Essai publié le 07 mai 2019

Essai Indian FTR 1200 S - Casseuse de codes

Texte de Jimmy / Photo(s) de Ula et Francesc

C’est un genre d’OVNI, un engin qui n’appartient pas vraiment à une catégorie en particulier. C’est une américaine. Développée également en Europe. Cruiser tranquille, c’est pas vraiment son truc. Elle nous l’a vite fait comprendre. Elle, c’est la FTR 1200 S.

Prendre des claques, au sens figuré, c’est parfois cool. Parfois, comme lors d’une présentation presse en Californie, pour essayer le dernier distributeur à taloches made in USA sorti par Indian ? Exactement. Des claques, j’en ai prises pas mal pendant ce véritable trip, surtout de la part de la FTR. Une machine surprenante à plus d’un titre, qui mérite qu’on pose un peu le décor, qu’on remette les choses dans leur contexte. Pour mieux casser les codes. Mais j’y reviens, donc.

Tout d’abord, Indian, fondée en 1901, est la première marque de motocyclettes américaine. Suite à une histoire légendaire mais tumultueuse, elle disparaîtra puis renaîtra plusieurs fois. Jusqu’à son acquisition en 2011 par le groupe Polaris, qui investira sans relâche pour ramener la marque au premier plan. Petit à petit, la gamme s’étend pour proposer aujourd’hui 23 modèles et représenter 9% du chiffre d’affaires global du groupe.

Ça, c’est fait. Mais chez Indian, on ne pouvait revenir aux affaires sans… revenir aux affaires. D’où leur inscription au championnat américain de Flat-Track, qu’ils vont remporter deux fois d’affilées, en 2017 et 2018. Pour fêter ce retour en course et étendre leur gamme, l’idée de produire un modèle inspiré de la discipline germe. Deux ans plus tard, la FTR 1200 S est dévoilée. 

Rencontre musclée

C’est ainsi qu'après 3 heures de train, 11 heures 30 d’avion et 45 minutes dans un ENORME SUV, je découvre Santa Monica.  De larges rues, des immeubles pas démesurés, quantité de V8 passant bruyamment et des gens plutôt serviables et souriants. Une ville vue et revue au cinéma, à la TV ou sur console, mais qui réussit à surprendre. Dans le lobby de l’hôtel, on se plaît à détailler la FTR installée comme à la maison. 

Dans son coloris race replica, elle en jette pas mal. Le long réservoir, prolongé par la selle aux belles surpiqûres, est superbe et donne toute son identité à la machine. Le grand guidon ProTaper trône au-dessus de l’ensemble, accueillant le bloc compteur à écran tactile TFT 4.3 pouces. Les réglages des différents modes de conduite peuvent s’effectuer d’un effleurement de gant, mais également via les commodos au guidon, plutôt intuitifs. On note l’agréable prise USB, qui permet de charger son portable ou autre appareil électronique, ainsi que la possibilité de synchroniser son téléphone et sa musique avec l’ordinateur de bord. Appels, choix de morceaux et recharge, tout ça s’annonce fort pratique.

Revenant au réservoir, on apprendra que celui-ci de situe en fait sous la selle et la coque arrière. La centralisation des masses est optimisée et les techniciens ont pu idéalement positionner la boîte à air du gros twin. Les 1203cm3 du bestiau dérivé de la Scout proposent un petit 123 chevaux et 120Nm de couple. De quoi défriser un conseiller national en pleine séance et déménager le contenu de votre salon plutôt brutalement. On peut donc remercier Indian d’avoir sollicité Brembo pour le freinage. Les étriers 4 pistons M4.32 ne seront pas de trop pour arrêter les 220 kilos tous pleins faits.

On se permet de remarquer la forme des tubes d’échappement, qui rappellent une certaine Ducati Diavel. Mais on remarque surtout la fourche Sachs de 43mm, ainsi que le monoamortisseur, placé horizontalement, réglables en tous sens. Enserrant un treillis tubulaire, sur le cadre comme le bras oscillant (magnifique), le tout offre un look très sportif à la moto. Look parachevé par les Dunlop DT3R, inspirés du pneu de course utilisé par Indian sur le championnat US. Cette machine a l’air faite pour glisser. On n’a pas été déçus.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
les sensations moteur et ses performances
+
le caractère joueur et étonnant
+
l'excellent freinage
+
les routes de la région !!!
On a moins aimé :
-
l'adhérence parfois limitée du pneu arrière
-
qu'il ait fallu la rendre
-
que la journée se soit finie

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Indian
Modèle :
FTR 1200 (S)
Année :
2019
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Bicylindre en V calé à 60°, double arbre à cames en tête, 8 soupapes
Cylindrée :
1203 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
123 ch à 8'250 tr/min
Couple max. :
120 Nm à 5'900 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 vitesses
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile
Partie cycle
Châssis :
Cadre tubulaire en acier
Suspension AV :
Fourche télescopique inversée Sachs diam. 43mm (Modèle S : entiérement réglable)
Course AV :
150 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur Sachs IFP, réglable en précharge et détente (Modèle S : entiérement réglable)
Débattement AR :
150 mm
Pneu AV :
Dunlop DT3-R 120/70 R 19 60V
Pneu AR :
Dunlop DT3-R150/70 R 18 70V
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque diam. 320mm à étriers Brembo M4.32 radiaux 4 pistons
Frein AR :
Simple disque diam. 265mm à étrier Brembo P34 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'287 mm
Empattement :
1'524 mm
Hauteur de selle :
853 mm
Poids à sec :
221 kg
Réservoir :
13 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Thunder Black
 
Indian Motorcycle Red over Steel Gray (Modèle S)
 
Titanium Metallic - Thunder Black Pearl (Modèle S)
 
Race Replica
Catalogue
Prix de vente :
CHF S dès 17'490.-.-
Modèle standard : dès 15 990
En ligne :

Plus d'articles Moto

Peter Fonda, star du film Easy Rider, est décédé
L'acteur américain est décédé vendredi matin à son domicile de Los Angeles à l'âge de 79 ans, a annoncé son entourage.
Honda CBX1000 by Mandrill Garage – Un orgue à six cylindres
Dans la gamme du constructeur ailé il y a plusieurs machines qui ont marqué l'histoire, la CBX1000 en est une et Mandrill Garage s'est attaqué à ce monument pour un client fortuné.
Des radars destinés aux motos bruyantes - Le canton de Soleure comme pionnier
Plus de 3 milliards de francs dédiés à la lutte contre la pollution sonore aux abords des routes suisses, c'est le budget alloué par la Confédération. Quant à nos voisins, l'Allemagne et la France ont déjà donné le ton, avec à la clé des résultats significatifs.
Les motos électriques à la traîne sur le marché suisse
Alors que les soccters électriques séduisent, les e-motos souffrent d'un différentiel de performance et de prix. Les motos à moteur thermique ont encore de beaux jours devant elles.
Un designer indien nous propose une Yamaha MT-125 Tracer
Le designer indien Julaksendiedesign nous propose sa vision de ce pourrait être la petite routière idéale avec la MT-125 Tracer, une telle moto ravirait sans doute les permis A1 et B qui rêvent d'évasion.
Les Ducati Streetfighter V4 et Panigale 959 surprises lors d'un roulage
Durant l'été les constructeurs font rouler leurs nouveaux modèles sous des tenues de camouflage afin de les valider avant leurs homologations et présentations officielles. Les deux futures Ducati Streetfighter V4 et Panigale 959 ont été surprises lors d'un plein d'essence.

Hot news !

Triumph Daytona 765 – Une version standard surprise en plein roulage
Il y a quelques jours, Triumph annonçait la présentation le 23 août prochain d'une Daytona 765 produite à autant d'unité, or, selon une série de clichés il semblerait qu'une version standard doive également débouler.
Ducati Multistrada V4 – Après la rumeur voici la photo (et la vidéo)
La semaine passée nous vous parlions des rumeurs concernant la quasi certaine arrivée d'une Multistrada V4 chez le constructeur de Bologne. Ces rumeurs sont plus que fondées avec la preuve en photo et en vidéo.
Triumph Daytona 765 – Elle est annoncée et sera présentée le 23 août !
Cette fois c'est officiel !! Triumph va à nouveau produire sa fameuse Daytona, une édition limitée à seulement 765 exemplaires est annoncée par la firme d'Hinckley.
Essai Suzuki Katana 2019 - Paradoxe temporel
Hommage aux années 80, machine à l'identité très assumée et aux performances bien réelles, la GSX-S 1000 S Katana divise déjà, par son look particulier et sa relative simplicité. Elle renvoie pourtant à l'essence même de la moto japonaise, de brillante façon.
Ducati Streetfighter V4 – Le prototype qui va affronter Pikes Peak vient d'être dévoilé
La marque de Bologne vient de dévoiler les premiers clichés de la Streetfighter V4 qui va affronter la mythique course de côte de Pikes Pike. Attention ça déménage !
La Ducati Streetfighter dévoilée le 13 juin à Pikes Peak ?
La firme de Bologne vient de se fendre d'un (court) teasing sur son Facebook dont le slogan peut largement faire penser que son futur missile sol-sol à grand guidon sera dévoilé le 13 juin lors de la course de Pikes Peak.