Article du 01 novembre 2014

La Police française ne doit plus poursuivre les deux-roues - Chasse aux motards et impunité pour les délinquants !

Texte de Yann

Les différentes forces de police ont reçu pour consigne de ne plus engager de poursuite avec les deux-roues en infraction qui refusent de se soumettre à une sommation de s’arrêter.

Vous trouverez ci-dessous le coup de gueule du syndicat de Police !

Cette consigne est depuis régulièrement rappelée aux policiers nationaux et municipaux ainsi qu’aux gendarmes et dès qu’un deux-roues se retrouve impliqué dans un accident de la voie publique le premier réflexe semble être de rechercher si de méchants policiers n’étaient pas dans le secteur pour trouver d’éventuelles responsabilités.

Les voyous qui circulent sur des motos de cross non immatriculées, non homologuées, sans permis, sans casque et sans assurance (et bien souvent volées) ont un sentiment d’impunité bien réel et narguent les forces de police. Les policiers de leur côté craignent à juste titre les foudres de la Justice puisque pour eux c’est double peine, n’ayant pas pour habitude de gagner leur vie à coups d’aides sociales et de trafics divers et variés. Bien entendu, il nous est expliqué que nous devons relever les éléments nous permettant d’identifier "plus tard" les auteurs de ces délits routiers ce qui est une vaste plaisanterie.

Le pire est que bien souvent quand par chance un équipage parvient à interpeller un délinquant de ce type, le Parquet rend le véhicule à l’auteur des infractions (ndlr : pour tout excès de vitesse supérieur à 50 km/h le véhicule est saisi par les douanes après jugement, sauf si le juge peut justifier du contraire). Dans le même temps, consigne est donnée aux policiers d’être intransigeants avec les usagers de la route qui ont le malheur de circuler avec des véhicules en règle et les sanctions sont non seulement sévères mais automatiques.

Très curieusement, on dote les gendarmes de véhicules d’interception rapide sur les autoroutes qui se lancent à la poursuite des motards qui auraient l’idée saugrenue de ne pas respecter la sacro-sainte limitation à 130 km/h et l’on se vante dans la presse d’avoir brillamment interpellé de vilains citoyens qui parfois en perdent leur emploi.

Et pendant ce temps, les vrais voyous non seulement font n’importe quoi sur la route, mais parfois tuent ou blessent grièvement des enfants, des passants innocents ou bien foncent sur les policiers. Bref, tout va bien dans le meilleur des mondes.

Tant il est plus simple de faire payer le lampiste (le policier de terrain) et le citoyen honnête, usager de la route, tout en se pavanant à la télévision avec la sinistre madame Perrichon, qui est à la sécurité routière ce que Torquemada était à la religion. Ainsi les usagers de la route continueront à payer des contraventions et les racailles qui, comme les hiboux, sont une espèce protégée qui vole la nuit continueront à mettre en danger la vie d’autrui et au minimum à troubler la tranquillité publique. Démonstration est ainsi faite que :

- Sur une moto sportive en dépassement de la vitesse autorisée sur une autoroute déserte, titulaire d’un permis de conduire, d’une moto homologuée, non volée et en bon état et porteur d’un casque, TOUS les moyens seront engagés et la sanction ne tardera pas. La Gendarmerie n’hésitera pas, au volant d’un bolide à engager une poursuite à plus de 200 km/h pour vous rattraper.

- Dans une zone de non droit, il est de fait permis de contrevenir à toutes les règles du Code de la Route, sans casque, sans permis et sans assurance sur une moto non homologuée. Et si par malheur il y a un accident, ce sera de la faute de la Police. C’est ce qu’on doit appeler un Etat de droit... version Sécurité "Rentière".

Note : nos lecteurs nous informent que cette consigne a également pour but pour l’Etat de se dédouaner de toute responsabilité en cas d’accident. Ainsi, si accident il y a, les policiers seront entièrement responsables puisqu’ils auront agi à l’encontre des consignes.

Votre avis nous intéresse !

Source : realitesroutieres.fr
El Yannou
Source :  www.realitesroutieres.fr/
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Week-end de test BMW par Facchinetti motos
Ce week-end à Saint-Cergue, 18 modèles de BMW seront mis à disposition par Facchinetti Motos pour des essais.
Triumph dévoile la Speed Triple 1200 RR, une Speed Triple 1200 RS carénée…
Triumph dévoile la Speed Triple 1200 RR, une Speed Triple 1200 RS carénée mais ne l’appelez pas « Daytona »…
BMW R18 B & Transcontinental : A l'assaut de l'Amérique!
D’ici la fin de cette année 2021, BMW s’attend à célébrer un nouveau record de ventes avec près de 140'000 motos déjà écoulées jusqu’en août. Les objectifs sont clairs : Être la marque moto premium numéro 1 au niveau mondial. Rien que ça !Après avoir lancé avec succès les R18 et R18 Classic en 2020 (4'000 ventes), la marque bavaroise dévoile aujourd’hui les R18 B et R18 Transcontinental. Ces deux nouveaux modèles, également motorisés par le plus gros boxer de tous les temps, sont prêts pour en découdre avec leurs concurrentes américaines.
EICMA 2021 – Le retour du plus grand salon du deux-roues
Après une édition 2020 qui se sera tenue en virtuelle, le salon EICMA fait son grand retour en 2021 et se tiendra du 23 au 28 novembre.
Test du Sur-Ron Light Bee: l'enduro électrique de 55 kg!
Lancée en 2018, la Light Bee, premier modèle de la marque Chinoise Sur-Ron est un deux-roues tout à fait unique et sur laquelle il est difficile de coller une étiquette. Au premier coup d’œil, elle ressemble à s’y méprendre à un E-Mountain Bike. Toutefois, elle n’a pas de pédales, possède un moteur capable de fournir 5 KW et 250 Nm en pic et et ne pèse que 55 kg. Vous avez dit moto ?
Retour sur le 3ème Steel Trophy de dirt track organisé à Orny (VD) par la Swiss Dirt Track Association (SDTA)
« Des airs d’Amérique », voilà ce que l’on nous avait promis pour le weekend dernier. Promesses tenues, et même bien au-delà.

Hot news !

Essai de la Kawasaki ZH2 SE: 200 chevaux confortables
Une année après sa sortie, Kawasaki propose une mise à jour de son roadster compressé, la Z H2. Cette évolution "SE" gomme-t-elle les défauts relevés lors de son introduction ?
Essai Kawasaki Ninja ZX-10R 2021 - Elle gagne en Superbike, et pas pour rien !
Cette nouvelle Ninja, on l'attendait un peu. La faute à des délais de livraison allongés, ce n'est qu'en juin qu'on a pu se saisir de cette bête. Et autant dire que l'attente valait la peine !
Essai BMW M1000RR - Se prendre pour un pilote, juste une journée
A ce niveau de technique, on peut parler de moto d'homologation. L'équipe Superbike de BMW pouvait formuler tout ses souhaits d'amélioration de la S1000RR pour en faire une meilleure base à la moto de compétition. Au guidon, la différence saute aux yeux.
Essai de la Zero SR/F : Silence, ça pousse!
Essai d'une moto branchée qui risque de vous surprendre.
Aprilia RSV4 Factory 2021 - A la pointe de l'efficacité
10 jours d'essai au guidon d'une Aprilia qui ne cesse de s'améliorer avec les années.
Cette fois c'est officiel, la Yamaha YZF-R7 va faire son retour
Les documents CARB (California Air Resources Board) sont comme les enfants et les leggings : ils ne mentent pas ! Et c'est en les consultant qu'on peut voir qu'une Yamaha YZF-R7 va faire son retour en 2022.