Article du 18 novembre 2021

Vingt ans du Yamaha T-Max, la 8ème génération arrive

Texte de Patrick

Vingt ans séparent la sortie du tout premier T-Max de sa 8ème génération qui sort pour 2022. Ce best-seller peaufine son look pour continuer à dominer son marché.

Le look 2022 est plus compact avec une face avant redessinée dans un style très agressif. L'allure générale permet d'identifier immédiatement le T-Max, or il a pas mal changé. La partie centrale est plus étroite pour être plus dynamique et l'arrière est plus chic avec un feu arrière en forme de T.

Hommage au modèle d'origine, le jaune est de retour au catalogue, mais pas sur la version Tech-Max. Les coloris Icon Blue et Sword Grey sont également disponibles. Le nouvel échappement reprend sa forme cylindrique d'époque, encore un point qui rappelle le passé.

Sur les deux versions, le tableau de bord est un écran TFT 7" qui laisse le choix parmi trois affichages sport, moderne ou classique. Cet écran permet d'y connecter son smartphone par câble ou en Bluetooth et d'en utiliser certaines fonctions.

Avec un abonnement, l'écran intègre même les cartes Garmin incluant la vue PhotoReal Junction pour facilement prendre le bon chemin. Un joystick au niveau du pouce gauche donne le contrôle de l'écran au pilote du T-Max.

La technologie révolutionnaire Spin Forged déjà utilisée sur les jantes de la MT-09 est également utilisée ici pour avoir des pièces plus légères avec moins d'inertie et gagner en agilité. Ces jantes reçoivent des Bridgestone Battlax SC2 (ndlr. rien à voir avec le SC2 de Pirelli). Pour la tenue de route, le réglage de fourche et d'amortisseur est évidement revu.

La position du pilote est d'avantage penchée vers l'avant, induite par le changement de guidon, de selle et un nouveau dessin pour les marchepieds principaux. Ceci permet une plus grande liberté de mouvement et de profiter des qualités dynamiques du maxi-scooter. Le dosseret du conducteur devient réglable pour lui apporter du soutien lors des accélérations par exemple. Celui-ci se déplace sur une plage de 30mm d'avant en arrière.

La bulle réglable améliore le confort acoustique mais réduit aussi la pression du vent sur le haut du corps du pilote. Cependant le réglage reste manuel. Ce qui devient électronique, c'est la poignée de gaz. Un ressort avec une glissière et un engrenage remplacent les câbles et la poulie en donnant un ressenti semblable.

La construction du moteur 560 cm3 est singulière et présente uniquement sur ce modèle. Vibrant peu et occupant moins d'espace verticalement, ceci libère de l'espace pour le transport sous la selle. Son installation fixe dans le cadre avec une courroie de transmission à la roue est aussi peu répandue, les scooters ayant généralement le moteur qui fait office de bras oscillant.

En finition Tech-Max s'ajoutent certains éléments plus haut de gamme :

  • Bulle à réglage électrique
  • Selle et poignées chauffantes
  • Commandes rétroéclairées
  • Régulateur de vitesse de série
  • Biellette d'amortisseur réglable en précharge, selon si on roule seul ou en duo.
  • Couleur Dark Petrol ou Power Grey

Les deux modèles feront leur arrivée au printemps 2022 chez les revendeurs Yamaha pour un prix encore inconnu.

Patrick
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Aprilia ajoute une Tuono 660 Factory et des couleurs aux sportives
L'incursion d'Aprilia dans le marché de la moyenne cylindrée bat son plein. Avec une version affutée de la Tuono et une édition limitée de sa RS660, on comptera encore sur elles en 2022.
Quicktest360 - La Ducati Panigale V4S 2022 en vidéo
L'essai écrit est sorti il y a quelques jours, place à l'essai vidéo, avec le son du moteur et du vent.
Norton V4CR, le réveil de la bête ?
Norton fait son retour sur le devant de la scène avec un roadster "café-racer corsé"
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
le calendrier des HAT Series 2022 est en ligne!
Les dates des HAT Series 2022 sont désormais en ligne, c'est le moment de sortir votre agenda pour réserver vos weekends! On espère que la situation 2022 ne perturbera pas ce beau programme et que le HAT Master Balkans puisse cette fois avoir lieu!
Essai Triumph Speed Triple 1200 RR 2022 - Le sport et la classe "so British"
Avec sa Speed Triple 1200 RR, Triumph prend le monde des supersportives à contre-pied a. Ne serait-ce pas la sportive manquante ou l’évolution ultime du Café Racer ?

Hot news !

Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.
Essai de la Kawasaki ZH2 SE: 200 chevaux confortables
Une année après sa sortie, Kawasaki propose une mise à jour de son roadster compressé, la Z H2. Cette évolution "SE" gomme-t-elle les défauts relevés lors de son introduction ?
Essai Kawasaki Ninja ZX-10R 2021 - Elle gagne en Superbike, et pas pour rien !
Cette nouvelle Ninja, on l'attendait un peu. La faute à des délais de livraison allongés, ce n'est qu'en juin qu'on a pu se saisir de cette bête. Et autant dire que l'attente valait la peine !
Essai BMW M1000RR - Se prendre pour un pilote, juste une journée
A ce niveau de technique, on peut parler de moto d'homologation. L'équipe Superbike de BMW pouvait formuler tout ses souhaits d'amélioration de la S1000RR pour en faire une meilleure base à la moto de compétition. Au guidon, la différence saute aux yeux.