Article du 12 octobre 2020

Aprilia RS 660 - Une petite nouvelle très attendue

Texte de Djeemee

Aprilia, en lançant sa sportive RS660, vient peut-être d'exaucer les voeux de milliers de motards. Enfin une vraie petite sportive au châssis et à l'électronique de pointe, aux performances accessibles. 

Alors que la petite nouveauté de Noale se dévoile à nos premiers confrères en Italie, qui sont visiblement conquis, analysons la petite bombe italienne qui risque de secouer le marché des sportives.

Si le patronyme RS sonnera comme une douce musique aux oreilles de certains, qui ont pu faire leurs armes sur les 50, 125 ou 250 2-temps de la marque, c'est surtout la conception très sportive qu'on retrouve sur la 660. Un cadre double poutre en aluminium, un angle de chasse très serré et un empattement réduit (1370 mm) doivent conférer à la machine une agilité étonnante. Le moteur joue un rôle semi-porteur, alors que le bras oscillant asymétrique vient se loger directement sur ce dernier. 

La fourche inversée Kayaba de 41mm de diamètre, entiérement réglable, promet des performances et un feeling à la hauteur de la réputation d'Aprilia dans le domaine. Tout ça pour exploiter au mieux les 100 chevaux du twin parallèle, qui fait également la part belle au couple. 80% des 67Nm sont disponibles dès 4'000 tours/min, puis 90% dès 6'250 tours/min. De quoi vrombir sur route et seconder au mieux l'agilité du bolide.

Si l'on doutait encore de la volonté d'Aprilia d'offrir une véritable petite sportive, le package électronique au grand complet équipe la RS660 : 

  • l'ATC (Aprilia Traction Control) paramétrable
  • un wheeling control également paramétrable
  • l'Aprilia Cruise Control (ACC)
  • un quickshifter, avec downshift et avec fonction optionnelle d'inversion des vitesses (pour un usage sur circuit)
  • l'AEB (Aprilia Engine Brake) qui gère le niveau du frein moteur
  • 5 modes moteur

Présent également, un ABS actif en virage géré par la centrale inertielle à 6 axes. L'accélérateur ride-by-wire permet une gestion optimum de toutes ces aides électroniques, même si les premiers ressentis des essayeurs signalent un feeling perfectible à l'ouverture des gaz.

Recette gagnante

Dotée d'un look extrêmement affûté et des coloris oscillant entre clin d'oeil au passé (pourpre et rouge rappelant les coloris replica des RS) et innovation (le superbe Acid Gold dont la rédaction est folle!), la RS 660 débarque avec de grandes ambitions.

Elle inaugure une nouvelle plateforme pour Aprilia (avec notamment une Tuono 660 et une Tuareg 660 prévues), mais se pose surtout comme une sportive de route exploitable et diablement efficace. Si l'on apprécie les "modestes" 100 chevaux du twin, on s'attend à ce que les performances du châssis permettent bien des exploits par forcéments compatibles avec la LCR... et promette des incursions jouissives sur circuit, à tenir la dragée haute à des machines autrement plus puissantes.

Une vraie sportive bi-cylindre de moyenne cylindrée, cela fait longtemps que beaucoup de motards en rêvent. Aprilia pourrait bien les rendre réalité et ouvre, on l'espère, la voie à un nouveau segment porteur pour les constructeurs. On se réjouit de pouvoir tester cette RS660, qui risque de faire du bruit si elle tient la moitié de ses promesses.

Question prix enfin, elle est affichée CHF 11'990.- jusqu'à la parution de nouveaux prix 2021 (à la hausse ? A la baisse ? Impossible de le prédire), soit un tarif très honnête pour une moto européene qui se bat dans la catégorie des mid-size de 100 chevaux compatibles A2. Car oui, elle est aussi disponible en version 95 ch. bridable à 48ch./35kW. Mais cette moto ne fera jamais 100 ch. même débridée ! En tant que sportive la plus accessible du segment, on se réjouit d'en voir plein les rues.

Djeemee
Source :  Aprilia
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Aprilia
Modèle :
RS660
Année :
2020
Catégorie :
Supersport
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
bicylindre en ligne "forward-racing", 4 temps, DOHC, distribution par chaine, 4 valves par cylindre
Cylindrée :
659 cm3
Refroidissement :
liquide
Alimentation :
2 corps d'admission ø48mm, Ride-By-Wire
Performances
Puissance max. :
100 ch à 10'500 tr/min
Couple max. :
67 Nm à 8'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports avec Aprilia Quick Shift (AQS) bidirectionnel
Embrayage :
multidisques à bain d'huile, anti-dribble
Partie cycle
Châssis :
Double poutre en aluminium
Suspension AV :
Fourche inversée Kayaba ø41mm, réglable en rebond, compression et en précharge
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur réglable en rebond et précharge.
Débattement AR :
130 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
180/55 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
2 disques de ø320 mm, étriers Brembo monobloc M4.32 à montage radial à 4 pistons, MC radial, ABS en Courbe Bosch de série
Frein AR :
Simple disque ø220mm avec étrier Brembo 2 pistons
Dimensions
Longueur :
1'995 mm
Empattement :
1'370 mm
Largeur :
745 mm
Hauteur de selle :
820 mm
Poids à sec :
169 kg
Poids total :
183 kg
Réservoir :
15 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Apex Black
 
Lava Red
 
Acid Gold
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'990.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Annulé ! - Marché International Motocross et Racing de Sursee (LU) 2020
Dans la situation actuelle, il semble illusoire de réunir un grand nombre de personne en un même lieu, même en plein air.
Serait-ce la version finale de la Harley Davidson Pan America ?
Alors que le prototype semblait assez abouti, il restait des éléments de mystère qui pourraient bien être dévoilés.
Ducati passe la Streetfighter V4 S en mode furtif (Dark Stealth)
Si en plus du bruit de l'échappement, le rouge attire trop l'attention sur vous et la Streetfighter V4 de vos rêves, Ducati a la solution.
BMW présente la R18 Classic et 4 toutes nouvelles R Nine T !
Le Vintage, c'est devenu une vraie machine à cash pour BMW. La R18 a ouvert la porte de la deuxième salve, la R18 Classic et la R Nine T s'engouffrent dans la brèche.
Course de côte de Verbois 2020 – Billet du bord de « piste »
Ce 64ème opus de la course « intergalactique » de Verbois aura eu lieu, cette fois-ci c’est sûr.Mais sur un seul jour, le samedi 17 octobre 2020.
Honda officialise le nom "Grom" pour sa MSX125 en Europe
A l'approche de la saison 2021, Honda présente sa nouvelle Grom. Ça fait désormais partie de son nom officiel.

Hot news !

Triumph Trident – Le constructeur anglais dévoile sa chasseuse de MT-07
Le constructeur anglais maîtrise à merveille l'art de la communication et dévoile peu à peu ce que sera sa Trident qui est annoncée comme un roadster au tarif serré et qui arrivera au printemps 2021.
L'Aprilia Tuareg 660 surprise lors de ses premiers roulages
Elle était attendue depuis sa vague annonce lors du salon EICMA de Milan l'année passée. En voici les premiers clichés (de médiocre qualité) lors d'un roulage, l'Aprilia Touareg 660 entend bien venir se mêler à la guerre des Adventures mid-size.
Une aéro active sur la future S1000RR ? C'est possible
Après avoir conquis le microcosme du MotoGP, les appuis aérodynamiques font leur place sur les modèles de série afin de pouvoir courir en World Superbike, la prochaine en date à en bénéficier sera vraisemblablement la BMW S1000RR et ils seront actifs.
Essai KTM 890 Duke R - Super Scalpel, mais pas Super Duke
2 ans déjà que la 790 Duke est sortie, premier bicylindre en ligne de la marque Autrichienne. Entre la toute première image saignante et la moto finale on avait perdu un peu d'éclat. Du proto 2016 à la 890 Duke R, on s'y retrouve beaucoup plus !
Une Aprilia RS400 dans les tuyaux ?
L'usine de Noale a régné durant les années nonante sur le monde des petites cylindrées avec feu sa RS125 qui était la digne héritière de la moto de Grand-Prix, depuis l'avènement du quatre-temps, le constructeur se fait plus discret mais cela pourrait changer…
Une Yamaha Ténéré 300 dans les tuyaux ?
Après l’ère des sportives puis celle des roadsters, il semble bien que les Adventures aient le vent en poupe depuis peu. Pour s’en convaincre il suffit de voir l’offre grandissante qui s’adapte à la demande.