Article du 17 novembre 2020

Nouvelle Tiger 850 Sports - Tigre à tout faire

Texte de Djeemee / Photo(s) de Triumph

La firme d'Hinckley se jette sur le juteux marché d'entrée de gamme. Après le roadster Trident, leur nouvelle Tiger 850 Sport vient ratisser large sur le segment des trails de moyenne cylindrée, bien dotée rayon équipements et avec la "patte" anglaise rayon finitions.

"Une nouvelle Tiger. Faite pour tout accomplir." Tel est le slogan qui ouvre la conférence de presse présentant la Tiger 850 Sport. Une version qui se veut, malgré sa dénomination, plus accessible, et en tous points, que la gamme Tiger 900 actuelle. Tous les motards n'ont pas besoin d'un trail très orienté off-road comme la Tiger 900 Rally, aux performances bluffantes. Voici donc la 850 Sport, qui vient remplacer la Tiger 900 de base, les versions GT/GT Pro et Rally / Rally Pro restant au catalogue.

Se référant immédiatement à sa probable plus forte concurrente, Miles perkins, Responsable du Brand Management, souligne le succès de la BMW F750 GS face à la 850, aux prétentions et prestations plus proches de sa grande soeur R1200 GS. La recette allemande semble gagnante et Triumph l'applique donc sur sa Tiger : du sur-mesure, pour la mesure, en somme. 

Comme accessible ne veut pas dire triste, Triumph se base tout de même sur la plateforme des Tiger 900, avec un moteur revu pour plus de progressivité. Les performances restent très bonnêtes, avec 85 ch. à 8'500 trs/minute et 82 Nm à 6'500 trs/minute, contre 95 ch et 87 Nm pour les 900. Mais qui dit accessibilité dit... compatibilité au permis A2! C'est vers cette 850 Sport que les jeunes permis pourront se tourner.

Economique mais noblement dotée

Outre une cartographie adoucie, le 3 cylindres ainsi revu permet à la marque d'offrir une garantie de 2 ans, kilométrage illimité, et de proposer un intervalle de 16'000 kilomètres entre chaque service. La consommation annoncée de 5,2 l/100 laisse augurer d'une autonomie frisant les 300 kilomètres. 

Là où la Tiger 850 Sport fait fort, c'est au niveau de l'équipement d'origine, qui peut sembler pléthorique sur une machine considérée comme basique. Marzocchi s'est occupé des suspensions, avec une fourche inversée à grand débattement, de 45 mm de diamètre. Au bout de celle-ci, deux étriers Brembo Stylema, actionnés par un maître-cylindre radial, viennent ralentir les 192 kg à sec. Le monoamortisseur arrière, également signé Marzocchi, est réglable en précharge. Les jantes en aluminium coulé sont équipées de pneus Michelin Anakee Adventure, qui lui offrent un comportement routier sain tout en  pouvant offrir de bonnes prestations sur de petites incursions hors-bitume. De quoi se rater au freinage tout à fait sereinement!

Rayon réglages, Triumph soigne l'ergonomie avec une selle réglable sur deux hauteurs (810-830mm), un guidon (superbe) ajustable et une bulle, réglable d'une seule main, sur 50mm. Ces ajustements bienvenus et simples rendent la "petite" Tiger accessible à plusieurs gabarits. Une selle basse est également disponible dans le (long) catalogue des options.

Les équipements électroniques et technologiques sont également de la partie, avec tout d'abord un accélérateur ride by wire, qui permet l'application de cette cartographie moteur plus progressive, ainsi que l'adoption de 2 modes moteur ( Road et Rain), dotés d'une réponse des gaz plus ou moins directe. Les informations de bord sont relayées via un bel écran TFT de 5 pouces avec 4 configurations de base disponibles. La navigation se fait via le commodo gauche.

Le menu agit sur un contrôle de traction réglable et déconnectable. L'éclairage et les clignotants sont 100% LED, ce qui permet au modèle d'afficher une signature visuelle bien distincte sur les feux de jour, qui s'avère du plus bel effet. A noter que cette caractéristique est propre à la 850 Sport.

Pour limiter les coûts, Triumph a admis avoir renoncé à la connectivité smartphone. Les deux modes moteur suffiront à une utilisation routière, alors que si une prise 12 volts est disponible d'origine, Hinckley refuse d'utiliser un système à prise USB directe, torp peu performant et étanche pour une utilisation moto.

Proposée dans deux coloris exclusifs à cette version, la Tiger 850 Sport se distingue visuellement de ses grandes soeurs. Pour personnaliser et équiper de certaines pièces sa machine, la marque propose un catalogue d'accessoires de 60 articles, tous garantis 2 ans, comme la machine.

Les solutions simples choisies par Triumph pour rendre sa Tiger accessible leur permettent de proposer un trail qui fleure l'aventure pour 12'000 francs. La Tiger la plus accessible de la gamme s'annonce comme une sacrée cliente sur le segment, venant concurrencer frontalement une BMW F750 GS qui l'attend au tournant.

Djeemee
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Triumph
Modèle :
Tiger 850 Sport
Année :
2021
Catégorie :
Routière
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
3 cylindres en ligne, 4 temps, double ACT et 4 soupapes par cylindre
Cylindrée :
888 cm3
Refroidissement :
liquide
Alimentation :
Injection électroniqu séquentielle multi-point
Performances
Puissance max. :
85 ch à 8'500 tr/min
Couple max. :
82 Nm à 6'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile, anti-dribble
Partie cycle
Châssis :
Châssis tubulaire en acier
Suspension AV :
Course inversée Marzocchi ø 45mm
Course AV :
180 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur Marzocchi, réglable en recharge
Débattement AR :
170 mm
Pneu AV :
100 /90 - 19
Pneu AR :
150 / 70 - R 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque flottant ø 320mm avec étriers monobloc Brembo Stylema
Frein AR :
Simple disque ø 255mm avec étrier simple piston Brembo
Dimensions
Longueur :
2'248 mm
Empattement :
1'556 mm
Largeur :
830 mm
Hauteur de selle :
830 mm
réglage possible sur 810mm d'origine
Poids à sec :
192 kg
Réservoir :
20 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Graphite / Diablo Red
 
Graphite / Caspian Blue
Catalogue
Prix de vente :
CHF 12'000.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Etanchez votre soif de chemins avec les Honda CRF 300 L et CRF 300 Rally
L'enduro de route de Honda se perfectionne avec notamment une 6ème vitesse, un châssis plus souple et un meilleur rapport poids/puissance. C'est peut-être elle l'alliée du voyage en tout terrain que vous rêvez de faire.
Kawasaki se projette vers l'avenir avec de courtes vidéos
En marge de la présentation de ses nouveautés, la marque partagé trois vidéos suggérant des développements à venir.
Ducati Diavel 1260 Lamborghini - 630 pièces d'art mécanique italien
Ducati et Lamborghini, deux marques propriété de Volkswagen, ont chacune un certain prestige. Toutes deux issues de la Motor Valley, elles partagent les mêmes routes pour la mise au point de leurs machines.
JC Racing Béziers imagine une 848 SS, hommage aux Super Sport italiennes
Jérémie Duchampt, mécanicien dans le sud-ouest de la France s'était déjà penché sur une Streetfighter 1098 en début de saison. Certainement inspiré, il rend hommage cette fois-ci aux 750 SS et 900 SS sur une base de 848.
Honda CMX1100 Rebel - Le cruiser populaire poussé en taille XL
Avec sa CMX500, Honda a joué la carte du classicisme avec justesse, ce qui a placé le cruiser 500 cm3 en 3ème place du marché européen. Petit emprunt à la banque d'organes de la marque pour sortir une version XL.
Le roadster à compresseur s'offre une amélioration - Kawasaki Z H2 SE
La Kawasaki Z H2 a jeté un pavé dans la mare en adoptant le compresseur pour un roadster. Deux ans après sa sortie, le modèle d'offre une SE mieux équipée.

Hot news !

Une KTM 1290 Super Duke RR en approche
Nos confrères de Motociclismo.it viennent de divulguer qu'une KTM Super Duke RR devrait être dévoilée dans les prochains jours.
Honda CBR 1000 RR-R Fireblade - De la route à la piste, un essai complet
La nouvelle Honda Fireblade regroupe tous les superlatifs tout en restant homologuée. L'essai au Qatar était focalisé sur le circuit, mais une fois lâchée sur route ouverte, qu'est-ce que ça donne ?
Triumph Trident – Le constructeur anglais dévoile sa chasseuse de MT-07
Le constructeur anglais maîtrise à merveille l'art de la communication et dévoile peu à peu ce que sera sa Trident qui est annoncée comme un roadster au tarif serré et qui arrivera au printemps 2021.
L'Aprilia Tuareg 660 surprise lors de ses premiers roulages
Elle était attendue depuis sa vague annonce lors du salon EICMA de Milan l'année passée. En voici les premiers clichés (de médiocre qualité) lors d'un roulage, l'Aprilia Touareg 660 entend bien venir se mêler à la guerre des Adventures mid-size.
Une aéro active sur la future S1000RR ? C'est possible
Après avoir conquis le microcosme du MotoGP, les appuis aérodynamiques font leur place sur les modèles de série afin de pouvoir courir en World Superbike, la prochaine en date à en bénéficier sera vraisemblablement la BMW S1000RR et ils seront actifs.
Essai KTM 890 Duke R - Super Scalpel, mais pas Super Duke
2 ans déjà que la 790 Duke est sortie, premier bicylindre en ligne de la marque Autrichienne. Entre la toute première image saignante et la moto finale on avait perdu un peu d'éclat. Du proto 2016 à la 890 Duke R, on s'y retrouve beaucoup plus !