 ou se déplacer sur la selle en fonction de sa conduite.

Les jantes à rayons sont pour la plus grande partie en aluminium. Avec les disques de frein en pétales, un sur chaque roue, le look vintage est encore une fois souligné. Enfin le bras oscillant s’appuie sur 2 amortisseurs à cartouches externes, dans le genre racing à l’ancienne on pouvait difficilement faire mieux. Il y a même la plaque à numéro sur chaque profil, une réussite.

Petites touches de modernité : un petit compteur numérique rond qui s’installe au milieu du guidon et à l’arrière le feu à LED sont simplement ajoutés sur le garde-boue. Tout aussi simplement, le silencieux d’échappement s’éloigne du moteur avec une forme évasée tout en restant relativement bas. Le rendu est authentique et efficace sans être spécialement remarquable.

Inspiré par des clients

L’idée de faire un nouveau modèle Sport Heritage sur la base de la XV950R n’est pas venue que de Yamaha, ce sont surtout des garages ou des clients qui au fil du temps se sont appropriés le modèle pour en faire divers projet de Scrambler. Il est vrai que le V-twin a un certain charme. D’apparence Vintage, c'est pourtant un moteur doté des dernières avancées techniques.

Ce bicylindre refroidi par air cache des pistons forgés, une masse de vilebrequin optimisée, 4 soupapes par cylindre et des chambres de combustion en forme de toit. Son gros atout est d’avoir 79.5 Nm de couple disponible dès 3'000 tr/min, prêts à propulser la SCR au travers d’une boite 5 vitesses et d’une courroie de transmission silencieuse.

La suspension est identique à la XV950R, tout comme le freinage qui conserve ses disques en pétales de 285mm de diamètre, un à l’avant et l’autre à l’arrière. Fait surprenant, le levier de frein n’est pas réglable en écartement ! Il faudra faire ainsi.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Très fun en tout chemin
+
Agile malgré son poids
+
Sonorité flatteuse
On a moins aimé :
-
Prise d’angle vite limitée
-
Repose pied glissants
-
Freinage presque sous dimensionné

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Yamaha
Modèle :
SCR950
Année :
2017
Catégorie :
Roadster
Moteur
Type :
4 temps, 4 soupapes, SACT, Bicylindre en V
Cylindrée :
942 cm3
Refroidissement :
à air
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
54.3 ch à 5'500 tr/min
Couple max. :
79.5 Nm à 3'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie
Boîte :
5 rapports
Embrayage :
Multi disques à bain d'huile
Partie cycle
Châssis :
Cadre double berceau tubulaire en acier
Suspension AV :
Fourche télescopique, Ø 41 mm
Course AV :
135 mm
Suspension AR :
Bras oscillant, double amortisseur
Débattement AR :
110 mm
Pneu AV :
100/90 R19
Pneu AR :
140/80 R17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Simple disque à commande hydraulique, Ø 298 mm
Frein AR :
Simple disque à commande hydraulique, Ø 298 mm
Dimensions
Longueur :
2'255 mm
Empattement :
1'575 mm
Largeur :
895 mm
Hauteur de selle :
830 mm
Poids total :
252 kg
Réservoir :
13.2 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Racing Red
 
Black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 10'890.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Week-end de test BMW par Facchinetti motos
Ce week-end à Saint-Cergue, 18 modèles de BMW seront mis à disposition par Facchinetti Motos pour des essais.
Triumph dévoile la Speed Triple 1200 RR, une Speed Triple 1200 RS carénée…
Triumph dévoile la Speed Triple 1200 RR, une Speed Triple 1200 RS carénée mais ne l’appelez pas « Daytona »…
BMW R18 B & Transcontinental : A l'assaut de l'Amérique!
D’ici la fin de cette année 2021, BMW s’attend à célébrer un nouveau record de ventes avec près de 140'000 motos déjà écoulées jusqu’en août. Les objectifs sont clairs : Être la marque moto premium numéro 1 au niveau mondial. Rien que ça !Après avoir lancé avec succès les R18 et R18 Classic en 2020 (4'000 ventes), la marque bavaroise dévoile aujourd’hui les R18 B et R18 Transcontinental. Ces deux nouveaux modèles, également motorisés par le plus gros boxer de tous les temps, sont prêts pour en découdre avec leurs concurrentes américaines.
EICMA 2021 – Le retour du plus grand salon du deux-roues
Après une édition 2020 qui se sera tenue en virtuelle, le salon EICMA fait son grand retour en 2021 et se tiendra du 23 au 28 novembre.
Test du Sur-Ron Light Bee: l'enduro électrique de 55 kg!
Lancée en 2018, la Light Bee, premier modèle de la marque Chinoise Sur-Ron est un deux-roues tout à fait unique et sur laquelle il est difficile de coller une étiquette. Au premier coup d’œil, elle ressemble à s’y méprendre à un E-Mountain Bike. Toutefois, elle n’a pas de pédales, possède un moteur capable de fournir 5 KW et 250 Nm en pic et et ne pèse que 55 kg. Vous avez dit moto ?
Retour sur le 3ème Steel Trophy de dirt track organisé à Orny (VD) par la Swiss Dirt Track Association (SDTA)
« Des airs d’Amérique », voilà ce que l’on nous avait promis pour le weekend dernier. Promesses tenues, et même bien au-delà.

Hot news !

Essai de la Kawasaki ZH2 SE: 200 chevaux confortables
Une année après sa sortie, Kawasaki propose une mise à jour de son roadster compressé, la Z H2. Cette évolution "SE" gomme-t-elle les défauts relevés lors de son introduction ?
Essai Kawasaki Ninja ZX-10R 2021 - Elle gagne en Superbike, et pas pour rien !
Cette nouvelle Ninja, on l'attendait un peu. La faute à des délais de livraison allongés, ce n'est qu'en juin qu'on a pu se saisir de cette bête. Et autant dire que l'attente valait la peine !
Essai BMW M1000RR - Se prendre pour un pilote, juste une journée
A ce niveau de technique, on peut parler de moto d'homologation. L'équipe Superbike de BMW pouvait formuler tout ses souhaits d'amélioration de la S1000RR pour en faire une meilleure base à la moto de compétition. Au guidon, la différence saute aux yeux.
Essai de la Zero SR/F : Silence, ça pousse!
Essai d'une moto branchée qui risque de vous surprendre.
Aprilia RSV4 Factory 2021 - A la pointe de l'efficacité
10 jours d'essai au guidon d'une Aprilia qui ne cesse de s'améliorer avec les années.
Cette fois c'est officiel, la Yamaha YZF-R7 va faire son retour
Les documents CARB (California Air Resources Board) sont comme les enfants et les leggings : ils ne mentent pas ! Et c'est en les consultant qu'on peut voir qu'une Yamaha YZF-R7 va faire son retour en 2022.