Essai publié le 09 octobre 2018

Essai de la Yamaha TY-E - Le trial en mode électrisant

Texte de Walter Wermuth / Photo(s) de Yamaha Factory

J’ai testé la moto vice-championne du monde de trial électrique Yamaha TY-E 2018

Au lendemain de l’épreuve du mondial GP de Belgique 2018 à Comblain-au-Pont, sept journalistes ont le privilège de tester ‘’in situ’’ le prototype unique du géant japonais.

Mise au courant et prise en main

Le Staff japonais au grand complet donne les directives : ‘’Ce n’est pas une compétition mais un test et il n’y a qu’une moto…’’ La moto est agréablement étroite et la position de conduite impeccable (guidon, manettes, leviers). Je passe le bracelet coupe-circuit au poignet gauche, les LED sont allumés, je presse sur le bouton ON et tourne (légèrement) la poignée des gaz …respectivement ‘’la poignée à signal de tension variable’’.

Un sifflement mécanique m’accompagne, il y a une sacré puissance. La moto est dans la même configuration que celle utilisée par Kenichi Kuroyama qui vient de remporter le titre de vice-champion du monde 2018 ! Le cadre est en parfaite harmonie avec ce fabuleux moteur. Les suspensions avant et arrière absorbent toutes les imperfections du terrain ce qui permet de se concentrer sur les obstacles.

Dévers, racines, cailloux et rochers sont ‘’avalés’’ sans que la machine ne se dérobe. Quelle stabilité ! Autre particularité, il n’y a pas de vitesses, c’est en quelque sorte une moto de trial automatique. Il y a du couple et de l’allonge ‘’de la lumière à tous les étages’’ !

En détail les particularités de la TY-E : Le moteur est alimenté par une batterie puissante Lithium-ion qui nécessite selon l’usage un changement plus ou moins fréquent, celui-ci se fait en quelques minutes. L’embrayage est mécanique multidisques hydraulique est d’une douceur sans égale. La fourche Tech et l’amortisseur Reiger complètent ce fameux cadre monocoque en fibre de carbone.

Certaines pièces sont recouvertes d’un traitement de surface breveté nanocéramique qui les protège appelé SixONy.

La roue et le soleil levant

Doit-on (déjà) comparer cette moto de trial électrique avec la moto de trial thermique ? Je dirais qu’elle a de nombreux avantages avec un couple élevé et une puissance linéaire, elle est ludique, performante et… elle fait plaisir. Yamaha TY : toute une histoire

Avec le fameux modèle TY développé dans les années 70, la marque au diapason apopularisé le trial avec des ventes en grand nombre également auprès du public. Parla suite, Yamaha à l’exception du marché japonais, n’a plus produit de motos de trial mais a fourni les moteurs à la marque française Scorpa.

En Suisse, c’est la maison Hostettler AG qui importe la marque Yamaha. Parmi tous les modèles de la marque au diapason, les modèles de trial ont brillé aux mains de pilotes tels que Godi Linder de Steffisbourg (5 titres de champion Suisse 1969, 1971- 1973, 1975) et Dominique Guillaume de Bassecourt (7 titres de champion Suisse 1990-1993, 2002, 2005- 2006).

Walter Wermuth
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

La 10ème Rétro Moto Internationale de Saint-Cergue aura lieu le samedi 15 juin 2019
Le samedi 15 juin, la commune de St-Cergue (VD) accueillera sa 10ème rétrospective moto internationale.
Ducati Streetfighter V4 – Elle roule !
Cette fois c'est bon, on l'a vue rouler ! Cette fameuse Ducati Streetfighter V4 qui fait couler tant d'encre et qui est attendue comme le roadster ultime made in Bologne.
La Baby Panigale va évoluer – Une nouvelle 959 surprise en plein roulage
Le constructeur de Bologne va faire évoluer la Panigale 959, et selon les clichés du modèle surpris en plein roulage, elle restera fidèle au V-twin.
MV Agusta F3XX – Lorsque le département course se lâche
Chez MV on aime les séries spéciales et celle-ci ne déroge pas à la règle avec cette Supersport de 800cc poussée à 160 chevaux !
Indian Bobber Appaloosa by Workhorse Speedshop – Avec du vrai Randy Mamola dessus
Les States sont le vrai pays du Custom avec un grand "C". Cette réalisation nommée Appaloosa réalisés conjointement par Indian Motorcycle et Workhorse Speedshop et pilotée par Randy Mamola en est la parfaite illustration.

Hot news !

Essai Indian FTR 1200 S - Casseuse de codes
Essayée sur les route de Californie, l'Indian FTR 1200 S s'avère une machine inédite, mêlant le meilleur de plusieurs mondes et refusant de se laisser enfermer dans une case. Accrochez-vous, ça déménage!
Reportage - Reprogrammation Woolich Racing chez GBK Motos à Gland
On branche l’ordinateur, quelques clics et hop! le moteur sort plein de chevaux en plus. Non, c’est bien plus compliqué que ça. Il a fallu une longue journée de travail pour un résultat satisfaisant. Reportage.
La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.