Publié le: 28 June 2023 par Nida-Errahmen Ajmi
Essai de la veste pour femmes Braddan Air bleu – Merchandising Triumph

Une veste pour femmes qui défie le rose, qui couvre bien les hanches, qui a de grandes poches et qui claque visuellement ? Oui, ça existe. Voici l’excellent modèle Braddan Air bleu. Elle ne sacrifie ni l’esthétique, ni la sécurité et ni le confort.

ESSAI

Cette veste est un pur coup de cœur. Avant de faire mes essais de matériels féminins 2023, j’ai mené une petite enquête sur ce que les femmes recherchent en choisissant une veste de moto. Plusieurs femmes du groupe Girls On Bike Suisse m’ont détaillé leurs soucis d’esthétique, confort et sécurité. Habituellement, les vestes sont trop courtes et laissent l’air rentrer, il manque de la variété dans les styles et couleurs, les poches sont trop petites, la sécurité est sacrifiée pour le confort et les morphologies ne sont pas toutes prises en compte. Bien qu’il soit impossible de proposer un modèle qui sied à toutes les femmes, on peut déjà présenter quelques modèles qui défient les coupes envahissant le marché.

Le modèle Braddan Air Blue Femme répond en grande partie aux attentes énoncées sans concession de sécurité ou d’esthétique. Pour la petite histoire, je suis une femme qui a l’air standard mais je rentre rarement dans les vestes de moto. À cause de ma pratique sportive élevée, mes épaules se sont beaucoup élargies par rapport à mon tour de taille. Il m’est donc souvent difficile de trouver une veste qui est à ma taille et qui ne me fait pas ressembler à un sac à patate. Or ce modèle m’a impressionnée et je ne m’en sépare plus lors des saisons tempérées et chaudes. Malheureusement mon essai n’est peut-être pas pertinent pour des femmes plus fortes ou avec une forte poitrine. Il faudrait essayer soi-même pour s’en assurer, mais vu que la veste n’est pas collée au corps je pense qu’il y a des chances qu’elle fasse le bonheur de plusieurs d’entre vous. En plus elle est proposée de la taille XXS à XXL, la mienne est une taille S et je porte habituellement du S.

Confort

Le confort est assuré avec une veste ample et un cuir perforé. Quel bonheur de rouler en cuir sans mourir de chaud. Je l’ai essayée dans des températures jusqu’à 30 degrés et je peux valider sa régulation de température en roulant. Le vent qui s’immisce dans nos vêtements donne l’impression de nager dans une agréable eau tiède. Mais dès qu’on s’arrête en ville c’est une autre histoire, on transpire beaucoup. Or c’est typique du cuir, je ne pense pas qu’on peut rêver une veste de moto en cuir qui nous garde fraiches en été.  L’air entre au-devant de la veste et dans les manches, mais du coup la pluie peut aussi se frayer un chemin. Il faut bien surveiller les intempéries et opter pour une autre veste en cas de pluie, sinon on finit trempée. Si vous êtes frileuses, je la déconseille durant les jours un peu frais car on ressent très bien l’air en roulant.

J’ai particulièrement apprécié le fait qu’elle couvre le bas du dos. Comme plusieurs femmes, je voulais une veste qui ne remonte pas à l’arrière en roulant. Je craignais que sa longueur donnerait une impression ballonnée, mais pas du tout. Au contraire cela harmonise l’ensemble tout en gardant les hanches protégées. J’apprécie particulièrement l’aspect malléable des protections, je me sens libre de bouger sans sacrifier ma sécurité.

L’un des seuls points gênant dans cette veste c’est la rudesse des fermetures éclairs, parfois la fermeture résiste et ne se laisse pas ouvrir. Cela arrive plus particulièrement avec les manches, la fermeture principale de la veste obéit mieux aux mouvements.

 

Esthétique

Jugez-le par vous-même, cette veste vintage claque autant à moto qu’en ville. Enfin un modèle qui s’écarte du sacro-saint noir, blanc et rose.  Le look est vintage et claquant, je n’ai pas de doute sur le fait que le cuir vieillira joliment avec son bleu marine. Pour celles qui veulent rester plus neutres, le modèle existe aussi en noir. Les épaulettes matelassées et les manches avec des traits blancs et rouges sont très élégants. Les poches sont grandes mais ne créent pas de rebonds sur les côtés. Je ne sais pas par quelle magie cette veste donne une belle silhouette de sablier alors qu’elle est plus ample et confortable que les autres vestes que j’ai l’habitude de porter. Je fais partie de celles pour qui l’esthétique à moto est importante, mais je ne fais pas de concession sur le confort et la sécurité.

Pour celles qui aiment prendre des photos, comme vous le voyez sur les miennes elle se distingue joliment dans le décor. J’ai entendu que certaines femmes veulent faire de la moto en évitant le look cliché des motards qu’elles trouvent masculin. Cette veste n’est peut-être pas pour elles, car en la voyant on reconnait immédiatement l’appartenance au monde de la moto et plus particulièrement à la maque Triumph. Au bas du dos sur l’embout qui couvre les hanches se trouve une large inscription de la marque “Triumph”. Elle a attiré plus d’un amateur de Triumph qui se réjouissaient de voir une camarade amatrice de la marque. Même si ma moto n’est pas de la marque Triumph, cela fait de magnifiques rencontres et je trouve l’inscription jolie. Je comprendrais que certaines préfèrent une veste plus sobre, mais le fait que l’inscription soit dans le dos la rend plus discrète.

Ce qui est améliorable à mon sens c’est la couture très fine au bout des manches et le bas de la veste. Par rapport aux autres détails bien travaillés tel que les parties matelassée, perforée et structurée la couture aux extrémités semble plus fine.

Sécurité

Il n’y a pas de concession de sécurité pour l’esthétique, pour les protections c’est la technologie D30 certifiée CE qui est utilisée. Elle confère légèreté, souplesse et sécurité. La technologie D30 est expliquée dans cet article, mais pour résumer grossièrement c’est une matière orange qui se durci presque instantanément lors d’un choc mais qui reste molle en temps normal. Ainsi, vous profitez d’une veste souple et proche du corps au lieu d’avoir une bosse en guise de dorsale. Ces protections sont placées aux coudes, aux épaules et au dos et sont toutes amovibles. La dorsale est rassurante car elle couvre le dos jusqu’en bas, elle ne se limite pas qu’au haut du dos. J’ai testé plusieurs types de dorsales et celle-ci est de loin ma préférée pour rouler hors-circuit.

Le cuir est évidemment une valeur sûre quand il s’agit de se protéger, la veste Braddan Blue Air est plus particulièrement faite en cuir pleine fleur. C’est la partie du cuir animal qui est considéré la plus dense et donc la plus résistante.

Cette veste coûte entre 450.- et 500.-, ce prix peut être délicat si vous prévoyez d’acheter plusieurs vestes. Les couleurs et le design sont magnifiques mais je comprendrais l’envie de varier les couleurs et usage des vestes suivant la météo et la moto que vous roulez. Or elle répond à plusieurs points d’esthétique, de confort et de sécurité. À moins de chuter méchamment, elle se garderait sûrement très longtemps. À titre personnel, c’est un réel coup de cœur grâce à sa coupe esthétique et la sécurité nullement sacrifiée. Je finis par remercier la marque Triumph pour sa volonté active de créer des équipements adaptés aux femmes et de nous permettre de vous les faire découvrir.

GALERIE

BILAN

ON A AIMÉ :

Les hanches sont couvertes

Sécurité optimale avec les protections D30

Le style original

Une coupe confortable

ON A MOINS AIMÉ :

Les fermetures éclairs rigides

Les extrémités à la couture fine