Essai publié le 03 janvier 2017

Essai Harley-Davidson Low Rider S 2016 – Le Dark Custom de Milwaukee

Texte de Marc / Photo(s) de Malo Liechti

Cet essai est aux antipodes des machines avec lesquelles j'ai l'habitude de rouler, mais avec l'âge qui avance, bien trop vite à mon goût et les restrictions de circulation, les gros customs me font de l'œil, c'est donc avec un plaisir non dissimulé que je me suis porté volontaire pour l'essai de cette Low Rider S qui est une nouveauté 2016.

Au premier abord, la Low Rider impose le respect, déjà avec son gros V-Twin de 1'801cc qui fait dans le massif, son gros filtre à air décalé sur le côté droit qui donne un air de muscle bike à la Harley et son garanti respectable, je me dis qu’il va falloir faire attention lors des manoeuvres à basse vitesse, mais aussi que cette moto est flatteuse pour l’égo de son pilote.

La Low Rider S est basée sur la Dyna Low Rider qui, elle, accuse déjà plus de 20 années au catalogue H-D, gagnant en centimètres cube au fil des années, la première version étant basée sur le moteur de 1’340cc. Aujourd’hui, c’est un twin moderne, toujours à 45° dans la plus pure tradition Harley qui fait avancer à gros coups de piston la belle.

Le Twin Cam 110 refroidi par air annonce la bagatelle de 156Nm à 3’500tr/mn déjà… autant dire que le pneu arrière va avoir de la peine à le transmettre sur la route et que mes petits bras vont devoir s’accrocher aux branches du guidon.

Il faut tout de même préciser que le bloc a été revu par les gars de chez Screamin Eagle, qui sont une référence en la matière pour les prépa HD. Je ne résiste pas à la tentation d’appuyer sur le bouton start avant même de finir mon petit tour du propriétaire, et là… le son mythique est là ! Okay, un peu étouffé par les normes sonores, mais tout de même bien présent.

La Low Rider S se passe d’arbre d’équilibrage, ce qui fait que lors des petits coups de gaz donnés à l’arrêt, la machine bouge un peu sur sa béquille latérale, béquille sur laquelle nous reviendrons.

Pour le reste, la Low Rider S fait très classe dans sa robe noire, l’absence de phare arrière, ce sont les clignos qui assurent ce rôle, dégage le pare-boue, qui est tout autant dénué de selle passager… la Harley est une moto d’égoïste, ce n’est pas sur celle-ci que j’emmènerais mon sac de sable préféré faire un tour.

Le faux bouchon de réservoir gauche fait office de jauge à essence, déjà à l’arrêt il n’est pas facile à lire et le sera encore moins en roulant. Par contre, les deux gros compteurs centraux disposés sur le réservoir sont lisibles. On aimera, ou pas, le petit saute-vent, perso j’aurais bien vu la Low Rider S sans cet accessoire, mais cela n’est que mon avis.

Vu la classe de cette dame toute de noire vêtue, on se permet de la regarder de derrière pour se délecter de ses courbes et ainsi remarquer qu'il n'y a pas de phare arrière, le garde-boue est bien lisse du début à la fin sans appendice. Ce sont les clignotants qui font office à la fois de phare arrière, de feu stop et... de clignotants justement.

Pour le reste, la transmission finale se fait par courroie crantée, gage de souplesse et surtout d’entretien réduit ! On appréciera également la présence d’un double-disque à l’avant pour ralentir la bête dont le poids reste important, mais on ne parle par de poids à une dame aussi musclée.

La première chose qui me surprend est qu’on ne s’installe pas au guidon d’une HD mais qu’on descend sur sa selle ! L’assise est très basse et aide grandement à manoeuvrer le bestiau une fois la béquille latérale enlevée. D’ailleurs parlons-en tout de suite de cette dernière : aucun problème pour la replier, par contre, lorsqu’il s’agit de la mettre, c’est une autre paire de manches… Elle se déplie à 90° par rapport à la moto et une fois qu’on l’appuie dessus, elle « descend », personnellement j’ai toujours eu peur qu’elle ne se replie une fois, mais cela ne sera jamais arrivé.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Le twin qui respire
+
La classe et la prestance HD
+
Les freins
+
Le bonheur d'enrouler
On a moins aimé :
-
La chaleur du moteur (aïe mon mollet droit)
-
Pas de duo
-
Le verrouillage sur la colonne de direction

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Harley-Davidson
Modèle :
Low Rider S
Année :
2016
Catégorie :
Cruiser
Moteur
Type :
Bicylindre en V Screamin' Eagle 110
Cylindrée :
1'801 cm3
Refroidissement :
Par air
Alimentation :
Injection électronique à port séquentiel (ESPFI)
Performances
Couple max. :
156 Nm à 3'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie crantée
Boîte :
6 rapports
Partie cycle
Châssis :
Cadre tubulaire double berceau en acier
Suspension AV :
Fourche téléscopique 43mm
Suspension AR :
Double amortisseur réglables
Pneu AV :
100/90 x 19
Pneu AR :
160/70 x 17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque hydraulique 300mm, étriers 4 pistons
Frein AR :
Simple disque 300mm, étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'390 mm
Empattement :
1'630 mm
Hauteur de selle :
685 mm
Poids à sec :
293 kg
Poids total :
305 kg
Réservoir :
17,8 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 21'300.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

BMW R NineT Interceptor Bi-Turbo - Digne de la BD Joe Bar Team
Vous n'en croiserez pas tous les jours et pour cause, cette BMW R NineT Bi-Turbo est la seule moto au monde à être équipée de deux turbos !
La nouvelle Ducati Streetfighter V4 vue par Kustomeka - Une valse de couleurs
Il y a quelques jours, Ducati présentait un nouveau teaser qui nous en disait un peu plus long sur ce que serait son gros méchant roadster, la Streetfighter V4. 
K-Speed Customs se lâche et présente sa Honda Monkey "Gorilla Racer"
K-Speed Customs, spécialiste de la customisation en Thaïlande, vient de démontrer une nouvelle fois son savoir-faire, mais cette fois-ci sur une Honda Monkey.
Harley-Davidson VR1000 - Le retour de H-D sur le marché des sportives ?
En 1994, la firme de Milwaukee surprenait le monde en s’attaquant au segment des motos sportives avec sa VR1000. Aujourd’hui, il semblerait que Harley-Davidson n’ait pas tout à fait laissé tomber son idée d’occuper un segment plus large que celui des customs, notamment avec sa stratégie More Roads.
Les infos sur les nouvelles BMW F850 R et F850 RS commencent à arriver
L'EICMA approche à grand pas et le constructeur bavarois va y dévoiler les nouvelles moutures de sa série F 850, remaniées pour 2020.
La Royal Enfield Cafe Racer "The 30" de Krom Works
Venue tout droit d'Indonésie et présentée au salon de la moto Kustomfest, cette Royal Enfield Continental 650 fraîchement modifiée par Krom Works à Jakarta a de quoi faire tourner les têtes.

Hot news !

Concept BMW R18 – Deux modèles aperçus lors d'un transport
La présentation officielle du Concept R18 du constructeur à l'hélice devrait arriver sous peu, deux prototypes ayant été aperçus lors de leur chargement dans un véhicule.
Triumph Thruxton RS 2020 – Le café racer ultime d'Hinckley
Le constructeur anglais fait feu de tout flamme, après les nouvelles Daytona 765, Rocket III R et GT et la Street Triple RS essayée il y a à peine quelques jours, voici l'arrivée d'une version RS de la Thruxton.
Ducati va proposer une version Superleggera de la Panigale V4
Nos confrères de MCN viennent de dévoiler une série de clichés mettant en scène une version carbone de la Panigale V4, soit rien de moins qu'une nouvelle Superleggera.
KTM s'apprête à lancer 5 modèles équipés d'un nouveau twin 490
L'information avait déjà été donnée en décembre 2018 par Stefan Pierer, PDG de KTM et c'est cette fois le blog Indian Autos qui le confirme, cinq nouveaux modèles propulsés par un twin 490 sont en préparation.
Honda Africa Twin  2020 - La campagne de teasing continue
Le constructeur ailé continue sa campagne de teasing entamée cet été concernant la refonte de son modèle historique Adventure : l'Africa Twin !
Essai Aprilia Dorsoduro 900 - Espèce en quête de distinction
Parfois, on a l'impression que certaines machines ne jouissent pas du succès escompté ni mérité. C'est le cas de la Dorsoduro 900, une machine à fort potentiel et pleine de qualités, qu'on aimerait croiser plus souvent.