Essai publié le 22 juillet 2013

Ducati Diavel Dark - Elle a bouffé une Superbike [page 3]

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) et vidéo(s) de Patrick Schneuwly

Pages

La Diavel passe partout, à l'exception des petites épingles du flanc sud du col des Aravis (pour ceux qui connaissent), je me suis senti très à l'aise. Que ce soit un petit virage ou une grande courbe rapide, vous faites tellement corps avec la machine qu'elle se placera immédiatement là où vous le lui dicterez. Suivre un groupe de roadster dans un col n'est qu'une formalité. Vous pourrez aussi leur montrer que malgré les apparences, vous êtes encore loin de la limite.

Chaque réaccélération devient un jeu incroyablement bruyant, avec le bi-cylindre donnant généreusement de la voix dans les deux gros échappements latéraux de la Ducati. Heureusement, quand vous vous précipitez trop sur la poignée de gaz, le DTC pose son véto et vous évite bien des frayeurs. Et quand vous lâchez le câble, le moteur vous gratifie de nombreux retours dans les conduites, au point d'aimer ralentir autant qu'accélérer.

L'amortisseur suivant la cartographie sélectionnée, en mode sport il devient très dur et vous ressentez chaque relief de la route. La fourche quant à elle, n'est pas pilotée mais tout de même réglable. Celle-ci ne plonge que très peu sur les freinages appuyés, un atout pour la tenue de route déjà très bonne.

La Ducati Diavel Dark est l'entrée de gamme de la famille Diavel. Vendue CHF 20'490.-, elle est CHF 1'500.- moins chère qu'une Diavel normale et CHF 4'000.- moins chère qu'une Diavel Carbone. Or, la différence n'est que de l'ordre esthétique et non technique. En effet, la Diavel Dark n'est disponible qu'en noir mat. S'il vous faut absolument du rouge, il faudra se tourner vers une des deux autres versions. Enfin, il y a aussi la Diavel Strada, avec une position de conduite plus travaillée pour le voyage. Il faut bien essayer les deux pour se rendre compte.

Bonne à tout faire, atypique et extravagante, cette Diavel vous balance ses points forts à la figure. Agile comme un roadster, sonore comme une sportive, le tout avec une position proche du cruiser, Ducati a astucieusement mélangé les genres pour une expérience de conduite inédite. Selon moi, ses aptitudes dynamiques surpassent largement sa beauté toute relative. Mais vous reprendrez bien un coup de pied à l'accélération et quelques retours dans l'échappement pour fermer les yeux là-dessus.

Patrick

Au final...

On a aimé :
+
Echappement au son volcanique
+
Clignotants et phare arrière bien intégrés
+
Incroyablement agile
+
Système de riding mode qui transfigure la moto
On a moins aimé :
-
Phare avant pas très esthétique
-
Peinture noir mat fragile en général, particulièrement sur le réservoir
-
Une seule position imposée
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Echappement au son volcanique
+
Clignotants et phare arrière bien intégrés
+
Incroyablement agile
+
Système de riding mode qui transfigure la moto
On a moins aimé :
-
Phare avant pas très esthétique
-
Peinture noir mat fragile en général, particulièrement sur le réservoir
-
Une seule position imposée

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Ducati
Modèle :
Diavel Dark
Année :
2013
Catégorie :
Cruiser
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Testastretta 11°, bicylindre en L, distribution Desmodromique, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée :
1198.4 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique, corps papillon elliptiques avec système Ride-by-wire
Performances
Puissance max. :
162 ch à 9'500 tr/min
Couple max. :
127.5 Nm à 8'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne, pignon 15, couronne 43
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile avec commande hydraulique, Système as
Partie cycle
Châssis :
Cadre Treillis tubulaire en acier
Suspension AV :
Fourche Marzocchi de 50mm entièrement réglable avec traitement DLC
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Progressive avec mono amortisseur entièrement réglable. Monobras oscillant en aluminium
Débattement AR :
120 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17 Pirelli Diablo Rosso II
Pneu AR :
240/45 ZR17 Pirelli Diablo Rosso II
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
2 disques semi-flottants de 320mm, étriers Brembo Monobloc à fixation radiale, 4 pistons
Frein AR :
Disque de 265 mm, pince flottante à 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'235 mm
Empattement :
1'590 mm
Largeur :
860 mm
Hauteur de selle :
770 mm
Poids à sec :
210 kg
Poids total :
239 kg
Réservoir :
17 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Noir Mat
Catalogue
Prix de vente :
CHF 20'490.-
Avec garantie de 2 ans kilométrage illimité et hors frais de transport (150.-)
En ligne :

Plus d'articles Moto

Les anglais de Langen Motorcycles projettent de commercialiser un roadster 250 2-temps
Langen Motorcycles a présenté une maquette digitale et un moteur de roadster 250 2-temps plutôt séduisant.
La Kymco RevoNEX se dévoile sur des documents de brevet
Parmi les électriques, la Kymco RevoNEX est une excentrique dotée d'un embrayage et d'une boite de vitesse. La façon de faire accepter cette propulsion aux motards ?
Randy Krummenacher quitte l'équipe MV Agusta avec effet immédiat
Le pilote zürichois a annoncé sa rupture immédiate du contrat qui le liait à la firme italienne, pour "préserver son intégrité morale et professionnelle".
Au tour de la Ducati Multistrada 950 S d'avoir une nouvelle couleur
Après la Panigale V2, c'est au tour de la Multistrada 950 S de recevoir une nouvelle teinte GP White au catalogue.
Saga Speed Triple 2021 - Amortisseur en prise directe
Début de semaine on a découvert une première photo volée sur la couverture d'un journal allemand, RideApart nous sert toutes les photos.
Saga Ducati Multistrada V4 - Deuxième service de photos volées
L'activité de test et développement semble intense, la Multistrada V4 a refait une sortie et on note de nouveaux détails.

Hot news !

Essai défi : l'Aprilia RSV-4 Factory sort de sa zone de confort
Il y a déjà un moment, Djeemee est allé mettre la RSV-4 Factory dans ses petits souliers en tentant de maîtriser ses 217 chevaux au quotidien. Il s'est bien ramassé et a enfin retrouvé l'usage de la parole pour nous en parler.
Duel Yamaha - Tracer 700 contre Ténéré 700 - Laquelle il vous faut vraiment
Le moteur CP2 est un grand succès pour Yamaha. Ce bicylindre en ligne de 689 cm3 a pris place dans pas moins de 4 modèles de la marque. Avec la mise à jour 2020 de la Tracer et la Ténéré 700, on pourrait croire que ces deux modèles sont très proches, mais il n'en est rien. On vous explique comment choisir.
Essai Yamaha Tracer 700 - Evolution remarquable
Du côté de Tenerife, sur fond de tempête de sable et d'alertes au coronavirus, Yamaha nous a mis entre les pattes l'évolution de la cadette des Tracer. Look moderne et soigné, amélioration par petites touches, pas de débauche technologique : Baby Tracer vise juste et cette évolution s'avère finalement extrêmement pertinente.
Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.