Essai publié le

Essai Harley-Davidson Roadster 1200 - La Harley Sportster qui penche

Texte de Gonzo / Photo(s) de Patrick Schneuwly
Imprimer cet article

Un roadster, c’est dans l’esprit de beaucoup une moto haute sur pattes aux performances un poil en-dessous des sportives. Alors quand Harley-Davidson nous a proposé le test de sa Sportster Roadster, il était logique que l’opposition de style entre les machines Harley-Davidson et ce à quoi on pense quand on dit « roadster », allait titiller mes sens.

En entrant dans le superbe magasin Harley-Davidson à Genève, j’ai immédiatement été mis dans l’ambiance. Je suis super bien reçu et, rapidement, je prends possession de ma moto d’essai. Evidement, je ne m’attendais pas un roadster traditionnel dans la mesure ou la Sportster Roadster est en fait plus une « H-D qui penche », plus adaptée à nos routes suisses.

La Sportster Roadster, dans sa livrée grise est vraiment sympa. La moto transpire la qualité avec ça et là, diverses pièces siglées Harley. Pour faire court, cette moto est gratifiante pour son propriétaire tant elle a une  identité propre. La roue arrière en 18’, la roue avant en 19’, la fourche inversée de 43 mm, les doubles disques avants et le guidon surbaissé lui donnent un look à part, limite agressif pour une H-D. Par contre, j’ai un peu peur de la taille de la moto. Elle paraît petite pour mon mètre 80, mais bon l’avenir me dira rapidement si ma crainte est justifiée ou pas. La Sportster est fine et basse, bien que sa garde au sol paraisse suffisante pour pouvoir pencher sans poncer les cale-pieds au premier virage venu.

En déplaçant la moto, on est tout de suite au parfum quand au poids de la machine. Elle est lourde et cela fait craindre pour son agilité sur la route.

En selle, je suis confortablement assis malgré la selle étroite. Je garde la clé dans la poche et presse sur le démarreur. Le moteur de 1200 cm3 se réveille dans une sonorité propre à la marque américaine, tout en étant assez discret, la faute aux normes anti-bruit… Mais le doute n’est pas permis, on est bel et bien sur une Harley avec ses vibrations qui ne sont pas désagréables et qui sont même une marque de fabrique.

Je prends l’embrayage et passe la première. Ouch… Il est costaud cet embrayage ! En revanche, dès les premiers tours de roues, le poids de la machine se fait oublier. La Harley-Davidson est super agile, à tel point que je me suis amusé, plus tard dans mon essai, à l’exercice des 8 de plus en plus serrés.

Je me sentirais rapidement à l’aise pour traverser la ville. Mais un premier constat négatif apparaît tout aussi rapidement : la position des cale-pieds peut être gênante lors des arrêts et régulièrement (en tout cas au début), mes mollets ont été butter contre ces appendices. Et si ma crainte quant à la taille de la moto n’était en fin de compte pas si justifiée, des cale-pieds avancés auraient été parfaits pour ma corpulence. Précisons qu’il est possible de faire installer cette option sur la Sportster Roadster puisque cette pièce, homologuée, existe au catalogue.

La forme du guidon est particulière et impose un appui particulier sur les poignets lorsque l’on roule tranquillement. Mais cet appui disparaît au fur et à mesure que vous accélérerez tout en profitant du couple de l’américaine. Car du couple, elle en a, et suffisamment pour s’amuser.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Au final...

On a aimé :
+
Identité propre
+
Stable (train avant)
+
Fun
On a moins aimé :
-
Poids
-
Position des cale-pieds
-
Boite à vitesses

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Harley-Davidson
Modèle :
Sportster Roadster 1200
Année :
2016
Catégorie :
Routière
Moteur
Type :
Bicylindre en V Evolution, 2 soupapes par cylindre
Cylindrée :
1202 cm3
Refroidissement :
à air
Alimentation :
injection électronique
Performances
Puissance max. :
67 ch
Couple max. :
96 Nm à 4'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie crantée
Boîte :
5 rapports
Partie Cycle
Châssis :
Double berceau en acier
Suspension AV :
Fourche inversée, diamètre 43 mm
Course AV :
112,5 mm
Suspension AR :
2 amortisseurs latéraux
Débattement AR :
80 mm
Pneu AV :
120/70R19
Pneu AR :
150/70R18
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque 300mm avec étriers 2 pistons
Frein AR :
Simple disque de 260 mm avec étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'185 mm
Empattement :
1'505 mm
Largeur :
841 mm
Hauteur de selle :
785 mm
Poids à sec :
250 kg
Poids total :
259 kg
Réservoir :
12,5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Velocity Red Sunglo
 
Billet Silver / Vivid Black
 
Black Denim
 
Vivid Black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 13'550.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Ducati V4 – Les présentations arrivent !
Ce n'est maintenant plus un secret, la Panigale 1299 tire sa révérence. On le sait également, sa remplaçante sera motorisée par un V4. Ducati lance un message relativement évasif quant à une éventuelle présentation sonore.
Yamaha lance sa campagne de teasing pour sa T7
Yamaha Motor Europe a lancé sa campagne de teasing pour celle qui s'annonce comme la nouvelle référence en termes de moto d'aventure, la T7 !
Alaska - Ushuaïa [partie 6] - De Valdez à la péninsule de Kenai Fjords
L’Alaska m’a tellement plu et bluffé que je vais lui consacrer plusieurs blogs. Je continuerai par le Sud, couvrant mon itinéraire de Valdez jusqu’à la péninsule de Kenai Fjords.
Deus Ex Machina nous livre sa version l'Hypermotard version Pikes Peak
La course de Pikes Peak est un vraie institution aux USA, alors quand on est un préparateur tel que Deux Ex Machina, on se doit de fourbir ses armes pour y participer, c'est chose faite avec cette Hypermotard.
Alaska - Ushuaïa [partie 5] - La Dempster et la Top of the World Highway
L'Alaska se présente à notre aventurier du moment. Avec sa Yamaha XT660Z Ténéré, le Vaudois Marc Scheiwiller poursuit son périple du nord au sud du continent américain qui durera une année.
MTT 420RR : 420 chevaux et une turbine d’hélico dans une moto
Le titre parle, et les plus fins connaisseurs diront tout de suite que ce n’est pas une première. Et c’est vrai puisque la MTT 420RR (pour 420 chevaux) n’est autre que la descendante de la fameuse Y2K !

Recherche

Hot news !

BMW S1000RR 2018 - De nouvelles photos en disent plus
Le constructeur à l’hélice veut clairement reprendre le leadership du marché des sportives comme cela avait été le cas lors de la sortie de la S1000RR, la nouvelle mouture de la sportive s’annonce « caliente ».
La BMW S1000RR profondément revue pour 2018
Celle qui a révolutionné le monde des supersports il y a maintenant 8 ans va recevoir quelques modifications pour 2018 afin de la moderniser face à la concurrence.
Ducati V4 – Claudio Domenicali se laisse aller à quelques confidences
Lors de la manche WSBK de Laguna Seca, Ducati a présenté sa 1299 Panigale Final Edition afin de clore le chapitre des V2 desmodromiques et d'ouvrir un nouveau chapitre avec des V4 pour les sportives de Bologne.
Ducati V4 – A nouveau surprise en plein roulage
On vous l'avait présentée il y a quelques jours, et voilà que le nouveau missile de chez Ducati à motorisation V4 a été surpris en plein roulage, on en sait désormais un peu plus sur celle qui sera certainement la reine du salon EICMA de Milan.
Essai BMW HP4 Race – Bienvenue dans le monde de la course
Il y a des essais comme ça, magiques, exaltants… Comment on les reconnaît ? De notre côté, on est surexcités, un poil tendus, et même on a le syndrome particulier du kikitoudur…
Ducati V4 Superbike – Elle roule déjà
L'usine de Bologne fait parler d'elle cette semaine, tout d'abord avec le teaser présenté pour annoncer une rupture avec le passé et ensuite avec le rachat possible de la marque par Harley-Davidson.

Liens Partenaires