Interview publié le 06 mars 2019

Interview Claudio Domenicali, PDG de Ducati – Streetfighter V4 en approche !

Propos recueillis par Mathias Deshusses / Photo(s) de Mathias Deshusses

C’est à l’occasion du 89ème Geneva International Motor Show, ou la nouvelle Ducati Diavel 1260 S est exposée (stand Audi, of course), que nous avons eu l’opportunité d’approcher Claudio Domenicali, Président Directeur Général de Ducati, pour lui poser quelques questions. L’occasion de parler de MotoGP, d’évoquer un possible maxi-scooter Ducati, ou encore l’arrivée imminente d’une Streetfighter V4 !

AcidMoto.ch : Bonjour Claudio, et merci de prendre le temps de répondre à quelques questions.

Claudio Domenicali : Bonjour. C’est un plaisir !

AcidMoto.ch : La nouvelle Ducati Diavel 1260S a été présentée à l’EICMA. Bien que ne l’ayant pas encore essayée (NDLR : la présentation à la presse est prévue dans deux semaines), nous pouvons nous rendre compte que sa ligne s’est très nettement affinée, et que la finition est montée en gamme. Ne craignez-vous pas de faire de l’ombre à la X-Diavel S, qui reste inchangée au catalogue Ducati pour 2019 ?

Claudio Domenicali : La Diavel est une moto très sportive, pour ceux qui cherchent un roadster avec de la brutalité et de la puissance. Alors que la X-Diavel est une moto beaucoup plus tranquille, pour cruiser ou pour se balader. Pour Ducati, il s’agit de deux segments très différents et les deux motos sont complémentaires.

AcidMoto.ch : Si on excepte le Scrambler (Sixty2 et Icon), l’entrée de gamme chez Ducati est la Monster 797. Qu’en est-il des moyennes cylindrées dans la gamme ? Aura-t-on à l’avenir des moyennes cylindrées plus accessibles ou se dirige-t-on au contraire vers des grosses cylindrées pour le marché prémium, en laissant à la marque Scrambler le rôle de porte d’entrée dans le monde Ducati ?

Claudio Domenicali : Ducati, c’est du style, de la sophistication et de la performance. Il est important pour nous que nos motos respectent ces trois valeurs, et l’ensemble de la gamme de l’année prochaine sera axée sur cette ligne directrice. Il est difficile pour moi de dévoiler précisément de quoi sera fait le futur.

AcidMoto.ch : Mais y’a-t-il une volonté de créer une entrée de gamme plus accessible ?

Claudio Domenicali : Je ne peux pas en parler à l’heure actuelle.

AcidMoto.ch : D’accord. Parlons du V4. La Panigale V4R remporte tous les suffrages, même si nous n’avons pas encore eu l’honneur de la tester. Peut-on espérer que ce moteur se retrouve sur d’autres motos, une Streetfighter V4 par exemple ?

Claudio Domenicali : Est-ce que vous pensez que Ducati devrait produire une telle moto ?

AcidMoto.ch : Oui, il y a une grosse demande, c’est une question qui revient souvent chez nos lecteurs.

Claudio Domenicali : Alors elle sera là le plus vite possible !

AcidMoto.ch : Donc c’est prévu. Fantastique ! En parlant du V4, un développement de cette architecture sur des cylindrées inférieures est-il envisagé ?

Claudio Domenicali : Non. Clairement non. Le moteur V4 est beaucoup plus complexe que le bicylindre classique, et il coute très cher à produire. Sur des cylindrées inférieures, il ferait monter le prix de production et les motos devraient alors être vendues à un prix qui serait trop élevé. Pour cela, le moteur V4 restera destiné aux motos premium de la marque.

AcidMoto.ch : Ducati est une marque italienne à l’identité très marquée. Comment expliquer que pour une marque originaire d’un pays qui a vu naitre la Vespa, et où le scooter est roi, il n’existe pas encore de maxi-scooter sportif dans la gamme ?

Claudio Domenicali : (avec un grand sourire) C’est un plan top secret !

AcidMoto.ch : La saison 2019 de MotoGP commence dans quelques jours, au Qatar. Lors des tests en février, les Ducati ont pris les 4 meilleurs chronos. Vous êtes confiants pour cette saison ?

Claudio Domenicali : Il est encore tôt pour faire des pronostics. On a eu des tests excellents, et d’autres un peu moins. On est bien placés, mais Yamaha, Honda et Suzuki se sont aussi beaucoup améliorés, et la concurrence va être très forte, surtout sur le début de saison. Mais on est confiants !

AcidMoto.ch : Claudio, merci !

Claudio Domenicali : Merci à vous !

Mathias
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Aprilia ajoute une Tuono 660 Factory et des couleurs aux sportives
L'incursion d'Aprilia dans le marché de la moyenne cylindrée bat son plein. Avec une version affutée de la Tuono et une édition limitée de sa RS660, on comptera encore sur elles en 2022.
Quicktest360 - La Ducati Panigale V4S 2022 en vidéo
L'essai écrit est sorti il y a quelques jours, place à l'essai vidéo, avec le son du moteur et du vent.
Norton V4CR, le réveil de la bête ?
Norton fait son retour sur le devant de la scène avec un roadster "café-racer corsé"
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
le calendrier des HAT Series 2022 est en ligne!
Les dates des HAT Series 2022 sont désormais en ligne, c'est le moment de sortir votre agenda pour réserver vos weekends! On espère que la situation 2022 ne perturbera pas ce beau programme et que le HAT Master Balkans puisse cette fois avoir lieu!
Essai Triumph Speed Triple 1200 RR 2022 - Le sport et la classe "so British"
Avec sa Speed Triple 1200 RR, Triumph prend le monde des supersportives à contre-pied a. Ne serait-ce pas la sportive manquante ou l’évolution ultime du Café Racer ?

Hot news !

Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.
Essai de la Kawasaki ZH2 SE: 200 chevaux confortables
Une année après sa sortie, Kawasaki propose une mise à jour de son roadster compressé, la Z H2. Cette évolution "SE" gomme-t-elle les défauts relevés lors de son introduction ?
Essai Kawasaki Ninja ZX-10R 2021 - Elle gagne en Superbike, et pas pour rien !
Cette nouvelle Ninja, on l'attendait un peu. La faute à des délais de livraison allongés, ce n'est qu'en juin qu'on a pu se saisir de cette bête. Et autant dire que l'attente valait la peine !
Essai BMW M1000RR - Se prendre pour un pilote, juste une journée
A ce niveau de technique, on peut parler de moto d'homologation. L'équipe Superbike de BMW pouvait formuler tout ses souhaits d'amélioration de la S1000RR pour en faire une meilleure base à la moto de compétition. Au guidon, la différence saute aux yeux.