Essai publié le 19 juillet 2012

Honda Crosstourer 1200 DCT - Automatique, logique non?

Texte de Yann Blondel / Photo(s) de Patrick Schneuwly

La Honda Crosstourer, nous l'avions déjà essayée dans sa version stock en terre italienne.

Aujourd'hui, me voici au guidon de cette même moto, mais en version automatique, sans sélecteur de vitesse ni levier d'embrayage. Et là, je vous vois déjà en train de pester que c'est un gros scooter déguisé en pseudo trail routier. Bande de mauvaises langues que vous êtes !

Ce type de transmission n'est pas une réelle nouveauté chez Honda. Vous vous souviendrez sans doute de notre essai de la VFR1200 DCT qui a fait connaître ce même système de transmission. Mais pour l'occasion, Honda a corrigé les erreurs du passé et a fait quelques modifications sur sa boîte, convaincu que cette dernière trouvera son public ! A titre informatif, la VFR1200 DCT a été vendue à environ 150 exemplaires sur le territoire suisse depuis sa mise en service en 2010.

Alors s'est-elle améliorée cette boîte de vitesse ?

Oui, et heureusement ! Honda a écouté les nombreux feebacks des journaleux et des clients et a fait un réel effort sur sa boîte à double embrayage DCT. La plage d'utilisation a été améliorée et la logique des passages de rapport a été affinée. Aujourd'hui, vous avez la possibilité de reprendre la main sur le tout automatique, grâce aux deux gâchettes "+" et "-" toujours situées sur le commodo de gauche, le tout en roulant. Ceci vous permet de tomber un rapport avant une entrée de courbe ou pour un dépassement. 

Justement, du côté des dépassements, le mode automatique permet lors de forte accélération ; en mettant les gaz à fond, la boîte tombe deux rapports. (à la manière du kick down des voitures automatique). Le mode automatique se fait idéalement apprécié lors des escapades en ville ou autoroute. En montagne, elle manquera de répondant ; nous préférerons le mode sport automatique.

Comme pour la première version, les changements de vitesse à bas régime se font toujours avec un claquement désagréable. Le propre d'une boîte à double embrayage, n'est-il pas de se faire oublier ? Un jour, les ingénieurs Honda rectifieront-ils le coup ?

Parlons-en du mode sport !

Eh oui, même avec un trail vous pouvez vous faire plaisir ! Sa large guidon le rend très agile. Le mode sport permet de tirer toute la quintescance du bloc moteur de la Crosstourer ; nous dirons même que, pour un trail, elle envoie du bois ! Les rapports tirent plus haut, ce qui nous permet de rouler à très bon rythme dans les cols ou les routes sinueuses, par exemple. Toutefois, il manquera toujours un frein moteur suffisant en descente ou un rétrogradage automatique lors d'une rapide entrée de courbe. Pour l'arsouille et les portions d'itinéraire très sinueux, mieux vaut opter pour le mode manuel.

Le mode manuel est une véritable réussite, avec des passages de rapports rapides comme l'éclair et étonnamment plus silencieux qu'en mode automatique. Les entrées de virage se font en toute aisance ! Et, aussi, en manuel, nous conservons le bon rapport en toute circonstance. Ce dernier s'adresse donc à ceux qui souhaitent jouer de l'excellente partie-cycle et du moteur de la Crosstourer.

Une boîte de vitesse ingénieuse

Pour l'anecdote, cette nouvelle boîte de vitesse garde en mémoire votre style de conduite, pour les quelques kilomètres à venir. Détail qui s'avère très pratique lors des roulages plus musclés !

Gros scooter ou pas ?

La Crosstourer est une vraie moto. Certes, la transmission est automatique, direz-vous ! Ceci dit, il y a rien de plus ennuyeux que de changer sans arrêt ses rapports de boîte lors de traversée de la jungle urbaine. Si son utilité en ville est inconstestable, nous restons plus mitigés pour les roulages qui sortent de ce contexte. Le plaisir du changement de rapport, n'a pas de prix ! Et vous, seriez-vous prêts à franchir le pas ?

El Yannou

Au final...

On a aimé :
+
Très rapide à prendre en main
+
Agréable pour cruiser
+
Le mode manuel est simplement parfait
On a moins aimé :
-
Le poids lors des manoeuvres
-
La sonorité quelconque du moteur
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Très rapide à prendre en main
+
Agréable pour cruiser
+
Le mode manuel est simplement parfait
On a moins aimé :
-
Le poids lors des manoeuvres
-
La sonorité quelconque du moteur

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Honda
Modèle :
VFR 1200X CrossTourer
Année :
2012
Catégorie :
Enduro
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
4 cylindres en V à 76° distribution Unicam
Cylindrée :
1237 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique PGM-FI
Performances
Puissance max. :
127 ch à 7'750 tr/min
Couple max. :
126 Nm à 6'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par cardan
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile / Double embrayage à trois modes
Partie cycle
Châssis :
Cadre double poutre en aluminium
Suspension AV :
Fourche inversée Ø 43mm, réglable en précharge et en détente
Suspension AR :
Amortisseur Pro-Link réglable en précharge et en détente
Pneu AV :
110/80 R 19
Pneu AR :
150/70 R 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Oui (Dual CBS)
Frein AV :
Double disque flottant Ø 310mm, étriers Nissin à 4 pistons
Frein AR :
Simple disque Ø 276mm avec étrier Nissin simple piston
Dimensions
Longueur :
2'285 mm
Empattement :
1'595 mm
Largeur :
915 mm
Hauteur de selle :
850 mm
Poids total :
285 kg
Coloris disponibles
Coloris :
Noir
 
Argent
 
Blanc
 
Rouge
Catalogue
Prix de vente :
CHF 18'590.-
Prix version embrayage standard: 17'390.- CHF.
En ligne :

Plus d'articles Moto

Essai Ducati Panigale V2 - Ne m’appelez pas baby !
La Panigale V2 n’est pas une baby Panigale « au rabais », contrairement à ce qu’on pourrait penser à prime abord.
Triumph Tiger 900 – Le constructeur anglais nous réserve encore des surprises
Le constructeur anglais vient d'annoncer qu'une nouvelle Tiger 900 sera lancée le 3 décembre 2019, tout n'avait donc pas été dévoilé lors du salon EICMA de Milan.
Alliance Kawasaki-Bimota - Quelle suite est attendue ?
La présentation de la Bimota Tesi H2 aura été la véritable surprise du salon EICMA de Milan, cette dernière confirmant l'union entre les deux constructeurs. Mais maintenant on peut rêver à la suite qui sera donnée.
Loto annuel du Norton Sport Club – Ce dimanche 17 novembre
Après la course de côte internationale de Verbois, le Norton Sport Club organise son désormais traditionnel loto annuel ce dimanche 17 novembre à la salle des Asters à Genève.
Les inscriptions du Hard DéfiTour 2020 sont ouvertes!
Les inscription pour la 4ème édition du Hard DéfiTour sont ouvertes. Celui-ci aura lieu le weekend du 5 au 7 juin 2020 en Augergne.
EICMA 2019 - La Ducati Streetfighter V4 élue plus belle moto du salon
Le salon EICMA de Milan nous aura gâté cette année avec un nombre impressionnant de nouveautés.

Hot news !

EICMA 2019 – MV Agusta Rush 1000 – Dragster de 208cv en approche
MV Agusta vient de surprendre tout le monde en dévoilant une nouveauté inattendue, un roadster proche du dragster des rues affichant pas moins de 208cv et un look ultime à la MV.
EICMA 2019 - MV Agusta dévoile une Superveloce 800 « économique »
Dévoilée et commercialisée à prix d’or, version Oro oblige, l’année passée, la Superveloce 800 avait frappé fort, étant adulée ou détestée. Le constructeur de Varèse proposera dès 2020 une version plus « économique ».
L'Aprilia Tuono 660 déjà surprise lors d'un roulage
Alors que la présentation officielle de l'Aprilia RS 660 se fera la semaine prochaine, la version roadster certainement nommée Tuono 660 a déjà été surprise lors d'un roulage à Imola.
EICMA 2019 – Voici la première image de l'Aprilia RS 660 2020
Très attendue sur le stand du constructeur de Noale, Aprilia vient de lâcher la première vraie image de sa future Supersport mid-size, la RS 660.
Concept BMW R18 – Deux modèles aperçus lors d'un transport
La présentation officielle du Concept R18 du constructeur à l'hélice devrait arriver sous peu, deux prototypes ayant été aperçus lors de leur chargement dans un véhicule.
Triumph Thruxton RS 2020 – Le café racer ultime d'Hinckley
Le constructeur anglais fait feu de tout flamme, après les nouvelles Daytona 765, Rocket III R et GT et la Street Triple RS essayée il y a à peine quelques jours, voici l'arrivée d'une version RS de la Thruxton.