Article du 30 juin 2020

MV Agusta dévoile sa nouvelle Brutale 1000 RR, diva de 208 ch !

Texte de Patrick

Dans le passé, MV Agusta faisait de l’Art ou cherchait à sortir la moto la plus puissante. Mais ceci réduisait sa fenêtre d’utilisation. Avec la Brutale 1000 RR, ils veulent rendre leur art accessible à tous, en toute situation et permettre à chacun de gagner en confiance.

Le moteur 4 en ligne de 998 cm3 est doté de technologies telles que la chaîne de distribution centrale permettrant d'avoir des arbres à cames plus courts et moins sujets à la torsion. L'alternateur n'est pas au bout du vilbrequin, mais déplacé plus proche du centre de gravité pour améliorer l'agilité en affinant le moteur par la même occasion.

La lubrification des cylindres est aussi revue, avec de nouveaux traitements de surface, de nouveaux segments sur des pistons redessinés et un circuit d'huile revu pour réduire la quantité, mieux gérer son refroidissement et avoir un débit plus précis où c'est nécessaire.

La courbe de couple a été travaillée pour être régulière, donc plus facile à superviser par les aides au pilotage. Cela est rendu possible par une nouvelle boite à air dont les flux ont été analysés pour être plus constants.

Pour satisfaire les pilotes mélomanes, MV Agusta s'est appliqué à faire une moto qui diffuse du son dans la seule direction qui n'est pas mesurée lors de l'homologation : vers le pilote. Si la norme veut que les micros soient placés à 1m du sol lorsqu'on passe devant, Rien n'empêche de privilégier la production de son dirigé vers le pilote ainsi ne pas ennuyer l'entourage.

La suspension de la nouvelle Brutale est confiée à Öhlins avec des composants à réglage électronique. Fourche NIX à l'avant, à l'arrière le TTX EC est installé avec une biellette filetée permettant de modifier l'assiette de la moto sans changer d'autre composants. On trouve également un amortisseur de direction Öhlins EC, réglable via le dashboard.

Pour le style, l'incontournable phare ovale de la Brutale est conservé. Il fonctionne uniquement avec des LED et embarque aussi la fonction d'éclairage de l'intérieur des virages. Les lignes de la moto ne sont pas révolutionaires pour la marque, simplement plus modernes. En travaillant les couleurs et surfaces, la Brutale a de nombreux effets de ton sur ton entre le gris, l'anthracite matte et le carbone matte. Une habitude subsiste d'autre modèles de la gamme : le support de plaque avec clignotants délocalisé sur la roue arrière.

Le tableau de bord est fixé à l'extrémité du réservoir pour ne pas tourner avec le guidon. Son écran TFT couleur 5" regroupe l'ensemble des informations de la moto, le commodo gauche, semblable à celui d'Aprilia, donne accès à toutes ses fonctions. Elles sont aussi accessibles au moyen de l'application MV Agusta My Ride App. Elle permet d'ajuster précisément toutes les aides à la conduite, la suspension, d'enregistrer ces paramètres en fonction d'où vous roulez et même de partager ceci avec les autres utilisateurs de l'application. Ceci fonctionne aussi avec les itinéraires préférés.

Les aides à la conduite sont celles qu'on trouve de plus en plus, mais parfois abordées différement. L'Advanced launch control est par exemple basé sur l'accélération. Il permettra à la moto de se cabrer si c'est plus efficace.

Le Front lift control n'est pas un anti wheeling qui réduit le couple dès que la roue souhaite pointer vers le ciel. Le système privilégie la stabilité et la contrôle de la vitesse de de pitch pour donner confiance au pilote, rassurant son subconscient et permettant de se focaliser sur le pilotage.

Le Traction control est un slip control. Il autorise la roue arrière à avoir une vitesse de rotation supérieure à celle de la roue avant, car ce n'est pas forcément négatif pour le pilotage ou l'efficacité . Réglable de 0 (désactivé) à 8 (aucun slip autorisé), il permet de sortir plein gaz d'une courbe et éventuellement de laisser une belle trace de pneu sans pour autant perdre le contrôle.

Il faudrait résumer la Brutale 1000 RR 2020 par l'effet Dr Jekyll / Mr Hyde. Bien que gavée de chevaux et de technologie, MV Agusta souhaite rendre cette bestialité accessibles à tous avant de gagner en confiance et d'aller trouver le Mr Hyde qui se cache. Ils se défendent d'avoir fait une Superbike mise à nue, c'est en effet un pur roadster que la marque met aujourd'hui sur le marché.

Par contre pour le prix, habituez-vous au marché de l'art... CHF 31'990.-

Patrick
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Fiche technique

Véhicule
Marque :
MV Agusta
Modèle :
Brutale 1000 RR
Année :
2020
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
4 cylindres en ligne, 16 valves DOHC
Cylindrée :
998 cm3
Refroidissement :
liquide
Alimentation :
4 injecteurs bas Mikuni + 4 injecteurs hauts Magneti Marelli
Performances
Puissance max. :
208 ch à 13'000 tr/min
Couple max. :
116.5 Nm à 11'000 tr/min
Transmission
Finale :
Chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multi-disque à bain d'huile, commande hydraulique Brembo
Partie cycle
Châssis :
Treillis en acier tubulaire CroMo
Suspension AV :
Fourche active Öhlins Nix EC hydraulic ø43mm
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Amortisseur actif entièrement réglable Öhlins EC TTX
Débattement AR :
120 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
200/55 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque ø320mm avec étriers Brembo Stylema 4 pistons
Frein AR :
Simple disque ø220mm avec étrier Brembo 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'080 mm
Empattement :
1'415 mm
Largeur :
805 mm
Hauteur de selle :
845 mm
Poids à sec :
186 kg
Réservoir :
16 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Rouge Ago/anthracite/gris matt/carbone matt
 
Gris Avio metallisé/jaune fluo/anthracite matt/carbone matt
Catalogue
Prix de vente :
CHF 31'990.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Aprilia RS660 Trofeo - La sportive mid-size en tenue de piste
La RS 660 d'Aprilia semble rebattre les cartes sur le marché de la sportive en perte de vitesse. Aprilia Racing l'a transformée en une pistarde légère et affutée.
Une MT-07 carénée dans les tuyaux ? La rumeur va bon train
L'arrivée, et surtout l'engouement suscité par l'Aprilia RS 660, serait-elle en train de donner des idées à Yamaha ? C'est en tout cas le bruit qui court.
En 2021, les Harley-Davidson Street Bob et Fat Boy reçoivent le moteur Milwaukee-Eight 114
Cette saison, Harley-Davidson met en oeuvre son plan de retour aux fondamentaux malgré qu'ils aient enterré la gamme Sportster.
1921-2021 - Moto Guzzi fête son Centenario avec une édition spéciale des modèles V7, V9 et V85TT
Pour célébrer un siècle de production, Moto Guzzi lève le voile sur les éditions Centenario de ses V7, V9 et V85TT.
Roadsters de moyenne cylindrée : KTM étoffe son offre avec la 890 Duke
KTM étoffe son offre avec la 890 Duke, remplaçant la 790 Duke, dans un segment hautement concurrentiel
Refonte des Moto Guzzi V9 Roamer et Bobber pour le centenaire
En 2021, Moto Guzzi soufflera ses 100 bougies. Et après la V7, c'est au tour des V9 de subir une mise à jour discrète.

Hot news !

Essai Yamaha MT-07 2021 - Toute la mesure du changement
43% des motos vendues par Yamaha sont une Hypernaked, presque une fois sur deux une MT-07 ! Imaginez la difficulté de renouveler le modèle pour le constructeur. Trop de technologie et le prix s'envole !
Aprilia Tuareg 660 – Le troisième membre de la famille arrive à grandes roues
Chez Aprilia on croit dur comme fer, et certainement à raison, à la nouvelle gamme mid-size. Après la RS 660 et la Tuno 660, voici la Tuareg 660 qui peaufine ses derniers éléments avant une commercialisation toute prochaine.
Essai Triumph Trident 660 - La nouvelle référence chez les roadsters de moyenne cylindrée ?
Dire que la bataille fait rage dans cette catégorie est un doux euphémisme ! Avec la Trident 660, Triumph s’attaque frontalement à ce marché et réclame clairement sa part du gâteau et des ventes.
Une KTM 1290 Super Duke RR en approche
Nos confrères de Motociclismo.it viennent de divulguer qu'une KTM Super Duke RR devrait être dévoilée dans les prochains jours.
Honda CBR 1000 RR-R Fireblade - De la route à la piste, un essai complet
La nouvelle Honda Fireblade regroupe tous les superlatifs tout en restant homologuée. L'essai au Qatar était focalisé sur le circuit, mais une fois lâchée sur route ouverte, qu'est-ce que ça donne ?
Triumph Trident – Le constructeur anglais dévoile sa chasseuse de MT-07
Le constructeur anglais maîtrise à merveille l'art de la communication et dévoile peu à peu ce que sera sa Trident qui est annoncée comme un roadster au tarif serré et qui arrivera au printemps 2021.