Essai publié le 14 août 2020

Essai Honda CB1000R Neo Sports Café - Sortie de léthargie [page 2]

Texte de Patrick / Photo(s) de Patrick Schneuwly & Matthieu Giraudier

Pages

Vos charentaises sont à gauche en entrant

Tourner la clé et réveiller le 4 en ligne fait monter un grognement puissant. Il émane du SC Project qui lors d'un démarrage à froid chante remarquablement bien. De quoi être fiché par son voisinage, mais une fois en route la CB1000R sait se faire discrète.

J'ai beaucoup aimé faire mon propre réglage du mode User. La puissance entre 2 et 3, car sur 3 la puissance arrivait de façon assez brutale et inconfortable. Le frein moteur en revanche, j'ai beaucoup aprécié le mettre sur 1 et garder beaucoup d'élan en entrée de courbe, mais aussi sur 3 pour freiner moins et avoir une conduite plus détendue. 

Apparenté à une CBR, ce roadster a heureusement un angle de braquage plus grand et un angle de chasse différent. On peut ainsi facilement évoluer en ville, installé un rien vers l'avant mais sans poids sur les poignets. En restant sous les 5'500 tr/min, la Honda est tout à fait docile et se fond dans le trafic. Aux feux, la Stardust se fait remarquer et sucite même des questions. Gratifiant pour les possesseurs d'une série limitée.

Mais prenez garde, en tirant du cable au delà de 5'500 tr/min, on retrouve la Fireblade qui se cache dans les carters. Le couple déboule comme les clients qui entrent au supermaché à l'ouverture des soldes et vous tire vigoureusement en avant. C'est un plaisir dont je ne me lasse pas. Même après 100 fois, c'était toujours aussi agréable de déclancher un cataclysme à peine le régime critique dépassé.

Les liaisons au sol n'usurpent pas la réputation de Honda: sécurisantes, efficaces, quasi impossibles à prendre en défaut sur route. Elles se montrent assez confortables pour un roadster, même si les irrégularités de la route me sont pas toutes gommées. Sur l'angle, elle reste stable et se laisse incliner de façon contrôlée. On peut aussi la basculer vers l'autre angle sans effort. Les Bridgestone RS10 qui chaussent la Stardust fonctionnent remarquablement bien sur la CB1000R.

Trop facile, trop raisonnable, choix idéal ?

Dans une course à l'armement, celui qui est le mieux équipé n'est-il pas celui qui maitrise tout le potentiel de sa moto ? C'est exactement la philosophie adoptée par Honda et cette CB1000R. Un menu trop compliqué pour régler sa moto, personne ne s'en sert ? Les paramètres de ce roadster, je les ai tous essayé sans trop me prendre la tête et j'ai senti la différence à chaque fois.

Sur la route, il n'y a pas non plus de chrono. Pas besoin d'arriver vite, mieux vaut arriver le sourire aux lèvres. Donc si vous aimez les 4 cylindres qui tractent de toutes leurs forces avant de s'envoler dans des régimes à 5 chiffres, la CB1000R est une valeur sûre. Avec son look classique, elle fait barrage à des designs plus osés, plus torturés qui ne font pas toujours l'unanimité.

En dehors du nombre de chevaux qui ne défrise pas le lecteur de la fiche technique, le reste de la moto est carrément cohérent et mérite qu'on s'y intéresse lorsqu'on cherche un roadster loisir qui assure le sourire de son pilote à chaque sortie.

Patrick

Au final...

On a aimé :
+
le look classique qui tranche avec la concurrence
+
le coup de pied en dépassant les 5'500 tr/min.
+
se sentir immédiatement à l'aise et pas dépassé par la technologie de la moto
+
l'histoire du fragment de météorite sur la Stardust donne une autre perspective des choses
On a moins aimé :
-
dire qu'elle a 145 ch. n'impressionne personne
-
l'impression de tout le temps passer à la pompe (5.7 l/100km, réservoir de 16 litres)
-
les 15 Stardust sont vendues, reste la Swiss Edition qui s'en approche.
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
le look classique qui tranche avec la concurrence
+
le coup de pied en dépassant les 5'500 tr/min.
+
se sentir immédiatement à l'aise et pas dépassé par la technologie de la moto
+
l'histoire du fragment de météorite sur la Stardust donne une autre perspective des choses
On a moins aimé :
-
dire qu'elle a 145 ch. n'impressionne personne
-
l'impression de tout le temps passer à la pompe (5.7 l/100km, réservoir de 16 litres)
-
les 15 Stardust sont vendues, reste la Swiss Edition qui s'en approche.

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Honda
Modèle :
CB1000R Neo Sports Café
Année :
2018
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
4 cylindres en ligne, 16 soupapes, double ACT
Cylindrée :
998 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique PGM-FI
Performances
Puissance max. :
145 ch à 10'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque en bain d'huile
Partie cycle
Châssis :
Monopoutre en acier
Suspension AV :
Fourche télescopique inversée Showa SFF-BP, entièrement réglable
Suspension AR :
Monoamortisseur Showa BRFC, réglable en précharge
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
190/55 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque hydraulique ø 310 mm avec étriers 4 pistons à montage radial
Frein AR :
Simple disque hydraulique ø 256 mm avec étrier double piston
Dimensions
Longueur :
2'120 mm
Empattement :
1'455 mm
Largeur :
789 mm
Hauteur de selle :
830 mm
Poids total :
212 kg
Réservoir :
16.2 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Sword Silver Metallic
 
Graphite Black
 
Candy Chromosphere Red
Catalogue
Prix de vente :
CHF 15'890.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Triumph Trident – Le constructeur anglais dévoile sa chasseuse de MT-07
Le constructeur anglais maîtrise à merveille l'art de la communication et dévoile peu à peu ce que sera sa Trident qui est annoncée comme un roadster au tarif serré et qui arrivera au printemps 2021.
Test de la Yamaha Ténéré 700 Rally - Elle vend du rêve!
Au début de cet été, Yamaha crée le buzz en nous balançant un magnifique teaser mettant en scène la nouvelle Ténéré 700 Rally aux côté d’une vénérable machine d’usine du Dakar de 40 ans son ainée. On ne va pas se mentir, ça vend sérieusement du rêve.
L'Aprilia Tuareg 660 surprise lors de ses premiers roulages
Elle était attendue depuis sa vague annonce lors du salon EICMA de Milan l'année passée. En voici les premiers clichés (de médiocre qualité) lors d'un roulage, l'Aprilia Touareg 660 entend bien venir se mêler à la guerre des Adventures mid-size.
OFRAG recrute un assistant support technique clientèle
L'importateur Aprilia, Piaggio, Vespa et Moto Guzzi en Suisse recrute un(e) assistant(e) support technique.
Nouvelles couleurs pour la Kawasaki Z900 2021
Cette année elle était visible à chaque coin de rue, avec 1027 unités immatriculées jusqu'à fin août la Z900 est le best-seller de Kawasaki.
Une nouvelle photo de RC390 2021 a fuité
Le 15 août vous avez vu une première série de photos capturées autour de l'usine KTM en Autriche. Il y a du nouveau...

Hot news !

Une aéro active sur la future S1000RR ? C'est possible
Après avoir conquis le microcosme du MotoGP, les appuis aérodynamiques font leur place sur les modèles de série afin de pouvoir courir en World Superbike, la prochaine en date à en bénéficier sera vraisemblablement la BMW S1000RR et ils seront actifs.
Essai KTM 890 Duke R - Super Scalpel, mais pas Super Duke
2 ans déjà que la 790 Duke est sortie, premier bicylindre en ligne de la marque Autrichienne. Entre la toute première image saignante et la moto finale on avait perdu un peu d'éclat. Du proto 2016 à la 890 Duke R, on s'y retrouve beaucoup plus !
Une Aprilia RS400 dans les tuyaux ?
L'usine de Noale a régné durant les années nonante sur le monde des petites cylindrées avec feu sa RS125 qui était la digne héritière de la moto de Grand-Prix, depuis l'avènement du quatre-temps, le constructeur se fait plus discret mais cela pourrait changer…
Une Yamaha Ténéré 300 dans les tuyaux ?
Après l’ère des sportives puis celle des roadsters, il semble bien que les Adventures aient le vent en poupe depuis peu. Pour s’en convaincre il suffit de voir l’offre grandissante qui s’adapte à la demande.
Aprilia RS660 – Le premier teasing est en ligne
Surprise à plusieurs reprises lors des tests sur route, Aprilia lève le voile sur la très attendue RS660 dans un teasing qui bouge.
BMW F900 XR vs. Yamaha Tracer 900 GT - Duel de voyage en 900 cm3
Le nouveau roadster de la marque allemande a fait l'objet d'un comparatif face au leader du marché, la Kawasaki Z900. Pour la déclinaison plus trail, la F900 XR, on a choisi de l'opposer à la Yamaha Tracer 900 GT.