Article du 14 décembre 2020

La MV Agusta Superveloce croise la route de l'Alpine A110

Texte de Patrick

Style intemporelle, sportivité élégante, performances poussées mais pas excessives. Que ce soit pour l'Alpine A110 ou pour la MV Agusta Superveloce, cette description est fidèle aux deux modèles.

La marque français et MV Agusta partagent un glorieux passé en compétition (qui ne date pas d'hier) et un design qui se distance des autres marques du marché. Pour célébrer cette vision que les deux constructeurs partagent, Monaco Design Studio a croisé une Superveloce avec les évocations du style de la berlinette A110, à commencer par sa couleur bleue.

Comme sur les ailes de la voiture, des monogrames du célèbre A de Alpine sont posés sur les flancs des carénages. Au sommet de la tête de fourche est aussi inscrit Alpine, tout comme sur la lanière de cuir qui court sur le réservoir de chaque côté de la très jolie trape à essence.

De nombreuses pièces sont en carbone, le sabot, les garde-boue et plusieurs habillage du poste de conduite. De chaque côté du garde-boue avant sont évoqués les drapeaux français et italien, de cette alliance transalpine. Plus racée en monoplace, sa selle est couverte du même cuir retourné avec surpiqures bleues que les baquets de la A110.

Ce nombre, 110, c'est justement le nombre de MV Agusta Suverveloce Alpine qui seront construites. Toutes numérotées, avec une gravue sur le T de fourche supérieur elles sont en vente, elle sont en vente contre CHF 39'500.- (environ) avec le kit course :

  • Triple sortie Arrow
  • ECU dédié
  • Bouchon de réservoir CNC avec sangle en cuir
  • Capot de selle arrière
  • Housse de protection personnalisée
  • Certificat d'autenticité Edition limitée

Patrick
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Fiche technique

Véhicule
Marque :
MV Agusta
Modèle :
Superveloce
Année :
2020
Catégorie :
Supersport
Moteur
Type :
3 cylindres en ligne, 4 temps, double ACT, 12 soupapes
Cylindrée :
798 cm3
Refroidissement :
liquide
Alimentation :
Injection électronique MVICS avec six injecteurs, ECU Eldor EM 2.0, accélérateur électronique Mikuni
Performances
Puissance max. :
147 ch à 13'000 tr/min
Couple max. :
88 Nm à 10'600 tr/min
Transmission
Finale :
par chaîne
Boîte :
6 rapports type cassette avec shifter up/down
Embrayage :
multidisques à bain d'huile, anti-dribble, commande hydraulique
Partie cycle
Châssis :
Treillis tubulaire en acier ALS, plaques latérales en alliage d'aluminium
Suspension AV :
Fourche inversée Marzocchi ø 43 mm, réglable en compression, détente et précharge
Course AV :
125 mm
Suspension AR :
Amortisseur progressif Sachs réglable en compression, détente et précharge du ressort
Débattement AR :
123 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
180/55 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque flottant ø 320 mm, étriers monoblocs Brembo à 4 pistons et fixation radiale, ABS Bosch 9+ avec Race Mode et RLM
Frein AR :
Simple disque ø 220 mm, étrier Brembo à 2 pistons, ABS Bosch 9+ avec Race Mode et RLM
Dimensions
Longueur :
2'030 mm
Empattement :
1'380 mm
Largeur :
730 mm
Hauteur de selle :
830 mm
Poids à sec :
173 kg
Réservoir :
16.5 litres

Plus d'articles Moto

Norton V4CR, le réveil de la bête ?
Norton fait son retour sur le devant de la scène avec un roadster "café-racer corsé"
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
le calendrier des HAT Series 2022 est en ligne!
Les dates des HAT Series 2022 sont désormais en ligne, c'est le moment de sortir votre agenda pour réserver vos weekends! On espère que la situation 2022 ne perturbera pas ce beau programme et que le HAT Master Balkans puisse cette fois avoir lieu!
Essai Triumph Speed Triple 1200 RR 2022 - Le sport et la classe "so British"
Avec sa Speed Triple 1200 RR, Triumph prend le monde des supersportives à contre-pied a. Ne serait-ce pas la sportive manquante ou l’évolution ultime du Café Racer ?
KTM 1290 Super Duke GT, léger facelift pour la voyageuse
La voyageuse grand tourisme de KTM a entièrement été renouvelée en 2018, 2021 est l'occasion d'y ajouter quelques fonctions et changer son look.
EICMA 2021 - Toujours plus vite, la nouvelle Ducati Panigale V4 2022
Depuis son arrivée en 2018, la Panigale V4 fait se tourner les têtes et tous les deux ans Ducati se penche à nouveau dessus pour la rendre plus efficace.

Hot news !

Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.
Essai de la Kawasaki ZH2 SE: 200 chevaux confortables
Une année après sa sortie, Kawasaki propose une mise à jour de son roadster compressé, la Z H2. Cette évolution "SE" gomme-t-elle les défauts relevés lors de son introduction ?
Essai Kawasaki Ninja ZX-10R 2021 - Elle gagne en Superbike, et pas pour rien !
Cette nouvelle Ninja, on l'attendait un peu. La faute à des délais de livraison allongés, ce n'est qu'en juin qu'on a pu se saisir de cette bête. Et autant dire que l'attente valait la peine !
Essai BMW M1000RR - Se prendre pour un pilote, juste une journée
A ce niveau de technique, on peut parler de moto d'homologation. L'équipe Superbike de BMW pouvait formuler tout ses souhaits d'amélioration de la S1000RR pour en faire une meilleure base à la moto de compétition. Au guidon, la différence saute aux yeux.