Essai publié le

Essai Harley-Davidson Roadster 1200 - La Harley Sportster qui penche

Texte de Gonzo / Photo(s) de Patrick Schneuwly
Imprimer cet article

Un roadster, c’est dans l’esprit de beaucoup une moto haute sur pattes aux performances un poil en-dessous des sportives. Alors quand Harley-Davidson nous a proposé le test de sa Sportster Roadster, il était logique que l’opposition de style entre les machines Harley-Davidson et ce à quoi on pense quand on dit « roadster », allait titiller mes sens.

En entrant dans le superbe magasin Harley-Davidson à Genève, j’ai immédiatement été mis dans l’ambiance. Je suis super bien reçu et, rapidement, je prends possession de ma moto d’essai. Evidement, je ne m’attendais pas un roadster traditionnel dans la mesure ou la Sportster Roadster est en fait plus une « H-D qui penche », plus adaptée à nos routes suisses.

La Sportster Roadster, dans sa livrée grise est vraiment sympa. La moto transpire la qualité avec ça et là, diverses pièces siglées Harley. Pour faire court, cette moto est gratifiante pour son propriétaire tant elle a une  identité propre. La roue arrière en 18’, la roue avant en 19’, la fourche inversée de 43 mm, les doubles disques avants et le guidon surbaissé lui donnent un look à part, limite agressif pour une H-D. Par contre, j’ai un peu peur de la taille de la moto. Elle paraît petite pour mon mètre 80, mais bon l’avenir me dira rapidement si ma crainte est justifiée ou pas. La Sportster est fine et basse, bien que sa garde au sol paraisse suffisante pour pouvoir pencher sans poncer les cale-pieds au premier virage venu.

En déplaçant la moto, on est tout de suite au parfum quand au poids de la machine. Elle est lourde et cela fait craindre pour son agilité sur la route.

En selle, je suis confortablement assis malgré la selle étroite. Je garde la clé dans la poche et presse sur le démarreur. Le moteur de 1200 cm3 se réveille dans une sonorité propre à la marque américaine, tout en étant assez discret, la faute aux normes anti-bruit… Mais le doute n’est pas permis, on est bel et bien sur une Harley avec ses vibrations qui ne sont pas désagréables et qui sont même une marque de fabrique.

Je prends l’embrayage et passe la première. Ouch… Il est costaud cet embrayage ! En revanche, dès les premiers tours de roues, le poids de la machine se fait oublier. La Harley-Davidson est super agile, à tel point que je me suis amusé, plus tard dans mon essai, à l’exercice des 8 de plus en plus serrés.

Je me sentirais rapidement à l’aise pour traverser la ville. Mais un premier constat négatif apparaît tout aussi rapidement : la position des cale-pieds peut être gênante lors des arrêts et régulièrement (en tout cas au début), mes mollets ont été butter contre ces appendices. Et si ma crainte quant à la taille de la moto n’était en fin de compte pas si justifiée, des cale-pieds avancés auraient été parfaits pour ma corpulence. Précisons qu’il est possible de faire installer cette option sur la Sportster Roadster puisque cette pièce, homologuée, existe au catalogue.

La forme du guidon est particulière et impose un appui particulier sur les poignets lorsque l’on roule tranquillement. Mais cet appui disparaît au fur et à mesure que vous accélérerez tout en profitant du couple de l’américaine. Car du couple, elle en a, et suffisamment pour s’amuser.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Au final...

On a aimé :
+
Identité propre
+
Stable (train avant)
+
Fun
On a moins aimé :
-
Poids
-
Position des cale-pieds
-
Boite à vitesses

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Harley-Davidson
Modèle :
Sportster Roadster 1200
Année :
2016
Catégorie :
Routière
Moteur
Type :
Bicylindre en V Evolution, 2 soupapes par cylindre
Cylindrée :
1202 cm3
Refroidissement :
à air
Alimentation :
injection électronique
Performances
Puissance max. :
67 ch
Couple max. :
96 Nm à 4'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie crantée
Boîte :
5 rapports
Partie Cycle
Châssis :
Double berceau en acier
Suspension AV :
Fourche inversée, diamètre 43 mm
Course AV :
112,5 mm
Suspension AR :
2 amortisseurs latéraux
Débattement AR :
80 mm
Pneu AV :
120/70R19
Pneu AR :
150/70R18
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque 300mm avec étriers 2 pistons
Frein AR :
Simple disque de 260 mm avec étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'185 mm
Empattement :
1'505 mm
Largeur :
841 mm
Hauteur de selle :
785 mm
Poids à sec :
250 kg
Poids total :
259 kg
Réservoir :
12,5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Velocity Red Sunglo
 
Billet Silver / Vivid Black
 
Black Denim
 
Vivid Black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 13'550.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Go North Cape [épisode 2] - Les premiers kilomètres en Norvège
Après quatre jours de voyage, nos compères de la côte vaudoise roulent sur l'asphalte de la Norvège.
Chaos à Massy (Essonne) après un accident de quad
Le 5 mai dernier a eu lieu à Antony (Hauts-de-Seine) un jeune originaire de Massy se tuait en quad après une course-poursuite avec les forces de l'ordre. Hier a eu lieu en représailles un véritable rodéo en ville.
A la rencontre des Dandy Riders dans leur "Usine" à Saint-Raphaël (F)
Amateurs de custom culture - pas celle provenant des US, mais celle arrivée du Japon et popularisé par les Wrenchmonkeys, le Brat style - vous êtes au bon endroit ! Les Gentlemen GVA, ces motards chics roulant en ancienne ou en néo-retro ont reçu une invitation, et non des moindres, pour aller découvrir "l’Usine", un concept store dans le sud de la France, entièrement dédiée à cette culture. Il n’en fallait pas plus pour chevaucher nos montures et répondre positivement à cet appel.
Dark Arts – La Triumph Thruxton R revue par Wenley Andrew
Wenley Andrew, préparateur basé en Australie, s'est attaqué avec un certain succès à la Triumph Thruxton R, le but était de garder le meilleur de ce qui a été créé par Triumph et d'améliorer le reste.
Go North Cape [épisode 1] - De la Suisse à Kiel (D)
Hier, Adrien Salgado et Mathieu Voumard ont mis le cap plein nord. Plus de 1'100 kilomètres parcourus sans embûche.
Hayden renversé à vélo : pronostic vital engagé
Le champion du monde de MotoGP en 2006 a été victime d'un accident de la route alors qu'il s'entraînait à vélo avec un groupe d'amis aux alentours de Rimini.

Recherche

Hot news !

Essai BMW R1200 GS Rallye style - Pas besoin d’être parfaite
La GS c’est l’indétrônable, celle qui se vend toujours bien, année après année. Les concurrentes ne manquent pas, mais l’allemande garde ce je ne sais quoi d’avance sur les autres pour rester au sommet. Avec l’édition Rallye style, on touche volontairement à une moto moins parfaite mais à l’utilisation plus ciblée. Récit d’un essai où j’aurai tout vu.
Vidéo - Quand la moto devient un médicament
Pierre-Alain Uldry s'est intéressé au côté guérisseur de nos chères montures. Par le témoignage de deux motards confrontés à des problèmes de santé importants et leurs répercussions, il met en avant les vertus salvatrices de notre passion.
BMW F850GS – Des photos volées en attendant Milan
Le constructeur bavarois va vraisemblablement effectuer une sérieuse mise à jour sur sa F800 afin de proposer une machine plus concurrentielle face aux Africa Twin et autre Multistrada 950.
Essai Harley-Davidson Street Rod - Dynamique et agile, c’est possible
Avec la Street Rod, Harley-Davidson a revu sa copie : le look est soigné, l’équipement est revu et la moto dans son ensemble est bien une Harley-Davidson.
Essai Aprilia Tuono V4 1100 RR et Factory - Roadster superlatif? C'est ce qu’on verra!
Même si on aimerait plus d’audace de leur part d'Aprilia, le gros V4, ils savent faire et ils continuent de mettre à jour leur sportive et leur roadster avec ce que leur enseigne le MotoGP et le Superbike. Avec des options clairement dédiées à la piste, la Tuono pourrait être le roadster le plus fou de la production actuelle.
Essai Yamaha XSR900 Abarth - Piquée par le Scorpion
Née en MotoGP en 2007, la symbiose entre Yamaha et la marque italienne de voitures sportives Abarth donne pour la première fois naissance à une vraie collaboration. Pour l’occasion, le roadster vintage de Yamaha s’offre une peinture exclusive et quelques accessoires pour seulement 695 exemplaires de celle qui s’appelle la XSR900 Abarth.

Liens Partenaires