Essai publié le 03 janvier 2017

Essai Harley-Davidson Low Rider S 2016 – Le Dark Custom de Milwaukee

Texte de Marc / Photo(s) de Malo Liechti

Cet essai est aux antipodes des machines avec lesquelles j'ai l'habitude de rouler, mais avec l'âge qui avance, bien trop vite à mon goût et les restrictions de circulation, les gros customs me font de l'œil, c'est donc avec un plaisir non dissimulé que je me suis porté volontaire pour l'essai de cette Low Rider S qui est une nouveauté 2016.

Au premier abord, la Low Rider impose le respect, déjà avec son gros V-Twin de 1'801cc qui fait dans le massif, son gros filtre à air décalé sur le côté droit qui donne un air de muscle bike à la Harley et son garanti respectable, je me dis qu’il va falloir faire attention lors des manoeuvres à basse vitesse, mais aussi que cette moto est flatteuse pour l’égo de son pilote.

La Low Rider S est basée sur la Dyna Low Rider qui, elle, accuse déjà plus de 20 années au catalogue H-D, gagnant en centimètres cube au fil des années, la première version étant basée sur le moteur de 1’340cc. Aujourd’hui, c’est un twin moderne, toujours à 45° dans la plus pure tradition Harley qui fait avancer à gros coups de piston la belle.

Le Twin Cam 110 refroidi par air annonce la bagatelle de 156Nm à 3’500tr/mn déjà… autant dire que le pneu arrière va avoir de la peine à le transmettre sur la route et que mes petits bras vont devoir s’accrocher aux branches du guidon.

Il faut tout de même préciser que le bloc a été revu par les gars de chez Screamin Eagle, qui sont une référence en la matière pour les prépa HD. Je ne résiste pas à la tentation d’appuyer sur le bouton start avant même de finir mon petit tour du propriétaire, et là… le son mythique est là ! Okay, un peu étouffé par les normes sonores, mais tout de même bien présent.

La Low Rider S se passe d’arbre d’équilibrage, ce qui fait que lors des petits coups de gaz donnés à l’arrêt, la machine bouge un peu sur sa béquille latérale, béquille sur laquelle nous reviendrons.

Pour le reste, la Low Rider S fait très classe dans sa robe noire, l’absence de phare arrière, ce sont les clignos qui assurent ce rôle, dégage le pare-boue, qui est tout autant dénué de selle passager… la Harley est une moto d’égoïste, ce n’est pas sur celle-ci que j’emmènerais mon sac de sable préféré faire un tour.

Le faux bouchon de réservoir gauche fait office de jauge à essence, déjà à l’arrêt il n’est pas facile à lire et le sera encore moins en roulant. Par contre, les deux gros compteurs centraux disposés sur le réservoir sont lisibles. On aimera, ou pas, le petit saute-vent, perso j’aurais bien vu la Low Rider S sans cet accessoire, mais cela n’est que mon avis.

Vu la classe de cette dame toute de noire vêtue, on se permet de la regarder de derrière pour se délecter de ses courbes et ainsi remarquer qu'il n'y a pas de phare arrière, le garde-boue est bien lisse du début à la fin sans appendice. Ce sont les clignotants qui font office à la fois de phare arrière, de feu stop et... de clignotants justement.

Pour le reste, la transmission finale se fait par courroie crantée, gage de souplesse et surtout d’entretien réduit ! On appréciera également la présence d’un double-disque à l’avant pour ralentir la bête dont le poids reste important, mais on ne parle par de poids à une dame aussi musclée.

La première chose qui me surprend est qu’on ne s’installe pas au guidon d’une HD mais qu’on descend sur sa selle ! L’assise est très basse et aide grandement à manoeuvrer le bestiau une fois la béquille latérale enlevée. D’ailleurs parlons-en tout de suite de cette dernière : aucun problème pour la replier, par contre, lorsqu’il s’agit de la mettre, c’est une autre paire de manches… Elle se déplie à 90° par rapport à la moto et une fois qu’on l’appuie dessus, elle « descend », personnellement j’ai toujours eu peur qu’elle ne se replie une fois, mais cela ne sera jamais arrivé.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Le twin qui respire
+
La classe et la prestance HD
+
Les freins
+
Le bonheur d'enrouler
On a moins aimé :
-
La chaleur du moteur (aïe mon mollet droit)
-
Pas de duo
-
Le verrouillage sur la colonne de direction

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Harley-Davidson
Modèle :
Low Rider S
Année :
2016
Catégorie :
Cruiser
Moteur
Type :
Bicylindre en V Screamin' Eagle 110
Cylindrée :
1'801 cm3
Refroidissement :
Par air
Alimentation :
Injection électronique à port séquentiel (ESPFI)
Performances
Couple max. :
156 Nm à 3'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie crantée
Boîte :
6 rapports
Partie cycle
Châssis :
Cadre tubulaire double berceau en acier
Suspension AV :
Fourche téléscopique 43mm
Suspension AR :
Double amortisseur réglables
Pneu AV :
100/90 x 19
Pneu AR :
160/70 x 17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque hydraulique 300mm, étriers 4 pistons
Frein AR :
Simple disque 300mm, étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'390 mm
Empattement :
1'630 mm
Hauteur de selle :
685 mm
Poids à sec :
293 kg
Poids total :
305 kg
Réservoir :
17,8 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 21'300.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Essai de la Kawasaki Z650 2020 - Un roadster mid size très zélé et attachant
Dire que la Z650 2020 représente une moto stratégique pour la marque Kawasaki est un doux euphémisme.
Bajaj et Triumph débute ce jour un partenariat mondial
Triumph Motorcycles et Bajaj Auto India ont officiellement démarré aujourd'hui à Pune, en Inde, leur partenariat à long terme sans participation de capital.
Offre d'emploi - L'importateur du groupe Piaggio recherche un assistant marketing
OFRAG Vertriebsgesellschaft à Lupfig (AG), importateur général de moto et scooter des marques Piaggio, Vespa, Aprilia et Moto Guzzi, recrute un(e) Assistant(e) Marketing 100%.
BMW Race Bike by Scott Kolb – L'essence même du flat
Il y a un dicton qui dit " Qui sait se passer du superflu est de loin supérieur à celui qui y sacrifie beaucoup ". Cette réalisation sur base de BMW R90 / 6 en est la définition même.
Offre d'emploi - Black Way Motorcycles (GE) cherche un mécanicien moto
Le célèbre garage Black Way Motorcycles spécialisé dans la préparation ou l'entretien Harley Davidson et Buell, mais également capable de réaliser une moto sur mesure, cherche un novueau mécano moto.
Indian annonce un championnat européen de flat track
Indian Motorcycle renforce son investissement dans la croissance du sport moto européen avec la Dirt Track Riders Association (DTRA) en annonçant le calendrier des courses de la Indian Indian European Flat Track Series 2020.

Hot news !

Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.
Triumph Tiger 900 GT et Rally  2020 – Le deuxième teaser est publié
Le premier teaser nous avait laissé sur notre faim en ne laissant qu'entrevoir les lignes de la nouvelle Tiger 900 2020, ce second opus bien plus long en dit bien plus.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.
Triumph Tiger 900 – Le constructeur anglais nous réserve encore des surprises
Le constructeur anglais vient d'annoncer qu'une nouvelle Tiger 900 sera lancée le 3 décembre 2019, tout n'avait donc pas été dévoilé lors du salon EICMA de Milan.