Article du 05 novembre 2019

EICMA 2019 – Trois nouveaux modèles dévoilés par Triumph – Bobber TFC, Thruxton RS et T100&T120 Bud Ekins

Texte de Marc / Photo(s) de Triumph

S'il y a bien un constructeur qui a le vent en poupe c'est les anglais de chez Triumph qui fourbissent pléthores de nouveautés, les dernières dévoilées à l'instant : Bobber TFC, Thurxton RS et T100 & T120 Bud Ekins.

Triumph Bobber TFC :

Cette nouvelle Bobber sera produite en série limitée à seulement 750 exemplaires. Chacune est dotée d'une plaque numérotée et un pack sera remis à l'heureux propriétiare.

Après les superbes Thruxton et Rocket 3 TFC, Triumph dévoile un magnifique Bobber Triumph Factory Custom. Lancé en 2017, le premier Bobber a créé un nouvel esprit au sein de la gamme classique et a suscité l’engouement de nouveaux fans.

Le Bobber TFC se distingue par une finition et des détails personnalisés de première qualité, un moteur haute performance de 1 200 cm³, un châssis plus léger, avec le plus haut niveau d'équipement premium et de technologie TFC uniques.

La puissance est augmentée de 10cv et le couple gagne 4Nm par rapport à la Bobber. Pour arriver à ce gain, l'inertie moteur est réduite de 39% ce qui permet de gagner 500tr/mn. Le gain de poids est de 5kg.

Equipement :

  • Suspensions Öhlins entièrement réglables
  • Silencieux brossés Arrow avec embouts en fibre de carbone
  • Étriers de frein monobloc Brembo M50
  • Maître cylindre radial Brembo MCS
  • 3 modes de conduite (route, pluie, sport).
  • Optique DRL & clignotants LED

Triumph Thruxton RS :

Née du succès en course de la Bonneville originelle, la Thruxton a joué un rôle majeur dans la naissance du sport automobile des deux côtés de l’Atlantique. Tout a commencé avec la légendaire série de courses Thruxton 500 à la fin des années 50.

En 1969, Malcolm Uphill remporte la course du TT de l'île de Man, réalisant pour la première fois un tour moyen de 100 km/h au guidon d’une Thruxton de série. Dans les années 1960, elle devient la moto de choix également sur route, inspirant toute une génération de pilotes de café racers. Au cours de trois générations marquantes, la Thruxton a conservé sa position de café racer original, conservant tout le style, l’attitude et ses caractéristiques.

En 2016, Triumph lance sur la scène internationale une nouvelle génération de ce nom emblématique de la course, la Thruxton R. Une vraie moto moderne, à la hauteur de la légende, avec une vraie élégance, une vraie puissance et de vraies performances, complétées par des finitions uniques.

La mise à jour du moteur Thruxton de 1200cc permet d'augmenter la puissance sur toute la plage de régime et de passer de 97 à 105cv . Le couple de 112Nm est lui délivré 700tr/mn plus bas.

  • La réduction de l'inertie moteur de 20 % permet de gagner en réactivité et d'augmenter la plage de régime de 500tr/mn.
  • La Thruxton RS est conçue pour être personnalisée, le catalogue d'accessoires se voit doté de 80 pièces dont des silencieux Arrow en acier inoxydable ou encore un kit d'inspiration Track Racer.
  • Elle est également homologuée Euro5 et le nouvel intervalle entre les service est maintenant de 16'000km.

Bonneville T100 et T120 Bud Ekins

En 2020, Triumph lancera deux éditions spéciales emblématiques des Bonneville T120 et T100, célébrant le nom et la légende de Bud Ekins. Excellent pilote de désert et de motocross, Bud Ekins était cascadeur à Hollywood, et un des amis et compagnon de moto les plus proches de Steve McQueen.

Une véritable légende. Né à Los Angeles en 1930, Bud Ekins apprend à piloter dans les collines voisines d’Hollywood et travaille ses compétences de pilote tout-terrain bien avant d’avoir l’âge légal pour arpenter les routes. Par chance, la Californie abrite un réseau florissant de circuits de tout-terrain, et à la fin de son adolescence, Ekins est déjà connu comme l’un des meilleurs pilotes de motocross et de courses de désert de la Californie du Sud.

Avant même que le concessionnaire Triumph américain Bill Johnson ne lui fournisse une TR5 Trophy, avec laquelle il remportera le Catalina Grand Prix, Ekins sait bien qu’il a trouvé en Triumph un constructeur qui fabrique les motos résistantes, rapides et légères pleines d’agilité, de réactivité et de puissance auxquelles il aspirait.

La réussite d’Ekins au milieu des années 50 coïncide avec l’émergence de Triumph comme acteur majeur du monde de la moto, et les deux contribueront à redéfinir ce dont une moto est capable.

PEINTURE EXCLUSIVE SPECIAL EDITION
Un réservoir bicolore distinctif décoré d’un liseré peint à la main, un logo rétro Triumph noir et une décalcomanie de réservoir représentant le « globe ailé » californien, en plus d’un garde-boue avant blanc et de flancs noirs brillants signés de Bud Ekins apportent un style incroyable à cette moto.

LOGO RÉTRO
Pour que cette Édition Spéciale soit encore plus spéciale, son réservoir affiche un logo rétro Triumph pour la première fois de l’ère moderne. Apparu en 1934, il n’a pas été utilisé sur une Triumph de série depuis près de 30 ans et fait de cette moto une vraie pièce de collection.

BOUCHON MONZA
Le bouchon rabattable de type Monza évoque les compétitions d’hier et protège le réservoir de carburant avec style.

GARDE-BOUE
Avec sa finition blanche Snowdonia et son logo exclusif « Sherman Oaks – California », le garde-boue va à merveille avec le réservoir de la T120 Bud Ekins Édition Spéciale.

CLIGNOTANTS À LED
Les clignotants à LED haute intensité distinctifs affichent une finition noire satinée et un support solide en caoutchouc pour une fiabilité et une visibilité excellentes.

POIGNÉES ET RÉTROVISEURS D'EMBOUT DE GUIDON
Exclusivité de l’édition Bud Ekins, des rétroviseurs d'embout de guidon à vue panoramique offrent une excellente vision sur l’arrière offrent un style remarquable.

BADGES MOTEUR NOIR SPÉCIAUX
Des badges moteur noirs contribuent au look et au style premium de cette édition limitée.

Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Kawasaki plancherait sur une Vulcan H2
Il était certain que le moteur suralimenté de la Kawasaki H2 n'allait pas rester dans un seul châssis. On a découvert cet hiver le roadster Z H2 et maintenant du côté du Japon on l'annonce dans un power cruiser Vulcan H2.
La Yamaha R6 fête ses 20 ans – Le YART lui offre une nouvelle robe
Quoi de mieux qu'une nouvelle robe pour habiller une jolie jeune fille de 20 ans ? C'est ce qu'a dû se dire le YART pour fêter dignement l'anniversaire de la Yamaha R6
10 ans d'AcidMoto.ch – Les souvenirs de Gonzo
Et voilà, c'est chacun mon tour comme j'aime à dire. Pour fêter ces 10 ans d'AcidMoto.ch, c'est maintenant à moi de partager les souvenirs de mon arrivée dans c't'équipe. Extinction des feux… départ!
Ça souffle fort pour la Ducati V4 Superleggera
La version ultime de la Ducati V4 s'offre un peu de fraicheur en cette période de retour du beau temps. La Superbike italienne vient de s'offrir un passage en soufflerie afin de confirmer le savoir-faire des ingénieurs du département R&D de la firme de Bologne.
Yamaha MT-07 Marvels - La moto des super héros selon AD Koncept
Le spécialiste des designs sur moto, AD Koncept, s'est attelé à préparer une Yamaha MT-07 pour assouvir la demande de la concession Yamaha De Doncker Moto Lille Seclin. 
Le prix du Yamaha Tricity 300 est désormais connu
Le Yamaha Tricity 300, grand frère du petit 125 qui avait démocratisé le système 3 roues japonais, nous aura fait patienter 5 mois pour connaitre son prix.

Hot news !

Essai Yamaha Tracer 700 - Evolution remarquable
Du côté de Tenerife, sur fond de tempête de sable et d'alertes au coronavirus, Yamaha nous a mis entre les pattes l'évolution de la cadette des Tracer. Look moderne et soigné, amélioration par petites touches, pas de débauche technologique : Baby Tracer vise juste et cette évolution s'avère finalement extrêmement pertinente.
Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.
Triumph Tiger 900 GT et Rally  2020 – Le deuxième teaser est publié
Le premier teaser nous avait laissé sur notre faim en ne laissant qu'entrevoir les lignes de la nouvelle Tiger 900 2020, ce second opus bien plus long en dit bien plus.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.