Publié le: 12 juillet 2022 par Patrick Schneuwly
Fin de la phase d’essais réels de la Triumph TE-1 – Les résultats

Le projet anglais de moto électrique porté, pas seulement par Triumph, mais par un groupe d’industriels majeurs du secteur vient d’achever sa phase de tests réels. Le constructeur livre des chiffres concrets sur le projet.

NEWS

L’autonomie en condition réel atteint 161 km, soit exactement 100 miles ce qui la situe dans la fourchette haute des motos électriques actuellement sur le marché. Mais surtout, elle ne pèse que 220 kg, 7kg plus légère que la concurrence américaine Zero SR/F qui a toutefois une autonomie plus importante. Tout ceci prouve l’excellent rapport poids/capacité de l’unité batterie développée par Williams Advanced Engineering.

Cette batterie a aussi l’énorme avantage d’exécuter un cycle de charge 0-80% en seulement 20 minutes. Le temps d’une pause confortable on pourrait s’imaginer repartir pour environ 100km. Pas encore adapté à une journée de balade de 250 km, mais on s’en approche peu à peu.

La puissance du moteur Integral Powertrain Ltd. est alléchante : 177 chevaux ! le couple maximum n’a quand à lui pas été communiqué et permettra une meilleure comparaison avec la concurrence. Bien qu’avec son moteur ultra compact, elle atteint la puissance d’une sportive qui sortirait en 2010. Abattant le 0-100 km/h en 3.6 secondes, l’accélération est là aussi comparable à une moto d’il y a 12 ans. Sur le 0 à 100 mi./h elle est plus rapide qu’une Speed Triple 1200 avec seulement 6.2 secondes. En perfectionnant encore l’électronique, notamment le système de contrôle de traction et l’antiwheeling, l’équipe responsable de la réalisation du projet TE-1 prévoit que les performances pourraient être encore améliorées, en exploitant tout le potentiel du couple pour permettre une accélération encore plus rapide au démarrage. Peut-on lire dans le communiqué.

Grâce à sa transmission primaire à engrenages hélicoïdaux, la Triumph TE-1 produit un son mécanique distinctif lorsqu’elle est en mouvement. Au passage, elle satisfait les normes de bruit imposées pour une homologation route. Est-ce que ce bruit sera un placébo satisfaisant ? Il faudra attendre une autre vidéo car dans celle-ci on entend pas miauler le prototype, malheureusement.

Le but du projet était de développer les capacités des différents acteurs pour la conception future de modèles Triumph électrique, pas question donc de commercialiser une TE-1 dans l’immédiat. Le constructeur anglais se réjouis d’avoir obtenu des résultats qui dépasses ceux qu’ils attendaient et vont rapidement s’atteler à mettre ces compétences en oeuvre pour le marché.

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Dimensions
Poids en ordre de marche
220 kg kg.
Électronique
Freinage
Moteur
Type
moteur et onduleur ultra-intégrés évolutifs Integral Powertrain Ltd.
Refroidissement
liquide
Partie cycle
Performances
Puissance
177 ch.
Couple Max
109 Nm.
Transmission
Véhicule
Marque
Triumph
Modèle
TE-1 Prototype
Année
2022
Catégorie
Roadster
Lien site officiel
un triangle aux trois côtés égaux
un triangle aux trois côtés égaux
un triangle aux trois côtés égaux
un triangle aux trois côtés égaux
un triangle aux trois côtés égaux
un triangle aux trois côtés égaux