Photos de Aurélie Junod
Publié le: 5 juillet 2022 par Adeline Junod
Test des bottes Alpinestars MX Stella TECH3 : une botte cross spécialement conçue pour les femmes

Alpinestars propose une gamme femme pour les sports motocycle de vitesse et d’offroad, en sus de tous les équipements de route proposés. Si le choix est particulièrement varié pour la route, coté sport il est clair qu’il est limité, voir restreint à un minimum.

ESSAI

En gamme MX Femme ; un seul équipement comprenant un maillot, un pantalon, une protection de haut du corps complète et une paire de bottes, avec deux variantes de couleurs.
Les bottes MX Stella Tech3 font partie de cette gamme, déclinées en blanc/noir ou en rose/noir, elles correspondent à l’entrée de gamme des bottes d’Alpinestars qui propose ces bottes de la Tech3 à la Tech10, chez les hommes.

Bottes Alpinestars MX Stella Tech3

Données techniques :

Les bottes Stella Tech3 sont certifiées CE EN13634 :2017, dernière version de la norme concernant les certifications des chaussures de protection motocyclistes et qui se répartit en deux niveaux de mesures sur plusieurs critères (impact, abrasion, perforation, rigidité transversale) :

  • Niveau minimal : protection performante en cas d’accident et un confort adapté à tous type de conduite.
  • Niveau élevé : performance de protection supérieure selon le type de conduite.

Actuellement les Stella Tech3 répondent à tous les critères par le niveau 2 de la certification. Grâce à une coque de pied composée d’une seule pièce intégrant une protection dure de l’orteil et d’une tige en acier, elle offre une résistance importante aux impacts et à l’abrasion.

Les bottes sont composées de polyuréthane et thermoplastique dont les propriétés de résistance et d’élasticité offrent protection et flexibilité au produit, ainsi qu’au pilote. Cette composition permet aussi de résister à la chaleur pour les parties de la botte exposée à la moto ou en cas de chute, face à l’abrasion et les hautes températures, ainsi qu’une absorption des chocs.

Le reste de la conception de ce produit tourne autour de l’ergonomie, la flexibilité, le confort et la durabilité (il est intéressant de savoir que les semelles en caoutchouc sont remplaçables), tout en conservant le soutien et la protection nécessaire au pilote. Elles ont été spécialement conçues pour s’adapter au mieux à une morphologie féminine, étant plus fines au niveau du pied et avec une forme plus adaptée aux niveaux des mollets, soutenue par les principes de fixations.

De plus, elle se veut résistante à l’eau (mais pas waterproof), ainsi qu’à l’insertion de saleté à l’intérieur de la botte.

Finalement, Alpinestars utilise des tailles US, néanmoins la marque met à disposition un guide des tailles regroupant : Taille US ; Taille EU ; Taille en CM (non négligeable, car on le sait les tailles varient toujours un peu d’une marque à une autre). Attention toutefois, chez les femmes la plus petite taille est la 37 EU, correspondant à un 6 US et les tailles varient en fonction que ce soit une botte Homme/Femme/Jeune/Enfant.

La plupart du temps je fais du 38.5 EU, en me basant sur le guide des tailles en CM de longueur de pied, c’est la taille US 7 et 38 EUR que nous avons commandé. Cette taille se révèle parfaite et permettra même de mettre de grosses chaussettes en hiver sans se sentir trop à l’étroit.

Contexte des essais :

Avant de commencer, une petite contextualisation s’impose. L’équipement offroad avec lequel j’ai roulé précédemment regroupait les caractéristiques suivantes : Bottes hommes ; Guêtres hautes ; Rigidité importante ; Résistance à l’insertion interne de l’eau et de la saleté.

Trois essais différents ont été pratiqués afin de couvrir un panel le plus large possible et pouvoir s’habituer à ces nouvelles chaussures : Marche et déplacement, Motocross et Enduro.

Essais :

Pour commencer, il faut admettre que les bottes sont confortables et ce quasi instantanément. En effet, sur les 10 premières minutes elles semblent rigides, mais se forment très rapidement. Plutôt souples et possédant un intérieur confortable, elles permettront de se déplacer facilement tant sur une piste de cross, qu’en nature ou sur un paddock, sans avoir l’impression d’avoir des bottes de ski au pied. Les descentes et montées (d’escalier ou autres) ne seront plus un problème, si certaines ont déjà expérimenté cette problématique de rigidité.

Le mouvement de la cheville et du pied ne sont pas entravé par la botte et permet de se mouvoir assez naturellement, ainsi que de bien ressentir les cale-pieds, le sélecteur et le frein. Sur la moto, ces bottes ont clairement l’avantage de la souplesse face à des sélecteurs peu réglables. De plus, la semelle renvoit assez d’information au pilote qui peut rapidement se familiariser avec un ressentit plus fin sur le frein.

Bottes Alpinestars MX Stella Tech3

Outre la souplesse et la flexibilité des bottes, leur poids a un réel avantage lorsque l’on commence une discipline offroad, car elles sont particulièrement légères (pour des bottes de cross évidemment). Quand on apprend à lever la jambe tendue dans un virage, les muscles de la cuisse remercient Alpinestars pour les grammes en moins, idem quand vous galérez en enduro, ou que vous avez les bottes pleine de boue rajoutant un poids supplémentaire, heureusement que la base a un poids raisonnable.
Malgré sa flexibilité et son confort, les MX Stella Tech3 protègent bien des abrasions et des chocs, tenant ainsi ses promesses. Toutefois, elle trouvera certainement ces limites en torsion. En effet, un pied dans la roue de la moto d’enduro remerciera qu’elles correspondent aux normes minimums et n’aura causé qu’un bleu.

Bottes Alpinestars MX Stella Tech3

Néanmoins, il faudra aussi remercier mes accompagnants qui ont pu éteindre la moto et soulager rapidement la pression exercée. La cheville aura été protégée et la botte aura tenu tout même un certain temps, mais la souplesse et flexibilité du produit jouent certainement en sa défaveur pour la résistance à la torsion. Elles ont d’ailleurs moins de coques plastiques que certains modèles hommes proposés sur le marché, ce qui peut expliquer ce manque de résistance ressentit.

De plus, la guêtre de la botte n’est pas très haute (approximativement mi-mollet) ce qui réduit la protection et augmente le contact direct entre la moto et le pilote. Ce contact supplémentaire peut créer certains soucis lors d’une chute, mais aussi en roulant, le haut du mollet se retrouve en lien immédiat avec la moto, sans protection, créant des points de pression ou de chaleur.

Pour finir, les bottes MX Stella Tech3 se veulent résistante à l’eau et la saleté, sans pour autant être waterproof, comme d’ailleurs la majorité des bottes de cross et d’enduro. Elles tiendront les éclaboussures d’une flaque ou la poussière en été, mais évitez de rouler sous une pluie soutenue ou de sauter dans une flaque de boue… expérience faite, la chaussure y trouvera ses limites.

Conclusion :

En conclusion ces bottes sont idéales pour commencer le sport offroad par leur légèreté, leur flexibilité et leur renvoi d’information au pilote, tout en répondant aux prérequis de sécurité pour protéger vos jambes de différents types de chutes (très important au début). Pensées pour les femmes, elles ne sont pas trop large et s’adaptent plutôt bien à la morphologie féminine des pieds et des jambes, malgré une guêtre qui aurait gagné à être plus haute. Pour finir, elles offrent tout le soutient et la résistance nécessaire à une journée d’enduro debout, sans entraver le confort du pilote.

À titre personnel, ces bottes m’ont plu et sont agréables à porter, car elles offrent une grande libertée de mouvement, ce qui me permet de me concentrer sur tout le reste (et il y a de quoi faire). Toutefois, il me semble qu’elles trouveront leurs limites dans une pratique intensive de ces disciplines au niveau de la résistance à la torsion ou de la hauteur des guêtres.
Pour des versions plus « professionnelle », il n’y a pas d’autres choix que d’aller piocher dans la gamme homme ou enfant, et trouver la bonne pointure car pour instant, la gamme MX d’Alpinestars ne comporte que ce modèle spécialement destiné aux femmes.

Où les acheter ?

Je vous recommande de demander directement à votre revendeur habituel d’équipement moto de les commander chez le fournisseur suisse (Gari Handels AG), car la commande risque d’être laborieuse. En Suisse, le site web revendeur est www.mototrend.ch, toutefois l’offre et le prix varie fortement entre les sites Web qui livrent en Suisse et le seul coloris disponible actuellement est le Noir/Blanc/Rose.

Votre magasin aura plus de chance d’obtenir les deux coloris possibles au tarif officiel.

Merci à Alpinestars pour l’essai de ces bottes Stella Tech3 de la gamme MX femme.

GALERIE

BILAN

ON A AIMÉ :

Confort et légèreté
Flexibilité et mobilité
Soutien et protection

ON A MOINS AIMÉ :

Guêtre basse
Résistance à la torsion
Gamme femme limitée

FICHE PRODUIT

Appareil électronique
Bagagerie
Casque
Général
Couleur
Noir/Blanc, Noir/Blanc/Rose
Prix
À partir de CHF 200.- en Suisse
Site internet
https://www.alpinestars.com/products/stella-tech-3-boots#
Tailles disponibles
6, 7, 8, 9 (US)
Vêtement