Article du 10 décembre 2021

DesertX : La Cagiva Elefant moderne vue par Ducati

Texte de David Zimmermann, Ducati / Photo(s) de Ducati

2 semaines après la présentation à l'EICMA de la Lucky Explorer 9.5 par MV Agusta, c'est au tour de Ducati de présenter sa DesertX. Les 2 marques au passé commun (sous le nom Cagiva) proposent chacun leur interprétation moderne de la mythique Cagiva Elefant. Laquelle est la plus légitime? Pas sûr que ça soit vraiment important, en tout cas, chez Acidmoto on attend plus que de les essayer !

Borgo Panigale, Bologne, 9 décembre 2021 - Après un premier prototype présenté à l'EICMA en 2019, la nouvelle Ducati DesertX est enfin dévoilée au public et quelle belle surprise. La moto de série n'a visuellement que peu changé par rapport au magnifique prototype. Pour la vidéo officielle c'est ici. C'est Antoine Meo à son guidon, autant vous dire que ça envoie du lourd !

La nouvelle DesertX est une moto orientée off-road, qui élargit efficacement les limites de ce qui peut être fait avec une Ducati. Les dunes du désert, les sentiers étroits, les routes gravillonnées et les virages de montagne : avec la DesertX, les rêves des voyageurs ne connaissent plus de limites (enfin, surtout si vous êtes un pilote professionel....).

Equipée d'une roue de 21 pouces à l’avant et de 18 pouces à l’arrière, la nouvelle DesertX a été conçue pour affronter les terrains les plus difficiles. Le développement spécifiquement axé sur le tout-terrain, associé à la précieuse expertise de Ducati sur la route, donne vie à une moto réactive, facile à aborder, à l'aise sur n'importe quelle route et asphalte.


 

Le projet DesertX est né en 2019 lorsque Ducati a présenté le concept éponyme au public, générant une réaction forte et positive de la part des motocyclistes du monde entier. Ce retour important a donné au constructeur de Bologne l'impulsion décisive pour transformer et faire de ce concept une moto fonctionnelle, compétente et efficace.

Le design de la DesertX représente une interprétation contemporaine des lignes des motos Enduro des années 80, créées par le Centre de Style Ducati en respectant les critères d'essentialité et de robustesse.


 

Le châssis de la nouvelle Ducati DesertX comprend un nouveau cadre treillis en acier associé à une suspension à long débattement  avec des réglages spécifiques, pour assurer un fonctionnement efficace même en condition tout-terrain la plus exigeante. L’optimisation de tous les composants est faite pour avoir une moto efficace, le tout contenu en 202 kg (poids à sec). Les choix en termes de châssis font de la DesertX une moto facile à piloter et capable d'offrir la bonne dose de sensations et de sécurité sur n'importe quelle surface. 

Sur le plan de la suspension, la DesertX se distingue par son équipement haut de gamme. Elle est équipée d'une fourche Kayaba inversée de 46 mm de diamètre avec un débattement de 230 mm et un monoamortisseur Kayaba. Les deux éléments sont réglables en compression, détente et précharge. Le monoamortisseur Kayaba permet un débattement de la roue arrière de 220 mm. En outre, la nouvelle DesertX dispose d'une garde au sol généreuse de 250 mm, ce qui la rend particulièrement adapté aux aventures tout-terrain les plus extrêmes.

Comme toutes les motos Ducati, le système de freinage de cette nouvelle moto bénéficie de la fonction ABS Cornering. À l'avant, on trouve des étriers radiaux monoblocs Brembo M50 à quatre pistons de 30 mm de diamètre, une pompe axiale avec leviers réglables et des doubles disques de 320 mm avec brides en aluminium. À l'arrière, en revanche, un seul disque de 265 mm de diamètre sur lequel travaille un étrier flottant Brembo à deux pistons. Le réglage de la puissance de freinage a été conçu pour être modulable à souhait en conduite tout-terrain ainsi que sur les surfaces glissantes, sans oublier qu'il accorde la juste dose de puissance en utilisation routière.

L'ergonomie de la DesertX a été développée au cours de longues et exigeantes séances d'essai sur route et sur asphalte. Le triangle selle-repose-pieds-guidon donne le meilleur même en position debout et offre un bon niveau de confort même sur route. Le résultat final est une moto avec des ajustements extrêment précis et des jonctions  parfaites qui garantissent au pilote un contrôle et une maniabilité maximum. La hauteur de la selle est de 875 mm. Le dessin d'une courbe d’entrejambes particulièrement étroite et de la suspension parfaitement adaptée assurent un bon contact au sol. La hauteur de la selle peut encore être réduite au moyen d'une selle abaissée (disponible en accessoire) ; grâce à un kit très bien adapté, la selle peut être encore plus basse.

Le reservoir, d'une capacité de plus de 21 litres, garantit une autonomie suffisante pour faire face aux longs trajets et offre la possibilité de monter un réservoir supplémentaire (disponible en accessoire) sur la partie arrière de la moto, ajoutant ainsi 8 litres  supplémentaires. Le transfert de carburant du réservoir arrière vers le réservoir avant est activé lorsque le niveau de carburant dans le réservoir principal descend en dessous d'un certain niveau et peut être activé depuis le tableau de bord.

Le moteur Testastretta 11° Desmodromique de 937 cm3 à refroidissement liquide est le cœur de la nouvelle DesertX. Caractérisé par une excellente fiabilité, ce moteur délivre 110 ch à 9 250 tr/min et un couple maximal de 92 Nm à 6 500 tr/min en configuration Euro5.

Pour offrir les meilleures performances en conduite tout-terrain et les différentes utilisations, la Testastretta 11° a été spécifiquement optimisée. En effet, la boîte de vitesses a des rapports différents  par rapport à ceux de la Multistrada V2. Ils ont été raccourcis dans l'ensemble sur tous les rapports jusqu'au cinquième, afin de garantir le meilleur comportement en tout-terrain. Le premier et le deuxième rapport, en particulier, sont beaucoup plus courts, afin de faciliter les phases de conduite à basse vitesse dans les passages difficiles typiques de l'utilisation off-road. Le sixième rapport est plus long pour faciliter la conduite sur autoroute tout en maintenant un bas régime moteur. Cela donne une consommation contenue et un niveau de confort accru.

Les systèmes électroniques, qui offrent des performances et une sécurité de premier ordre également en termes d'aides au pilotage méritent une mention spéciale. Le nouveau DesertX est en effet dotée de six Riding Modes  qui fonctionnent en association avec 4 Power Modes - Full, High, Medium, Low – et modifient la puissance et la réactivité du moteur Testastretta. Les principales nouveautés sont des réglages spécifiques pour le Riding Mode Enduro et l'introduction du nouveau Riding Mode Rallye, en plus des modes Sport, Touring, Urban et Wet.

Chaque Riding Mode, grâce également à la présence de l'IMU Bosch (Inertial Measurement Unit), peut modifier le caractère de la moto en fonction des indications du pilote, en agissant sur les niveaux d'intervention des différentes commandes électroniques : Engine Brake Control (EBC), Ducati Traction Control (DTC), Ducati Wheelie Control (DWC), Ducati Quick Shift (DQS) Up & Down et ABS Cornering.

L'ABS Cornering, en particulier, peut être réglé sur 3 niveaux pour pouvoir s'adapter à n'importe quelle situation et compétence du pilote. Dans les Riding Modes dédiés au tout-terrain (Enduro et Rallye), l'ABS Cornering peut également être complètement désactivé via les commandes aux guidons avec un curseur spécifique.

Le tableau de bord de la DesertX, orienté verticalement et positionné de manière à offrir des informations claires, même en conduite debout, est doté d'un écran couleur TFT de 5 pouces à haute résolution. L'instrumentation est pré-équipée pour intégrer le Ducati Multimedia System qui permet au pilote de connecter son téléphone, activant ainsi de nouvelles fonctions telles que la musique et les appels entrants/sortants ou la navigation Turn-by-Turn* (en option), qui affiche les directions sur le tableau de bord.

Les caractéristiques technologiques haut de gamme sont également représentées par le système d'éclairage, qui est entièrement à LED.  Le double phare avant est doté de deux modules poly-ellipsoïdaux à double fonction avec Daytime Running Light (DRL) et a été conçu pour une excellente visibilité, particulièrement importante pour une moto capable de se déplacer dans toutes les conditions. Le feu arrière est équipé du Ducati Brake Light, un système particulier qui, en cas de freinage brusque, active automatiquement le clignotement du feu arrière pour alerter les véhicules qui suivent. Solution qui améliore encore la sécurité du pilote.

Cette moto aux multiples facettes peut encore être personnalisée par les pilotes selon leur propre envie et humeur en puisant dans la vaste gamme d'accessoires Ducati Performance.  Parmi les articles les plus attrayants : la selle rallye, qui relie les selles pilote et passager pour une plus grande efficacité dans les activités tout-terrain et le reservoir additionnel de 8 litres. L'expérience touristique peut être encore améliorée avec les valises latérales en aluminium qui, associées au top-case, donnent à la moto une capacité de charge totale de 117 l, des projecteurs LED supplémentaires, une béquille centrale et des poignées chauffantes. L'échappement homologué Termignoni, également proposé dans la configuration racing, est également disponible. Grâce à la cartographie spécifique, il augmente encore les valeurs de puissance et de couple de +7%.

Le caractère intense de la Ducati DesertX méritait un hommage particulier. C'est pourquoi le Centre de Style Ducati a conçu, pour la première fois, une collection capsule qui reprend la livrée de la moto.  Une ligne exceptionnelle inspirée de l'iconique "style dakar" et nommée 21/18, un hommage célébrant la dimension des pneumatiques de cette moto. La combinaison technique comprend une veste, un pantalon et un casque puis sera disponible en édition limitée. Cette collection exclusive comprend également une gamme de vêtements lifestyle, spécialement conçue pour ce modèle, composée d'un sweat-shirt, de deux T-shirts et de deux casquettes.

La DesertX sera disponible chez les distributeurs du réseau Ducati à partir de mai 2022 au prix client de CHF 16'890.- et en version 35kW au prix de CHF 15'890.-. Les motos seront également disponibles en version bridée pour les détenteurs du permis A2. Le constructeur de motos de Bologne propose la garantie exclusive "4Ever Ducati", valable 4 ans avec kilométrage illimité, qui s'appuie sur le service offert par l'ensemble du réseau de distribution Ducati.

David
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Ducati
Modèle :
DesertX
Année :
2022
Catégorie :
Routière
Moteur
Type :
Bicylindre en L Testastretta 11°, 4 soupapes par cylindre, distribution desmodromique
Cylindrée :
937 cm3
Performances
Puissance max. :
110 ch à 9'250 tr/min
Couple max. :
92 Nm à 6'500 tr/min
Transmission
Finale :
par chaîne
Boîte :
6 rapports avec Ducati Quick Shifter (DQS)
Embrayage :
multidisques à bain d'huile à commande hydraulique
Partie cycle
Châssis :
Cadre en acier tubulaire
Suspension AV :
Fourche inversée Kayaba ø46mm, réglable en rebond, compression et en précharge
Course AV :
230 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur Kayaba réglable en précharge et en rebond
Débattement AR :
220 mm
Pneu AV :
90/90 - 21
Pneu AR :
150/70 - 18
Freinage
Frein AV :
Double disque flottant ø 320 mm, étriers monoblocs Brembo M50 à 4 pistons et fixation radiale, ABS sur l'angle
Frein AR :
Simple disque ø265 mm avec étrier Brembo 2 pistons, ABS sur l'angle
Dimensions
Hauteur de selle :
875 mm
Poids à sec :
202 kg
Réservoir :
21 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 16'890.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Yamaha Ténéré 700 Raid – L’Adventure au bout de la dune
Présentée sous forme de prototype lors du dernier salon EICMA, les dessins de la Yamaha Ténéré 700 Raid, version spéciale Adventure, viennent de fuiter.
Essai BMW CE 04 - À la pointe du tout électrique
Après le C Evolution, le maxi-scooter CE 04 est le premier modèle de la nouvelle stratégie de mobilité urbaine de BMW. Il n'y aura plus de nouveau modèle thermique, place au tout électrique.
Record historique des ventes pour Ducati
Ducati célèbre une année 2021 historique, avec un nouveau record de vente. Un signe de bonne santé pour le constructeur en mains allemandes ?
Les ventes de moto à un nouveau sommet en 2021
L'année 2020 avait déjà montré une progression des ventes, 2021 a continué sur la même lancée. Nouveau record historique !
De 1972 à 2022 - 50 ans de Kawasaki Z
La dynastie initiée par la Z1 Super Four en 1982 se perpétue depuis 5 décennies et pour commémorer ceci, Kawasaki annonce 4 modèles en édition spéciale.
Une Honda RC213V-S neuve adjugée… CHF 225'680.- !
Les motos d’exception ou rare deviennent des valeurs refuges ou encore des placements à l’instar de cette Honda RC213V-S qui neuve valait 169'880 CHF et qui vient d’être vendue aux enchères pour la somme record de CHF 225'680.-.

Hot news !

Essai Triumph Tiger Sport 660 - GT British pour jeune permis (vidéo)
Avec le moteur 660, la marque anglaise dispose d'un produit d'appel qui se décline ici en une moto plus polyvalente qu'un roadster.
Triumph lâche ses Tiger 1200 dans l'arène des gros trails
Triumph présente ses nouveaux trails au long cours et lâche ses Tiger 1200 chez les gros trails
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.