Article du 02 octobre 2018

Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure

Texte de Marc / Photo(s) de Triumph

Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec la refonte de ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.

Après deux ans de services, le constructeur d’Hinckley a décidé de revoir sa Street Scrambler de fond en comble afin de lui permettre d’affronter la concurrence qui s’affûte, que ce soit sur route ou en dehors sur les sentiers battus.

Commençons par détailler l’attention qui a été portée au vertical twin de 900cc qui développe sur la version 2019 65cv, soit 10cv ou 18% de puissance supplémentaire. Le régime moteur a également été tiré vers le haut avec 500tr/mn de gagnés. Le couple, plus appréciable que la puissance sur ce genre de modèle, culmine à 80Nm. Couple qui sera aisé à doser grâce à l’embrayage assisté.

En ce qui concerne le châssis, la fourche à soufflets, dont le débattement est de 120mm, évolue vers du haut-de-gamme pour améliorer le confort et la tenue de route. A son extrémité, prennent place des étriers de freins Brembo à 4 pistons. A noter que la roue avant passe à 19 pouces ce qui améliorera la maniabilité.

L’ergonomie à bord a été revue grâce à un guidon plus large et des repose-pieds avancés. Les pneus sont des modèles mixtes qui trouveront leur place aussi bien sur route que sur les chemins caillouteux. Enfin, la faible hauteur de selle permettra l’accès à la Street Scrambler à tous.

Aujourd’hui incontournable, l’électronique embarquée fait un bond en avant avec de nouveaux modes road et rain et afin de mieux s’amuser en off-road, l’ABS et l’antipatinage sont déconnectables.

Enfin, un catalogue fourni accompagne cette refonte de la Street Scrambler. Pas moins de 120 accessoires seront disponibles pour la personnaliser à outrance et avoir « sa » Street Scrambler.

Voici quelques points essentiels du design de cette aventurière made in Hinckley : 

  • Un réservoir de carburant Scrambler sophistiqué assorti d’un bouchon de verrouillage et de protège-genoux en caoutchouc
  • Un carter moteur noir décoré du triangle Triumph et du badge moteur Bonneville
  • Un boîtier de papillon unique avec enjoliveur en aluminium 
  • Des flancs et un garde-boue arrière minimalistes
  • Des collecteurs d’échappement brossés
  • Une culasse de moteur et son collier à ailettes typiques de la Bonneville
  • Une configuration deux places comprenant une selle pour passager remplaçable par un porte-paquet en aluminium
  • Des repose-pieds et des supports pour passager amovibles pour plus de durabilité en tout-terrain
  • Des repose-pieds avant antidérapants en acier type Adventure
  • Un sabot moteur esprit tout-terrain
  • Des fixations de garde-boue avant adaptées à la roue plus large et un dégagement de roue pour pneu mixte.

Enfin, elle sera disponible dans les coloris suivants :

  • Fusion White
  • Cranberry Red
  • Khaki Green et Matt Aluminium avec liserés Jet Black

En prime, Triumph vous convie à monter à bord de la belle sur cette vidéo de présentation :

Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

La nouvelle Suzuki DR 1000 prise en flagrant délit de roulage
En février dernier, nous vous annoncions le retour d'une Suzuki DR "Big", même si le terme est quelque peu galvaudé, puisque le DR était un mono à la base.
Journées Trajectoires avec la Police Vaudoise - Une remise en selle bienvenue
Depuis quelques années le corps de police du canton de Vaud organise les journées "Trajectoires". 
Essai Aprilia Tuono 1100 Factory - Une arme de guerre en vente libre
La Tuono 1100 Factory, c'est un truc de fou, une machine de guerre, un pousse-au-vice, une arme redoutable...
Paris-Dakar par les pistes au guidon d'une Honda Transalp 600
Paris-Dakar par les pistes avec une bonne vieille Honda 600 Transalp achetée 1.500 euros sur le Bon Coin. Ça te fait rêver ?
Indian Motorcycles devrait arriver en 2020 avec un moteur V-Twin refroidi par eau
Dans le monde de la moto touring, et plus particulièrement des motos de  type custom, la guerre fait rage, notamment lorsqu'il s'agit de sortir le plus rapidement possible un moteur à refroidissement par eau qui serait capable de répondre à la nouvelle norme Euro5.

Hot news !

Reportage - Reprogrammation Woolich Racing chez GBK Motos à Gland
On branche l’ordinateur, quelques clics et hop! le moteur sort plein de chevaux en plus. Non, c’est bien plus compliqué que ça. Il a fallu une longue journée de travail pour un résultat satisfaisant. Reportage.
La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!