Article du 09 juin 2019

WSBK à Jerez - Bautista s'impose lors de la Superpole Race

Texte de Rédactionn / Photo(s) de worldSBK.com

La première course de la journée s’est déroulée dans des conditions météorologiques optimales pour les protagonistes du Championnat MOTUL FIM World Superbike.

Dès le départ, Álvaro Bautista (Aruba.it Racing Ducati) prenait la tête devant Marco Melandri (GRT Yamaha WorldSBK) et Leon Haslam (Kawasaki Racing Team). Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) s’installait en quatrième position devant Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) et Jordi Torres (Team Pedercini Racing).

Parti depuis le fond de la grille, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) parvenait à se hisser au dixième rang derrière Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing) et Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati).

Alors que Bautista haussait le rythme en enregistrant un nouveau record de piste en 1’39.004, Melandri menait la charge des adversaires devant Haslam, Sykes, tandis que Lowes se débattait avec Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) pour la cinquième place avant que le Britannique ne parte à la faute. 
Derrière eux, Rea réussissait à dépasser Razgatlioglu et Torres pour s'emparer du sixième rang. Sandro Cortese (GRT Yamaha WorldSBK) et Davies fermaient les portes du Top 10 devant Michael Ruben Rinaldi (Barni Racing Team) et Leandro Mercado (Orelac Racing VerdNatura).

Libéré de son coéquipier, van der Mark se lançait alors dans une lutte acharnée avec Haslam pour s’établir à la troisième place et tenter de rattrapper Melandri, deuxième à deux secondes du leader du Championnat. 
Rea ne tardait pas à dépasser Haslam à son tour et se lançait à la poursuite des deux pilotes Yamaha, laissant son coéquipier aux prises avec Sykes.

Dans les derniers tours, Melandri tentait de repousser les attaques de van der Mark, sans succès, et voyait la deuxième place du podium lui échapper avant de devoir affronter la menace du quadruple Champion du Monde alors que quelques encablures plus loin, Sykes parvenait finalement à dépasser Haslam.

Bautista s’adjuge sa deuxième victoire du week-end avec plus de deux secondes d’avance sur van der Mark. Melandri complète le podium devant Rea, auteur d’une belle quatrième place. Sykes termine au cinquième rang devant Haslam et Razgatlioglu.

Après avoir dû abandonner lors de la Course 1, Torres retrouve le Top 10 avec la huitième position devant Cortese et Davies.  

Première Honda, Yuki Takahashi (Moriwaki Althea Honda Team) termine dans les points au 14e rang, tandis que Loris Baz (Ten Kate Racing) n’aura pas pu prendre le départ de sa première course sprint.

Le Top 10 :

  1. Álvaro Bautista - (Aruba.it Racing Ducati)
  2. Michael van der Mark - (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) - +2.743
  3. Marco Melandri - (GRT Yamaha WorldSBK) - +2.954
  4. Jonathan Rea - (Kawasaki Racing Team WorldSBK) - +4.749
  5. Tom Sykes - (BMW Motorrad WorldSBK Team) - +7.443
  6. Leon Haslam - (Kawasaki Racing Team) - +7.710
  7. Toprak Razgatlioglu - (Turkish Puccetti Racing) - +9.565
  8. Jordi Torres - (Team Pedercini Racing) - +11.937
  9. Sandro Cortese - (GRT Yamaha WorldSBK) - +12.243
  10. Chaz Davies - (Aruba.it Racing - Ducati) - +12.958
Rédactionn
Source :  worldSBK.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Pikes Peak - 2019 aura certainement été la dernière édition pour les motos
L’édition 2019 de la fameuse course de côte de Pikes Peak a des risques d’être la dernières à laquelle les motos auront pris part, ce suite au décès de Carlin Dunne.
WSBK à Laguna Seca course 2 - Chaz Davies remporte sa première victoire de l'année
Le Gallois a finalement vu sa patience récompensée à Laguna Seca en remportant la deuxième course devant Jonathan Rea.
WSBK à Laguna Seca - Jonathan Rea s'impose lors de la première course
Jonathan Rea s’est imposé au terme de la première course aux États-Unis et conforte encore un peu plus son avance au général…
Binder, Pasini et Canet – Ça bouge en Moto2
La trêve estivale dans la catégorie intermédiaire est synonyme de repos pour les pilotes mais par contre de travail pour les managers.
WSBK 2020 – Sans Marco Melandri qui prendra sa retraite à la fin de la saison
C'est lors d'une conférence de presse qui a eu lieu à Milan que Marco Melandri a annoncé que la saison 2019 serait la dernière qu'il disputerait en MOTUL FIM World Superbike.
Yamaha R3 bLU cRU Cup au Slovakia Ring – Des courses palpitantes
Les futurs champions de la Yamaha R3 bLU cRU Cup Switzerland se sont livré une bagarre acharnée lors de la manche sur le Slovakia Ring.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.