Publié le: 6 February 2023 par Phoukham Phothirath
Sur la route de l’Enduropale du Touquet 2023: Chimay, temple belge des courses sur route (Road Racing)

Notre reporter photographe a décidé de tracer sa route vers le grand Nord. Profitant de ses congés, il va vadrouiller de Lausanne jusqu’à la pointe la plus septentrionale de l’Hexagone. Et assister à la fameuse course de l’Enduropale du Touquet Pas-de-Calais 2023. Une première pour lui.
De rencontres en découvertes, il nous raconte ses aventures au fil des kilomètres.

Un voyage initiatique.

Aujourd’hui:

Chimay, le temple belge des courses sur route (Road Racing)

Puisqu’on y est, dans le Noooôooord, autant y être jusqu’au bout de la passion. Et traversons cette frontière, après une chtite excursion au lac du Val Joly (qui porte bien son nom) et une visite à une institution locale (le Willies Fites) à Willies: on arrive donc à Chimay.

“Chimay” est un nom bien connu des amateurs et des amatrices de bières pour sa blonde à forte poi…nte d’alcool et très parfumée néanmoins. Pour les amateurs de courbes, du gros gaz et des courses sur routes, Chimay est aussi très connue, puisque c’est une étape incontournable du calendrier IRRC (International Road Racing Championship), le championnat européen des courses sur route.

L’IRRC y fera étape les 22 et 23 juillet (open) tandis que les « Classic Bikes» y feront escale du 14 au 16 juillet.

On arrive sur le tracé, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on ne peut pas le rater… Je filme dans l’état d’excitation de celui qui se retrouve plongé au cœur de sa passion, dans ce qu’elle a de plus dévorant et fantasmagorique.

J’ai, dans la tête, des séquences de vidéos de pilotes/motos qui déboulent tels des missiles sol/air sous ce panneau. Je les visualise bien. J’entends les hurlements des 600, et les feulements des 1000. Et j’en ai la chair de poule…

(Pour plus de frissons, allez visionner la camera embarquée du no. 23: Virgil-Amber Bloemhard #23)

Le Q2 file le long des rails (doublés) du tracé, je filme. Et, en parallèle, un autre film se projette dans ma tête…
Je sais que je reviendrai prochainement.
Pour la course, l’ambiance et les photos.