Article du 07 octobre 2019

La Triumph Street Triple RS 2020 gagne 9% de puissance - Les infos et les photos

Texte de Yann

Revue pour 2020, la Street Triple RS de Triumph bénéficie d'améliorations majeures des performances grâce notamment à une importante mise à jour du moteur développée par l'équipe Moto2TM de Triumph.

En débarquant en 2007 sur le marché du roadster, la Street Triple n'a jamais cessé de démontrer ses performances, notamment grâce à son trois-cylindres qui a fait sa renommée. Toutefois, le 675cc commencait à accuser les années et du fait des nouvelles normes Euro, les Anglais ont décidé en 2017 de pousser le bloc moteur à 765cc, ce qui l'a rendue encore plus joueuse.

Mais trois années après son lancement, la firme d'Hinckley frappe à nouveau sur la tête des concurrents en proposant une Street Triple RS avec une esthétique revue, un moteur encore plus performant et un équipement technologique dans l'air du temps.

Du côté de l'esthétique, la nouvelle RS, arbore une nouvelle signature des phares à LED, ce qui lui donne un regard plus agressif que par la version actuelle. Les carénages avant at arrière reçoivent également des modifications, ce qui se marie parfaitement avec la signature visuelle. Le silencieux d'origine a été redessiné et perd en volume, ce qui sera un plus pour ceux qui mettent beaucoup, beaucoup d'angle...

Le cadre arbore un coloris argent titane, alors que les reposes-pieds s'offrent une touche plus classe en passant au noir.

Encore plus technologique

Le système TFT a maintenant des fonctionnalités améliorées avec le logiciel du système de connectivité MyTriumph installé et activé, prêt à être utilisé avec le module Bluetooth accessoire. Cela permet l'interaction avec une GoPro, la navigation et l'utilisation du téléphone et de la musique via les commodos optimisés et affichés sur l'écran TFT. Il présente également de nouveaux schémas graphiques de 2ème génération, dans quatre styles différents, et quatre couleurs différentes. L'angle de l'écran TFT peut être ajusté pour une visibilité optimale en fonction de la taille du pilote.

La dernière version du Triumph Shift Assist, à changement de vitesses rapide vers le haut et vers le bas, a également été ajoutée de série à la nouvelle Street Triple RS, rendant la moto beaucoup plus performante, en particulier sur circuit. Cela permet de changer de vitesse en douceur et confortablement tout en maintenant la position de l'accélérateur, ce qui réduit la fatigue du pilote.

Les cinq modes de conduite améliorés (Road, Rain, Sport, Track et Rider configurables) ont été optimisés pour s'adapter au niveau de performance supérieur de la moto, pour un contrôle maximum du pilote. Ces modes permettent de régler la réponse de l'accélérateur, l'ABS et l'antipatinage, et peuvent facilement être sélectionnés pendant la conduite. Le mode pluie limite l'alimentation à 100CV pour plus de sécurité et de contrôle.

Plus de puissance

Euro 5 oblige, la nouvelle Street Triple RS en profite pour grapiller 9% de puissance en plus (à mi-régime), avec un valeur de couple qui passe de 77Nm à 18'800tr/mn à 79Nm à 9'350tr/min. Les chevaux eux restent inchangés malgré les nomres Euro 5 avec 123cv à 11'750tr/min. Alors oui, ce n'est pas énorme, mais l'augmentation du couple à un régime moins élevé lui permet de gagner en agrément de conduite sur route. Mais nous vous en dirons plus d'ici quelques jours lors de notre essai...

Ce surplus de puissance sera toujours assuré par l’excellent châssis de la Street et notamment par la fourche Showa Big piston de 41mm, et par l'amortisseur arrière Öhlins STX40 qui font déja un excellent travail sur la Street actuelle. 

Le système de freinage est également conservé, et les étriers avant Brembo M50 à 4 pistons, associé au MC du même fabriquant sont en parfaite adéquation avec la belle, qui peut se révèler être une bête sur piste.

Pour un style encore plus contemporain, la nouvelle Street Triple RS est présentée en deux coloris différents : Black Matt avec décalcomanies argent aluminium et jaune, ou glace argent avec décalcomanies Diablo Red et Aluminium Silver.

On ne sait pas pour vous, mais du côté de la rédaction, nous sommes impatients de pouvoir la tester sous peu.

El Yannou
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Bilan après 4'400 km en Aprilia Tuareg
4'400 km dont 2'000 km de tout-terrain par des températures allant de 6°C à 34°C, avec de la pluie, de la boue, des étapes de plus de 12 heures à son guidon dont une étape autoroutière marathon de 1’000 km, c’est ce qu’on a infligé à la nouvelle Aprilia Tuareg 660 durant les 9 jours de ce test extrême. Le tout en traversant 8 pays.
11ème édition de la Rétro Moto Internationale de St-Cergue ce samedi – L’appel du 18 juin
La 11ème édition de la Rétro Moto Internationale (RMI) de St-Cergue aura lieu ce samedi 18 juin 2022. Venez nombreux!
Le championnat Swiss Moto Legend Trophy 2022 démarre ce weekend à Marchaux (France) - Nous serons dans la course !
Le championnat Swiss Moto Legend Trophy (SMLT) 2022 démarre ce weekend à Marchaux (France).AcidMoto.ch sera dans la course.
Le groupe Fachinetti Motos ouvre à Neuchâtel : BMW Motorrad, KTM et Triumph !
Dans la région des Trois Lacs, trois constructeurs attendaient un nouveau représentant. On sait désormais qu'il s'agit du groupe Facchinetti qui étend son réseau moto au-delà du bord du Léman.
2'000km en duo avec la Triumph Tiger 1200 Rally Pro
En mars dernier, Patrick vous a présenté la nouvelle Triumph Tiger 1200 déclinée en 5 versions. Affichant jusqu’à 25 kg de moins sur la balance que sa devancière, une silhouette affinée héritée de sa petite sœur la 900, cette nouvelle itération est plus que jamais armée pour laisser des traces de pneus sur les plates-bandes de la sacro-sainte GS !
Triumph Suisse cherche sa Speed Queen !
Dans un concours de customisation qui voit s'affronter 8 concessionnaires Triumph de notre beau pays, chacun a apporté sa touche à une Speed Twin.

Hot news !

Essai Ducati Multistrada V4S Full - Un 4 cylindres addictif mais qui se mérite
C’était la nouveauté de l’année 2021 pour Ducati : une Multistrada propulsée par un moteur baptisé Granturismo. Le côté extraordinaire de ce moteur, c’est qu’il a 4 cylindres en V. Plus petit et plus léger, plus puissant en même temps. Difficile de dire non !
Essai Yamaha R7 - Attachante et efficace
Pour entrer dans le monde de la moto, nombreux sont ceux qui cèdent aux sirènes de la sportive. Reste qu’à 16 ans c'est 125cm3 et à 18 ans, 35kW, pas plus. Débarque sur le marché une nouvelle R7, qui veut bousculer la concurrence.
Yamaha Ténéré 900 – Une grande sœur pour la T7
Yamaha entend combler le vide laissé dans sa gamme par la Super Ténéré. Bientôt une Ténéré 900 ? Il semble bien que oui.
Triumph Street Triple RS-(RR ?) 2023 - Dorée à l'Öhlins
La Triumph Street Triple RS ne souffre d’aucun défaut et représente même le summum de sa catégorie. Mais voilà, pour les ingénieurs d’Hincley, apparemment, ça ne suffisait pas.
Présentation de la gamme Yamaha 2022 à l’anneau du Rhin
AcidMoto a été invité à l’anneau du Rhin par l’équipe Hostettler pour la présentation de la nouvelle gamme moto Yamaha. C’était durant cette fameuse journée où les nuages nous lâchaient une pluie teintée de sable du Sahara, donc un défi durant les essais.
Essai vidéo - Triumph Tiger 1200 GT et Rally Pro
À l'occasion de l'essai de la Triumph Tiger 1200 modèle 2022, nous avons roulé une journée sur la route et une journée en tout-terrain.