Photos fournies par Ducati
Publié le: 30 juin 2022 par Patrick Schneuwly
Ducati révèle des chiffres sur sa « V21L » MotoE Project

Dès 2023, Ducati prendra le relais de Energica comme constructeur de la moto unique engagée en MotoE. En l’espace d’une année, ce projet inattendu s’est déjà montré fort convaincant.

NEWS

Alors que nous sommes à 60% de la saison de MotoE, avec le chant du cygne de la Energica Ego à laquelle il reste désormais 2 week-ends de course pour briller. En effet, dès 2023, c’est une Ducati qui prendra sa place comme machine unique dans ce championnat où c’est le pilotage qui fait la différence.

Première information qui va faire une bonne différence : la moto pèse 224 kg en ordre de marche. C’est toujours 40 à 50 de plus qu’une Moto GP, mais 55 de moins que la MotoE actuelle ! Le moteur placé au plus bas dans le châssis pèse 20.8 kg, tourne jusqu’à 18’000 tr/min et développe 150 ch (autant qu’une Panigale V2). Sa vitesse maximale a été mesurée à 275 km/h au Mugello.

La batterie, le gros morceau de la moto, pèse 110 kg et est constitué de 1’152 cylindres renfermant quelques 21’700 cellules. Sa tension nominale est de 800V (c’est beaucoup pour une batterie, les unités récentes de BMW sont à 143 V) et stocke 18 kWh. Grâce à un système à deux radiateurs, un pour la batterie, l’autre pour le moteur, la moto peut immédiatement être chargée à son retour au stand, sans délais pour la laisser refroidir. En 45 minutes, elle reprend 80% d’autonomie. Le transformateur 20kW est intégré à la moto.

Autour de cette batterie avec de la fibre de carbone, viennent se fixer des pièces de châssis en aluminium, avec notamment l’axe de direction, la boucle arrière ou les platines latérales avec l’axe de bras oscillant (point de monobras malgré que ce soit une Ducati).

En rouge sur l'image, le radiateur du moteur, le moteur et sa gestion électronique sous la selle.
La batterie et son radiateur occupe la plus grande place sur la moto.
On voit ici la partie avant du châssis qui est tubulaire et l'axe de bras oscillant dans une pièce de fonderie.

La fourche est une Öhlins NPX 25/30 pressurisée comme sur la Superleggera V4. À l’arrière c’est un mono-amortisseur TTX36 et l’amortisseur de direction provient de Suède également. Les aides au pilotage maison font aussi partie du package, avec l’IMU qui intègre traction controlwheelie control et slide control. Il existe également différentes cartographies pour gérer l’accélérateur et le frein moteur (freinage par récupération), ce qui permet d’adapter la moto aux préférences de chaque pilote.

Le freinage enfin, ce sont des disques de ø338.5mm (+8.5 mm par rapport aux plus grands du marché) mais surtout de 6.8mm à 7.4mm d’épaisseur contre les 4mm pour les disques du marché. Les étriers sont des Brembo GP4RR M4 avec des pistons de 32 et 36mm de diamètre commandés par un PR18x19.

Personnellement, avec une telle fiche technique ce projet éveille notre curiosité. Tout comme le projet TE-1 de Triumph. Nous vous garderons informé(e)s.

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Dimensions
Poids en ordre de marche
224.5 kg.
Capacité batterie
18 kWh kWh.
Électronique
Aide au pilotage
traction control, wheelie control et slide control
Freinage
Frein avant
Double disque flottant ø 338.5mm et 7.4mm d'épais, deux étriers GP4RR M4 avec des pistons de 32 et 36mm, Brembo PR 18×19
Moteur
Refroidissement
liquide
Tension nominale
800 V V.
Partie cycle
Châssis
Cadre avant en aluminium, batterie porteuse, avant cadre tubulaire en acier
Suspension avant
Fourche inversée Öhlins NPX 25/30 pressurisée
Suspension arrière
Monoamortisseur Öhlins TTX36
Performances
Puissance
150 ch.
Couple Max
140 Nm.
Transmission
Véhicule
Marque
Ducati
Modèle
V21L MotoE Project
Année
2023
Catégorie
Sportive
Lien site officiel
un triangle aux trois côtés égaux
un triangle aux trois côtés égaux
un triangle aux trois côtés égaux
un triangle aux trois côtés égaux
un triangle aux trois côtés égaux
un triangle aux trois côtés égaux