Essai publié le 17 mai 2019

Essai Yamaha Ténéré 700 - L'essence même de la polyvalence [page 3]

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Yamaha Europe

Pages

La confiance s'installant, le rythme augmente. Bien que l'amortissement primaire soit un peu dur, les grosses dépressions et nids de poule sont avalés avec onctuosité grâce au débattement important des suspensions. Je suppose que Yamaha a dû s'efforcer de trouver le compromis idéal dans le choix des suspensions, la moto étant légère de base mais pouvant aussi emporter passager et bagagerie. Le chemin s'élargit et s'apparente peu à peu à une véritable piste. Plein gaz, je trace entre 90 et 110km/h.

Je me sens à l'aise ainsi, la truffe à l'air, debout sur la moto, la guidant avec précision. Le paysage défile et j'apprécie les points de vue de la magnifique Catalogne. Parfois, la piste est entrecoupée de caniveaux permettant l'évacuation des eaux des cultures. A la vitesse à laquelle je passe, la moto décolle généreusement et retombe sur ses crampons sans surprendre par un basculement vers l'avant ou inversement. La moto est idéalement équilibrée avec 48% du poids sur l'avant, 52 sur l'arrière.

Plus loin, après avoir généreusement "bouffé" la poussière des confrères me précédant, on rejoint une route asphaltée menant vers les crêtes surplombant la vallée menant de Tortosa à Fraga. Tantôt revêtue d'un asphalte sans imperfection, tantôt défoncé, les conditions de roulage sont panachées. Je reste sur mes gardes, d'autant plus que les Pirelli Scorpion Rally STR ont un profil plus tout-terrain que routier. De virage en virage, j'enquille les kilomètres. La confiance prenant le dessus des mes a priori, je me retrouve à rouler comme avec des pneus routiers (quelle bonne surprise !). J'évite seulement de freiner sur l'angle ni d'être généreux sur les gaz en sortie de courbe. La Ténéré 700 est très agile, malgré sa grande roue de 21" à l'avant. Avec son guidon large, je la lance d'un virage à l'autre et elle se laisse ainsi balancer sans broncher. La précision de pilotage est même surprenante pour une moto pareillement haut perchée, avec des suspensions typées tout-terrain. Le train avant, quand bien même plongeant à souhait lors de gros freinage, garde sa trajectoire. Après une courte prise en main, je me mets à lécher la roue arrière de mon prédécesseur et je prends plaisir à emmener la moto avec une nervosité surprenante. Le freinage avant étant dosable et généreusement puissant, je peux attaquer sans souci. Et s'il faut, le frein arrière vient assoir la moto pour l'aider en virage attaqué avec un peu trop d'optimisme.

A vrai dire, la Ténéré 700 se défend plutôt bien ! Bien pilotée lorsque ça tournicote, il ne fait aucun doute que l'on peut tenir la dragée à bon nombre de motos sur des routes asphaltées de toutes les qualités...

Comme notre guide est plutôt axé off-road (le pilote Adrien Van Beveren), il n'a pas fallu attendre des dizaines de kilomètres pour que nous bifurquions à la prochaine intersection. Cette fois, c'est un chemin rocailleux qui nous est réservé. Cailloux de taille suffisante pour s'envoyer en l'air à la moindre erreur de trajectoire, racines traîtres, buissons envahissants, épaisseur de gravier à l'adhérence proche de celle offerte par le sable, ... il y a de quoi se faire plaisir, mais peur aussi ! Et pourtant, la Ténéré a fait fi de ces sols accidentés et parfois piégeurs. Naturellement, il ne faut pas tenter le diable, ni rouler au-dessus de ses pompes. Le rythme est soutenu, je m'accroche et mets du gaz sans demi-dose. Le moteur a un comportement si linéaire qu'il ne vient jamais perturber la maitrise de la traction. Parfaitement dosable et très coupleux dès les bas régimes, il permet d'offrir la motricité nécessaire dans les situations délicates, en côte ou dans les bourbiers, de même qu'une généreuse dose de gaz permet de faire drifter la roue arrière tout en gardant un contrôle précis de la dérive en plein virage. Et le freinage, dans ces conditions, il se montre progressif et sans violence. Pour ceux qui roulent sans ABS en off-road, c'est appréciable. Notez que lorsque l'ABS est déconnecté, ça l'est sur les deux roues ! Pour l'anecdote, un confrère l'a appris à ses dépens... Quant à la suspension, elle fait son travail, absorbant les gros chocs sans sourciller. Elle manque toutefois un peu de souplesse, notamment au niveau de la fourche ; ça tape un peu dans les poignets. Notez que j'aurais pu procéder à un réglage de la suspension, à défaut de me plaindre !

Les kilomètres défilent. Je me sens franchement à l'aise sur la moto. Et je dois admettre que je m'essaie à toujours plus de velléités, tant j'ai confiance en la moto. A aucun moment je ne me suis fait surprendre. Très prévisible, homogène et dans tous les cas très saine, la Ténéré 700 est une vraie partenaire pour partir à l'aventure en toute quiétude. D'ailleurs, celui qui ne s'est jamais vraiment essayé à une moto tout-chemin, cette Yamaha est une belle entrée en matière.

Son prix ultra compétitif, ses qualités sur route comme en tout-terrain, la dose de fun qu'elle procure, sa capacité à emporter de nombreux bagages, les accessoires déjà disponibles, son moteur aussi efficace et adapté que discret à l’usage, sa simplicité appuyant sa fiabilité, sa légèreté contribuant à son agilité et à sa facilité, … ce sont autant de caractéristiques qui me font craquer pour cette Ténéré 700 !

Carlito

Au final...

On a aimé :
+
Son moteur coupleux et vif
+
Sa partie-cycle polyvalente
+
La rapidité de prise en main
+
Son extrême polyvalence
+
La simplicité de construction
+
Son prix
+
Son look rallye-raid
On a moins aimé :
-
Selle un peu ferme
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Son moteur coupleux et vif
+
Sa partie-cycle polyvalente
+
La rapidité de prise en main
+
Son extrême polyvalence
+
La simplicité de construction
+
Son prix
+
Son look rallye-raid
On a moins aimé :
-
Selle un peu ferme

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Yamaha
Modèle :
Ténéré 700
Année :
2019
Catégorie :
Routière
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
4 temps, 4 soupapes, DACT, 2 cylindres
Cylindrée :
689 cm3
Refroidissement :
Refroidissement liquide
Alimentation :
Système à injection électronique
Performances
Puissance max. :
73 ch à 9'000 tr/min
Couple max. :
68 Nm à 6'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
À bain d'huile, Multidisque
Partie cycle
Châssis :
Châssis tubulaire en acier, double berceau
Suspension AV :
Fourche inversée télescopique, diamètre 43mm
Course AV :
210 mm
Suspension AR :
Bras oscillant (type Monocross)
Débattement AR :
200 mm
Pneu AV :
90/90 R21
Pneu AR :
150/70 R18
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double frein hydraulique, Ø 282 mm
Frein AR :
Simple frein hydraulique, Ø 245 mm
Dimensions
Longueur :
2'365 mm
Empattement :
1'590 mm
Largeur :
915 mm
Hauteur de selle :
880 mm
Réservoir :
16 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Ceramic Ice
 
Tech Black
 
Compettion White
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'590.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

La Swiss Stunt Riding School n'est plus
Jonathan Grossenbacher, le fondateur de l'association Swiss Stunt Riding School, annonce avec regret la cessation d'activité. La Swiss Stunt Riding School était une école de stunt oeuvrant sur le circuit de Lignières (NE).
Ducati Panigale V4 25° Anniversario 916 - Hommage à la 916 et au King Carl
Il y a un quart de siècle Ducati révolutionnait le monde des sportives avec sa mythique 916. Aujourd’hui, le constructeur lui rend hommage avec une série spéciale de sa Panigale V4.
Chez Brembo l’avenir du freinage est… électrique
Tout comme le domaine de la motorisation, celui du freinage est en passe de subir une mutation majeure en passant lui de l’hydraulique à l’électrique et c’est le maitre la matière qui le dit.
BMW Motorrad Days 2019 - Près de 40'000 personnes ont afflué !
Les BMW Motorrad Days, c'est l'événement annuel de la marque à l'hélice à ne pas manquer ! Chaque année, des milliers de fans se donnent rendez-vous dans la station de Garmisch-Partenkirchen (D), entre Münich (D) et Innsbruck (A).
Les Yamaha R1 et R1M 2020 en vidéo
Après vous avoir présenté dans le détail les Yamaha R1 et R1M 2020, nous vous proposons de les découvrir en vidéo.
Yamaha R1 et R1M 2020 - Les photos et les infos
Yamaha a profité de dévoiler ses nouvelles Yamaha YZF-R1 et R1M 2020 à l’occasion du Round WSBK GEICO des États-Unis.

Hot news !

Essai Suzuki Katana 2019 - Paradoxe temporel
Hommage aux années 80, machine à l'identité très assumée et aux performances bien réelles, la GSX-S 1000 S Katana divise déjà, par son look particulier et sa relative simplicité. Elle renvoie pourtant à l'essence même de la moto japonaise, de brillante façon.
Ducati Streetfighter V4 – Le prototype qui va affronter Pikes Peak vient d'être dévoilé
La marque de Bologne vient de dévoiler les premiers clichés de la Streetfighter V4 qui va affronter la mythique course de côte de Pikes Pike. Attention ça déménage !
La Ducati Streetfighter dévoilée le 13 juin à Pikes Peak ?
La firme de Bologne vient de se fendre d'un (court) teasing sur son Facebook dont le slogan peut largement faire penser que son futur missile sol-sol à grand guidon sera dévoilé le 13 juin lors de la course de Pikes Peak.
Aprilia RS660 – Les dessins ont été dévoilés
C'est un des concepts, sinon voire LE concept, qui avait fait le plus de bruit lors du salon EICMA 2018 tant cette nouveauté n'était pas attendue.
BMW 1800 Cruiser – Surprise en plein roulage
BMW fait feu de tout bois autour de son futur bicylindre à plat de 1800cc. Après les études de styles comme le Concept 1800 by Customs Work Zon, voici la première photo d'un Cruiser qui lui roule bel et bien.
Ducati Streetfighter V4 – Elle roule !
Cette fois c'est bon, on l'a vue rouler ! Cette fameuse Ducati Streetfighter V4 qui fait couler tant d'encre et qui est attendue comme le roadster ultime made in Bologne.