Article du 20 juin 2018

Swiss Stunt Riding School - On s'est installé sur les bancs de l'école de Jonathan Grossenbacher

Texte de Marc

Avec mon collègue Gonzo, nous avons eu la chance d'être conviés par Jonathan Grossenbacher à suivre son cours "avancé" de stunt sur le tracé de Lignières. Pour une fois, on a (presque) été sages et on ne s'est pas assis au fond à côté du radiateur.

Jonathan Grossenbacher fait partie du paysage des stunters suisses depuis de nombreuses années et il est un de nos, voire même le, meilleur représentant de cette discipline sportive. Si si, après l'avoir pratiqué, on vous promet que c'est du sport.

Mais voilà, jusqu'à aujourd'hui, pour apprendre à faire de beaux wheelings, il fallait passer par la case apprentissage personnel qui comprend également une autre case "chute", voire "pelle".

C'est pourquoi Jonathan a eu l'idée de lancer sa Swiss Stunt Riding School, soit rien de moins qu'une école pour apprendre les rudiments du stunt, à savoir les beaux wheelings et le drift.

Les cours sont répartis en deux niveaux, le stage de découverte qui permet de déjà apprendre la théorie et à commencer à s'exercer sur les KTM Duke 390 de l'école. Et cerise sur le gâteau, un baptême en bi-place est réalisé avec Jonathan aux commandes, croyez-moi ça vaut son pesant de cacahuètes.

Puis le stage avancé permet de travailler encore plus en profondeur, voire en hauteur, puisque la demi-journée est exclusivement consacrée aux travaux pratiques. Et une demi-journée suffit amplement tant on est rincé à la fin. Je vous l'avais dit, le stunt c'est du sport.

Au niveau de l'équipement, rien de plus simple, la Swiss Stunt Riding School met à disposition, les motos et les chariot de sécurité, il suffit de venir avec son casque, ses gants, ses bottes, une veste en cuir, sa dorsale et un jeans ou un pantalon renforcé et roulez jeunesse !

Venons-en à notre expérience personnelle. Pour ma part, bien que motard depuis... oulhà une trentaine d'années... je n'ai jamais été un foudre de guerre pour réaliser des wheelings. Et bien croyez-moi, une fois la théorie assimillée et un quart d'heure de pratique pour travailler le déclenchement, c'est presque devenu un jeu d'enfant.

L'atout majeur est le chariot de sécurité qui permet de s'exercer à chercher le saint-graal, autrement dit le point d'équilibre. Hé bien, il est sacrément plus haut que ce à quoi on s'attend ! Grâce à se chariot qui évite le retournement, on peut aller le chercher, voire même se retrouver "tanké" à l'arrêt la roue avant pointée vers le soleil, hein mon Gonzo !

L'avis de Gonzo:

Le stunt est une pratique sportive qui mérite d'être mise en avant. Surtout quand on voit ces "cross-bitumeurs" qui entachent cette discipline qui force à mettre bout à bout équilibre, maîtrise et travail. Et du travail, il en faut, croyez moi.

A mon humble niveau, je ne suis pas un expert du lever de roue et Jonathan m'a permis de comprendre bien des choses en peu de temps. Pour reprendre ses mots, on voit en une demi-journée ce qu'il a dû apprendre en plusieurs mois en autodidacte.

Et quelle joie quand ce point d'équilibre est enfin atteint! A tel point qu'avec les chariots de sécurité, on se surprend à aller plus loin encore et jouer avec ce frein arrière qui est la sainte sécurité du wheeling... et on finit tanké !

Un passage sur les burns avec toujours cette transmission d'information donnée religieusement par Jonathan, toujours là pour donner le dernier conseil qui va bien.

De la pédagogie, du fun et une découverte de cette discipline sportive en toute sécurité, voilà ce que propose la Swiss Stunt Riding School!

Toutes les infos sur les prochains stages et les inscriptions sur le site de Swiss Stunt Riding School.

Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Arc Vector - La moto électrique art déco par la société britannique Arc
Présentée au salon Eicma de Milan en 2018, la Vector, a suscité beaucoup d'intérêt, notamment car elle dispose d'un design très art déco, ce qui n'est pas pour déplaire aux sujets de sa majesté.
La nouvelle Suzuki DR 1000 prise en flagrant délit de roulage
En février dernier, nous vous annoncions le retour d'une Suzuki DR "Big", même si le terme est quelque peu galvaudé, puisque le DR était un mono à la base.
Journées Trajectoires avec la Police Vaudoise - Une remise en selle bienvenue
Depuis quelques années le corps de police du canton de Vaud organise les journées "Trajectoires". 
Essai Aprilia Tuono 1100 Factory - Une arme de guerre en vente libre
La Tuono 1100 Factory, c'est un truc de fou, une machine de guerre, un pousse-au-vice, une arme redoutable...
Paris-Dakar par les pistes au guidon d'une Honda Transalp 600
Paris-Dakar par les pistes avec une bonne vieille Honda 600 Transalp achetée 1.500 euros sur le Bon Coin. Ça te fait rêver ?

Hot news !

Reportage - Reprogrammation Woolich Racing chez GBK Motos à Gland
On branche l’ordinateur, quelques clics et hop! le moteur sort plein de chevaux en plus. Non, c’est bien plus compliqué que ça. Il a fallu une longue journée de travail pour un résultat satisfaisant. Reportage.
La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!