Essai publié le 17 septembre 2019

Matthieu Juttens teste la Triumph Street Triple RS sur le circuit du Lédenon - Une sortie "triumphale"

Texte de Matthieu Juttens / Photo(s) de Sandra & Denis Guyot

Matthieu Juttens, présentateur MotoGP pour la RTS, a fait l'honneur de sa présence sur le tracé du Lédenon à l'occasion des sorties pistes AcidTrack. Outre le fait que le présentateur a un talent certain pour ses commentaires derrière un micro, il a également démontré une belle prise en main de la Street Triple 765 RS lors de sa venue. 

Nous vous laissons découvrir ci-dessous son ressenti suite à trois jours de roulage en notre compagnie.

"Jeudi 29 août 2019. Il est 20h11 dans le sud de la France. La lumière est belle, le coucher de soleil, une merveille à 15 km de Nîmes. Le circuit de Lédenon, dans le Gard, se respire comme il s’admire, en haut d’un mont. Ici, le ciel est orangé; là, l’asphalte est foncé.

Le contraste avec les vibreurs blancs et rouges ressort parfaitement. Je suis heureux sur le vélo électrique que Patrick, d’AcidTracks, m’a prêté. Pour me familiariser avec la piste sur laquelle je roulerai demain, je fais trois tours. Le premier pour profiter du vent frais qui me rafraichit dans les descentes du circuit, le deuxième et le troisième pour essayer de mémoriser le tracé et imaginer les trajectoires. Je dis bien essayer... parce que ces 3,151 kilomètres sont gratinés sur ce qui est un ancien terrain de motocross. Il y a un triple gauche, une cassure qui vous plonge au Pont; ensuite, ça remonte jusqu’au virage qui «tue», puis ça redescend jusqu’à celui dit du camion; on remonte ensuite jusqu’au fer à cheval avant de redescendre dans la cuvette et terminer le tour avec une nouvelle grosse montée (heureusement que le vélo est électrique)! Problème pour demain: tout ou presque se passe à l’aveugle… Ça promet et je n’ai plus aucune idée des vitesses de passage, ni des rapports engagés, malgré les vidéos que j’ai regardées. C’est tellement différent de ce qu’on voit à la TV…

La Triumph Street Triple 765 RS ne rend pas HS

Pour ces trois jours de roulage, je découvre cette anglaise aux trois cylindres. Le rapport poids/puissance (166kg/122,4ch) me semble parfait, comme l’agilité du châssis. Le son du moteur des Moto2, lui, m’est familier (la catégorie intermédiaire des GP est désormais équipée de ce moteur et plus celui de CBR 600 Honda). On dit que le trois-cylindres est coupleux et puissant, je confirme à mon... modeste niveau. J’insiste sur le mot modeste parce que Yann - qu’on surnomme El Yannou chez AcidTracks - me dira plus tard que j’ai roulé avec le mode «route» au lieu du mode «piste». Grâce à lui et mon consultant à la RTS, Hervé Gantner, j’ai pu corriger cela en vue de ma sortie circuit d’Alès le week-end suivant. A chaud, mais pris à froid, je leur ai dit que c’était pour m’habituer à la moto et au circuit que j’avais mis ce mode. En fait, j’espérais secrètement le changer plus tard pour améliorer mes chronos. Mais chut, ça reste entre nous...

Humilité, travail et smile..

Avant d’imaginer faire un temps, il faut déjà s’habituer au circuit. Et croyez-moi, il y a du boulot. On dit que si on est rapide à Lédenon, on l’est partout ailleurs parce que c’est le tracé le plus technique chez nos voisins français. Pire, on dit même qu’il ne faudrait pas commencer par lui. C’est dire… Alors, comme à chaque fois, je prends un coach pour apprendre les trajectoires et y aller progressivement. Heureusement, Alexandre, d’AcidTracks, roule devant. A un moment, je ne sais plus si le tracé part à droite ou à gauche, ni dans quelle descente on se trouve. C’est flippant, mais Alex est rassurant. Moi, j’oublie de respirer parce qu’il y a d’autres choses auxquelles il faut penser. Mais, petit à petit, le «pilote» fait son nid durant les six sessions de vingt minutes. Mon rituel est simple: écouter et appliquer les conseils d’Alexandre, mais aussi ceux de Sébastien Fraga, Hervé Gantner et Rony Schwarz. Je roule avec humilité, travail et smile. Ça marche (enfin ça roule). Mes chronos descendent comme mon genou, qui se pose sur l’asphalte dans certains virages. J’avais déjà ressenti cette sensation à Dijon un an plus tôt sur une Honda CBR 1000. J’ai le sourire sous le casque. Je sais que les sliders se détruisent plus vite quand on les laisse ripper au sol mais quel pied (à la hauteur du genou). 

L’hiver vient

Il est 17h30. La dernière session vient de s’achever. Je suis cramé. Mon front transpire, les pulsations sont encore en haut, mais l’énergie est en bas. Ce qui ne change pas, c’est que j’ai toujours la banane. Notez que ça fait un bon complément aux galettes de riz que j’ai mangées entre chaque séance. Maintenant, il ne me reste plus qu’à immortaliser cette journée en prenant mes sliders et les bords du pneu arrière en photo. On fait tous cela, je crois… Moi je me suis cru dans la peau d’un pilote de MotoGP en écoutant en boucle «Eye of the Tiger» avant de monter sur ma Triumph. Maintenant, je peux ranger mes écouteurs et faire sécher ma combinaison.

Les sessions sont terminées, les moments de camaraderie peuvent commencer. Je pensais me régaler que sur la piste, mais en fait, le plaisir se prolonge avec tous ceux qui restent dans le paddock. Il faut dire qu’avec Steve et toute l’équipe AcidTracks réunie autour d’une bière, ça aide. Comme l’appétit vient en mangeant, ce sera une paëlla improvisée avec les «résidents» du box 18 (j’étais dans le 14). A table, il y a mon ami Hervé Gantner et la famille de sa chérie, mais aussi Sébastien Fraga et Sébastien Suchet. Le vin coule à flôts pour ceux qui ne sont pas pilote confirmé. Moi, je peux vous assurer que je regrette d’avoir pris un hôtel à 15 minutes du circuit, parce que la soirée aurait pu/dû durer plus longtemps en si bonne compagnie. Plus navrant encore, je sais que l’hiver vient.

C’est vrai, la série «Game of Thrones» s’est arrêtée, mais moi je veux (re)commencer à rouler parce que cette sortie circuit, c’était bestial. Ah non, «triumphal»!  "

Toute l'équipe d'AcidTracks remercie Matthieu pour sa présence, sa bonne humeur et son assiiduité  "acidulé" lors de se roulage. Nous lui donnons rendez-vous l'année prochaine lors de nos roulages, histoire d'en faire une bête de piste.

El Yannou
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Kawasaki présente sa nouvelle W800 en hommage à la W1 de 1966
En 2018, Kawasaki lançait sur le marché ses nouvelles W800 Street et W800 Café. En 2020, la firme complète sa gamme en présentant une W800 qui rend hommage à la W1 de 1966.
Kawasaki Z H2 - 200cv pour le roadster suprême japonais
Kawasaki ouvre les hostilités et dévoile son dernier roadster de la famille Z.
Le traditionnel Marché Motocross et Racing se tiendra à Sursee les 25 et 26 octobre 2019
Chasseurs de bonnes affaires, voici de quoi vous ravir ! Lors du Marché Motocross et Racing chez Hostettler AG à Sursee, tout ou presque peut se vendre ou s’acheter !
Salon Swiss-Moto 2020 - Triumph Suisse ne sera pas de la partie
Pour des raisons de repositionnement stratégique et commerciale, la marque britannique sera absente du prochain salon Swiss-Moto, qui aura lieu du 20 au 23 février 2020 à Zürich (à la «Messe»).
Via Sicura - Délit de chauffard pour un motard flashé à 149km/h sur un tronçon limité à 80km/h
Un motard, âgé de 46 ans, s'est fait pincer dimanche à 149 km/h sur un tronçon de route limité à 80 km/h à proximité de Gruyères (FR). Le délit constitue un cas Via Sicura.
BMW R NineT Interceptor Bi-Turbo - Digne de la BD Joe Bar Team
Vous n'en croiserez pas tous les jours et pour cause, cette BMW R NineT Bi-Turbo est la seule moto au monde à être équipée de deux turbos !

Hot news !

Concept BMW R18 – Deux modèles aperçus lors d'un transport
La présentation officielle du Concept R18 du constructeur à l'hélice devrait arriver sous peu, deux prototypes ayant été aperçus lors de leur chargement dans un véhicule.
Triumph Thruxton RS 2020 – Le café racer ultime d'Hinckley
Le constructeur anglais fait feu de tout flamme, après les nouvelles Daytona 765, Rocket III R et GT et la Street Triple RS essayée il y a à peine quelques jours, voici l'arrivée d'une version RS de la Thruxton.
Ducati va proposer une version Superleggera de la Panigale V4
Nos confrères de MCN viennent de dévoiler une série de clichés mettant en scène une version carbone de la Panigale V4, soit rien de moins qu'une nouvelle Superleggera.
KTM s'apprête à lancer 5 modèles équipés d'un nouveau twin 490
L'information avait déjà été donnée en décembre 2018 par Stefan Pierer, PDG de KTM et c'est cette fois le blog Indian Autos qui le confirme, cinq nouveaux modèles propulsés par un twin 490 sont en préparation.
Honda Africa Twin  2020 - La campagne de teasing continue
Le constructeur ailé continue sa campagne de teasing entamée cet été concernant la refonte de son modèle historique Adventure : l'Africa Twin !
Essai Aprilia Dorsoduro 900 - Espèce en quête de distinction
Parfois, on a l'impression que certaines machines ne jouissent pas du succès escompté ni mérité. C'est le cas de la Dorsoduro 900, une machine à fort potentiel et pleine de qualités, qu'on aimerait croiser plus souvent.