Interview publié le 03 septembre 2018

Ça coule de source - Deux Suisses font le tour du monde en Triumph Scrambler !

Propos recueillis par Ludo

Avez-vous déjà eu envie de partir à l'aventure ? Sentir le vent qui vous chatouille la nuque tous les jours pendant deux ans ? La décision a été prise pour Jan et Yvan l'année dernière en chevauchant leur Triumph Scrambler respectifs.

Depuis le 4 septembre 2017, ces jeunes hommes on découvert l'Amérique du nord au sud et sont maintenant sur le continent Africain. Toujours en quête de nouvelles aventures ces globe-trotter sur deux-roues décrivent leurs périple sur les réseaux sociaux ainsi que sur leur site Internet.

Ci-dessous, un petit compte rendu de leurs épopée après une année sur la route,

Yvan et Jan bien voulu prendre un peu de temps pour répondre à mes questions:

- Salut Jan, Yvan comment allez-vous ?

Salut Ludovic ! Nous allons bien merci !

- Depuis maintenant une année, vous êtes sur la route pour découvrir le monde. Comment se passe votre voyage ?

Jusqu’à présent tout se passe bien et nous sommes presque à la moitié de notre voyage.

- A chaque projet un objectif. Quel-est le but de votre RoadTrip ?

Je pense que le premier but de celui-ci est de découvrir notre belle planète mais nous avons aussi décidé de partager nos aventures avec deux écoles scolaires obligatoire de notre commune. Ollon et Villars-sur-Ollon. Le but étant pour les élèves d’avoir des moments ludiques et réel pour apprendre de manière intéressante.

Par exemple, nous leur avons réalisé des vidéos répondant aux questions qu’ils nous avaient envoyé par e-mail. Ou encore nous avons eu la chance de faire deux appels vidéo pour répondre à leur question directement. Aussi, avant d’entreprendre le voyage, nous sommes allé à leur rencontre. Cela nous paraissait important car nous pensons que le fait de nous « connaître » rendrait le suivi de notre voyage plus captivant.

- Chaque voyage à quelque chose de magique. Quel est votre événement le plus marquant ?

Pour moi (Jan), c’est au Pérou qu’elle a eu lieu. Nous sommes allé proche de Huaraz dans les Andes. Là-bas, il y’a un parc qui s’appelle Parque Huascaran. Ce parc comporte deux cols à plus de 4500 m d’altitude. Je vous laisse imaginer les paysages remplis de glacier et de sommets chatouillant les 7000 m. Le premier jour, la route était en gravier, terre battue et boue. Cela nous a pris du temps de trouver notre chemin de l’autre côté du col et nous avons dû rouler de nuit. Je suis tombé et me suis foulé la cheville. Autant dire que notre mental était mis à l’épreuve. Le lendemain, c’est Yvan qui chutait et se foulait la cheville ! La pouasse ! Les conditions météo ce jour-là étaientt particulièrement mauvaises. Pluie tropicale pour débuter la journée (1800m d’altitude) et rapidement nous avons atteint la limite pluie-neige. Une fois de plus notre mentale était mis à l’épreuve. Arrivée en-haut, trempé, gelé et fatigué, nous avons chacun ressenti le mal de montagne (moi en ayant des envie de vomir et Yvan ayant des flashs). Il était temps pour nous de redescendre se mettre au sec et se reposer.

- Où en êtes vous selon votre roadbook ?

Nous sommes depuis presque 3 mois en Afrique. Notre carnet de route est respectée jusqu’ici. Cela fait maintenant deux semaines que nous nous sommes arrêtés à Windhoek (captiale de la Namibie).

Bientôt en route. Mais nous sommes un peu indécis selon notre itinéraire car pour notre aventure africaine nous avons décidé de monter les pneu Continental TK80 et avons réalisé que cela a été un mauvais choix. Ces pneus sont trop cher et ne sont pas assez durable. Nous sommes actuellement en train de changer d’itinéraire afin de relier Pretoria (Afrique du sud) plus rapidement et équipé nos motos de pneu Heidenau K60 Scout.

- Des casses matériel il y en a toujours, comment faites vous pour y remédier ?

- Nous pouvons dire que nous touchons du bois jusqu’ici. Les seules pièces que nous avons changées sont le phare avant à Yvan et son clignotant.

- Quelle pièce avez-vous changé le plus souvent sur vos motos ?

Nous avons changé 3 fois nos jeux de pneus.

- Quelle conseil vous pourriez donner aux lecteurs quand à l’équipement pour un tel road trip ?

Nous pensons que le plus important est d’avoir un équipement vestimentaire technique, fiable et doté de suffisamment de poches et d’aération. L’important est d’avoir suffisamment chaud lorsque les températures sont froides et aussi de pouvoir être au sec.

Au niveau des sacoches et du matériel de camping, je pense qu’il ne faut pas faire d’économie. C’est important d’avoir du matériel étanche dans n’importe quelle situation.

Et pour finir concernant l’outillage, prendre le temps de bien définir quels outils sont indispensables et à nouveau, choisir la qualité.

- Qu’avez vous oublié ?

C’est au niveau de l’outillage que nous avons fait des « oublis ». Disons que nous n’avons pas pris le temps nécessaire de vérifier si l’outillage à disposition était adéquat à nos motos. Par exemple, nous avons pris que la moitié du jeu de clé à fourche en pensant que c’était les bonnes… ;)

- Quelle est la difficulté mentale la plus compliqué que vous avez dû surmonter jusqu’à présent ?

Jusqu’ici les difficultés mentales que nous avons eu était relativement légère puisque nous n’avons jamais été dans une situation avec des problèmes mécaniques lourd ou des gros problèmes physiques. Je pense que les quelques fois ou nous avons ressenti un challenge c’est lorsque la météo était vraiment mauvaise et que nous avions une grande journée.

Quel est le moment le plus tranquille que vous avez eu ?

- Nous avons eu pleins de moments tranquille. Des journées inoubliables à rouler dans les Andes, des rencontres inédites, des soirées jusqu’au bout de la nuit et plein d’autre belles aventures.

- Comment peut-on vous suivre ?

Vous pouvez nous suivre sur les réseaux sociaux principalement (cacouledesource92/facebook et cacouldesource92/Instagram) et visionner nos vidéos sur www.cacouledesource.ch

Pour finir, décrivez l’un des moments que vous considérez le plus magique que vous avez vécu pour l’instant.

La rencontre de l’humble motard Américain roulant en Harley Davidson qui nous invite chez lui et avec qui on a découvert la culture de l’ouest américain ! Superbe !

Les jeunes Suisses ne s’arrêterons pas en si bon chemin et continuerons leur road trip pour boucler la boucle !

Le site Internet vous permet non seulement de les suivre mais aussi de les soutenir en offrant l’équivalent du prix d’un bol de riz ou une bonne bière durant le trajet. Mais aussi n’hésitez pas de partager leurs aventures extraordinaire !

Merci à ces deux Suisse qui offre du rêve aux lecteurs aventuriers ainsi qu'à moi-même.

Ludo
Source :  www.cacouledesource.ch
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Ducati Diavel 1260 Lamborghini - 630 pièces d'art mécanique italien
Ducati et Lamborghini, deux marques propriété de Volkswagen, ont chacune un certain prestige. Toutes deux issues de la Motor Valley, elles partagent les mêmes routes pour la mise au point de leurs machines.
JC Racing Béziers imagine une 848 SS, hommage aux Super Sport italiennes
Jérémie Duchampt, mécanicien dans le sud-ouest de la France s'était déjà penché sur une Streetfighter 1098 en début de saison. Certainement inspiré, il rend hommage cette fois-ci aux 750 SS et 900 SS sur une base de 848.
Honda CMX1100 Rebel - Le cruiser populaire poussé en taille XL
Avec sa CMX500, Honda a joué la carte du classicisme avec justesse, ce qui a placé le cruiser 500 cm3 en 3ème place du marché européen. Petit emprunt à la banque d'organes de la marque pour sortir une version XL.
Le roadster à compresseur s'offre une amélioration - Kawasaki Z H2 SE
La Kawasaki Z H2 a jeté un pavé dans la mare en adoptant le compresseur pour un roadster. Deux ans après sa sortie, le modèle d'offre une SE mieux équipée.
Kawasaki mise sur sa Ninja ZX-10RR pour continuer de régner en Superbike
L'expérience acquise en course est cruciale pour le développement d'une sportive. Pour rester dans le cadre du règlement, certaines choses doivent être distribuée à la série. C'est le cas de pièces de la nouvelle Ninja.
BMW renouvelle sa G310 R pour 2021
Pour séduire de jeune conducteur, BMW mise sur un look soigné et sportif ainsi qu'un équipement très complet. Revue de détails.

Hot news !

Une KTM 1290 Super Duke RR en approche
Nos confrères de Motociclismo.it viennent de divulguer qu'une KTM Super Duke RR devrait être dévoilée dans les prochains jours.
Honda CBR 1000 RR-R Fireblade - De la route à la piste, un essai complet
La nouvelle Honda Fireblade regroupe tous les superlatifs tout en restant homologuée. L'essai au Qatar était focalisé sur le circuit, mais une fois lâchée sur route ouverte, qu'est-ce que ça donne ?
Triumph Trident – Le constructeur anglais dévoile sa chasseuse de MT-07
Le constructeur anglais maîtrise à merveille l'art de la communication et dévoile peu à peu ce que sera sa Trident qui est annoncée comme un roadster au tarif serré et qui arrivera au printemps 2021.
L'Aprilia Tuareg 660 surprise lors de ses premiers roulages
Elle était attendue depuis sa vague annonce lors du salon EICMA de Milan l'année passée. En voici les premiers clichés (de médiocre qualité) lors d'un roulage, l'Aprilia Touareg 660 entend bien venir se mêler à la guerre des Adventures mid-size.
Une aéro active sur la future S1000RR ? C'est possible
Après avoir conquis le microcosme du MotoGP, les appuis aérodynamiques font leur place sur les modèles de série afin de pouvoir courir en World Superbike, la prochaine en date à en bénéficier sera vraisemblablement la BMW S1000RR et ils seront actifs.
Essai KTM 890 Duke R - Super Scalpel, mais pas Super Duke
2 ans déjà que la 790 Duke est sortie, premier bicylindre en ligne de la marque Autrichienne. Entre la toute première image saignante et la moto finale on avait perdu un peu d'éclat. Du proto 2016 à la 890 Duke R, on s'y retrouve beaucoup plus !