Essai publié le 02 mars 2020

Essai BMW S1000XR 2020 – Invitation au voyage (rapide)

Texte de Phoukham / Photo(s) de BMW

Elle était attendue. Nous l’attendions au tournant. Avec la S1000 XR première du nom, lancée en 2015, BMW avait frappé un grand coup dans la catégorie des voyageuses au long cours et hautes sur pattes. Sa descendante revient en 2020, plus légère, plus puissante, plus technologique, tout en respectant la norme Euro5.

Nous sommes allés l’essayer dans les environs d’Almeria, en Espagne.

Chiffres et revue statique

Chez le constructeur bavarois, la S1000XR est un des modèles phares de sa gamme et positionnée dans la catégorie « Adventure Sport ». Et pour son millésime 2020, point de changements radicaux au programme, au contraire, BMW a opté pour un changement dans la continuité. Les formes, l’esthétique et les volumes ne changent pas drastiquement par rapport à l’ancienne S1000XR et les chiffres et caractéristiques restent similaires, avec : 4 cylindres en ligne, 999 cm3, 165 ch, 114 Nm, 226 kg pleins faits, et des suspensions électroniques. Le nouveau moteur 4 cylindres en ligne est étroitement dérivé de celui de la dernière hypersportive S1000 RR, mais sans les ShiftCam ou distribution variable ici…

Quant à la partie-cycle, elle est nouvelle, peaufinée, avec une chasse au kilogramme superflu. On remarque que le nouveau cadre « Flex Frame » est plus léger, et se poursuit par un nouveau bras oscillant, lui aussi retravaillé et …plus léger.

Mais que serait une moto moderne sans son électronique embarquée ? Sur cette mouture, elle y est plus sophistiquée... Par exemple, il y a 4 modes de conduite : Rain, Road, Dynamic et Dynamic Pro) et une nouvelle centrale inertielle à 6 axes qui siège au centre des assistances et autres garde-fous électroniques tels que le classique ABS, le contrôle de traction DTC et d'anti-wheeling. On remarque juste la présence d’une assistance au démarrage en côte nommée « Hill Start Control Pro ».

Le freinage est confié à une double disque flottant de 320 mm pincés par des étriers radiaux à 4 pistons et géré par l’ABS Pro, l’arrière étant assuré par une disque de 220 mm et un étrier flottant simple piston.

Au total, on observe un allègement de 10 kg pour (hors options) – la moto accuse dans ces conditions 226 kg tous pleins faits sur la balance. En parlant des options, voici une petite liste des packs disponibles pour personnaliser la moto à sa guise : Pack Carbon, Pack Dynamic (Dynamic ESA Pro, keyless ride, poignées chauffantes, régulateur de vitesse, shifter Pro), Pack Touring (béquille centrale, protège-mains, préparation GPS, porte-bagages). Notre modèle d’essai était équipé de poignées chauffantes et du régulateur de vitesse, ce dont on ne s’est pas du tout servi lors de cette demi-journée d’essai.

Au final : une nouvelle présentation, tant en terme de design que d’éclairage (feux à LEDs, notamment) et d’instrumentation (tableau de bord TFT couleur). Ce nouvel écran TFT de 6,5 pouces surplombe le tableau de bord de l’engin, renseignant sur les paramètres (configurables) de la moto et se contrôlant via la molette MMC. Enfin une toute nouvelle signature visuelle, que souligne ce nouveau regard.

La suite sur la page 2

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Très très grande polyvalence
+
Équilibre général infaillible
+
Excellent freinage
+
Bonne protection, bulle haute ou basse
+
Instrumentation lisible et très complète
+
Options nombreuses
On a moins aimé :
-
Politique des packs et options qui fait très vite grimper la note
-
Assez intimidante à appréhender par ses volumes et sa hauteur de selle
-
Pas facile dans les manœuvres à l’arrêt

Fiche technique

Véhicule
Marque :
BMW
Modèle :
S 1000 XR
Année :
2020
Catégorie :
Routière
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Quatre cylindres en ligne quatre temps, quatre soupapes par cylindre
Cylindrée :
999 cm3
Refroidissement :
Par eau/huile
Alimentation :
Injection électronique numérique séquentielle phasée : BMS-O avec accélérateur électronique
Performances
Puissance max. :
165 ch à 11'000 tr/min
Couple max. :
114 Nm à 9'250 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaine à joints toriques
Boîte :
6 rapports à commande par crabots, intégrée au carter moteur
Embrayage :
Bain d'huile multidisque (anti-dribble) avec autorenforcement
Partie cycle
Châssis :
Cadre périmétrique en aluminium, moteur à fonction porteuse
Suspension AV :
Fourche télescopique inversée, diamètre 45 mm, niveau de détente et de compression à réglage électronique (Dynamic ESA)
Course AV :
150 mm
Suspension AR :
Dynamic « Electronic Suspension Adjustment », précontrainte de ressort à réglage électronique, amortissement en détente et en compression à réglage électronique
Débattement AR :
150 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
190/55 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Frein à double disque, diamètre 320 mm, étrier fixe à quatre pistons
Frein AR :
Monodisque, ø 265 mm, étrier flottant à 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'333 mm
Empattement :
1'522 mm
Largeur :
917 mm
Hauteur de selle :
840 mm
Poids à sec :
205 kg
Poids total :
226 kg
Réservoir :
20 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Icegrey
 
Racingred uni
Catalogue
Prix de vente :
CHF 17'750.-
En ligne :
Garage :

Plus d'articles Moto

Aprilia RS660 Trofeo - La sportive mid-size en tenue de piste
La RS 660 d'Aprilia semble rebattre les cartes sur le marché de la sportive en perte de vitesse. Aprilia Racing l'a transformée en une pistarde légère et affutée.
Une MT-07 carénée dans les tuyaux ? La rumeur va bon train
L'arrivée, et surtout l'engouement suscité par l'Aprilia RS 660, serait-elle en train de donner des idées à Yamaha ? C'est en tout cas le bruit qui court.
En 2021, les Harley-Davidson Street Bob et Fat Boy reçoivent le moteur Milwaukee-Eight 114
Cette saison, Harley-Davidson met en oeuvre son plan de retour aux fondamentaux malgré qu'ils aient enterré la gamme Sportster.
1921-2021 - Moto Guzzi fête son Centenario avec une édition spéciale des modèles V7, V9 et V85TT
Pour célébrer un siècle de production, Moto Guzzi lève le voile sur les éditions Centenario de ses V7, V9 et V85TT.
Roadsters de moyenne cylindrée : KTM étoffe son offre avec la 890 Duke
KTM étoffe son offre avec la 890 Duke, remplaçant la 790 Duke, dans un segment hautement concurrentiel
Refonte des Moto Guzzi V9 Roamer et Bobber pour le centenaire
En 2021, Moto Guzzi soufflera ses 100 bougies. Et après la V7, c'est au tour des V9 de subir une mise à jour discrète.

Hot news !

Essai Yamaha MT-07 2021 - Toute la mesure du changement
43% des motos vendues par Yamaha sont une Hypernaked, presque une fois sur deux une MT-07 ! Imaginez la difficulté de renouveler le modèle pour le constructeur. Trop de technologie et le prix s'envole !
Aprilia Tuareg 660 – Le troisième membre de la famille arrive à grandes roues
Chez Aprilia on croit dur comme fer, et certainement à raison, à la nouvelle gamme mid-size. Après la RS 660 et la Tuno 660, voici la Tuareg 660 qui peaufine ses derniers éléments avant une commercialisation toute prochaine.
Essai Triumph Trident 660 - La nouvelle référence chez les roadsters de moyenne cylindrée ?
Dire que la bataille fait rage dans cette catégorie est un doux euphémisme ! Avec la Trident 660, Triumph s’attaque frontalement à ce marché et réclame clairement sa part du gâteau et des ventes.
Une KTM 1290 Super Duke RR en approche
Nos confrères de Motociclismo.it viennent de divulguer qu'une KTM Super Duke RR devrait être dévoilée dans les prochains jours.
Honda CBR 1000 RR-R Fireblade - De la route à la piste, un essai complet
La nouvelle Honda Fireblade regroupe tous les superlatifs tout en restant homologuée. L'essai au Qatar était focalisé sur le circuit, mais une fois lâchée sur route ouverte, qu'est-ce que ça donne ?
Triumph Trident – Le constructeur anglais dévoile sa chasseuse de MT-07
Le constructeur anglais maîtrise à merveille l'art de la communication et dévoile peu à peu ce que sera sa Trident qui est annoncée comme un roadster au tarif serré et qui arrivera au printemps 2021.