Article du 19 mai 2019

Moto3 au Mans - John McPhee l'emporte depuis la pole

Texte de Rédaction / Photo(s) de MotoGP.com

Voilà 10 courses que nous avons des vainqueurs différents en Moto3™ et cette fois ci, ce fut au tour de John McPhee.

La pluie sera finalement restée à l’écart pour cette course Moto3™ au Mans et le poleman John McPhee aura réussi à transformer l’essais ! Mais ses adversaires lui auront donner du fil à retordre et ce dès le départ…

À l’entrée de la Dunlop, Tony Arbolino (VNE Snipers) plongeait en effet à l’intérieur devant l’Écossais, tandis que Lorenzo Dalla Porta venait se hisser au troisième rang. Quelques instants plus tard, un premier coup de théâtre survenait avec ce highside d’Ai Ogura (Honda Team Asia)… et on sera passé tout près du drame ! Fort heureusement, tous les concurrents parvenaient à esquiver sa moto revenue sur la piste.

Pendant ce temps-là, Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse) s’emparait des commandes, ou du moins provisoirement, car Andrea Migno (Bester Capital Dubai), Lorenzo Dalla Porta (Leopard Racing), John McPhee auront eux aussi l’honneur de mener ! Un groupe de huit pilotes se formait alors avec Tatsuki Suzuki, Tony Arbolino, John McPhee, Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3), Arón Canet (Sterilgarda Max Racing Team), Andrea Migno, Lorenzo Dalla Porta et Marcos Ramírez (Leopard Racing). Lequel se faisait malgré tout progressivement décroché, avant de partir au tapis dans le huitième tour.

Plus on approchait l’arrivée et plus les esprits s’animaient. Tout allait finalement basculer à six boucles du but lorsque Tatsuki Suzuki laissait échapper sa Honda dans la courbe Dunlop : une chute que ne pouvait éviter Tony Arbolino, alors pointé en quatrième position.

Si cet incident créait dans un premier temps une sorte cassure au sein du groupe de tête, la remontée de Kaito Toba (Honda Team Asia) allait avoir l’effet d’une vraie locomotive. Le Japonais effectuait ainsi la jonction et se frayait un passage parmi les premiers. Dès lors, ils étaient 12 à pouvoir prétendre pour la victoire.

John McPhee négociait le dernier tour en tête… Lorenzo Dalla Porta venait lui faire brièvement de l’ombre, avant une réplique de l’Anglais portée au Garage Vert. Malgré les minces écarts, la messe était dite ! Le représentant du team Petronas Sprinta Racing, qui n’avait plus triomphé depuis Brno 2016, s’imposait avec plus exactement un dixième d’avance sur l’Italien.

Arón Canet grimpait sur la troisième marche du podium, au prix d’une attaque incisive sur Kaito Toba dans les S bleus ; une manœuvre qui aurait presque pu l’envoyer au tapis. Gabriel Rodrigo et Andrea Migno se classaient respectivement quatrième et cinquième devant Kaito Toba. Celestino Vietti (Sky Racing Team VR46) terminait quant à lui septième.

Jaume Masia franchissait le drapeau à damier derrière lui, mais se voyait sanctionné de 2,2 secondes pour avoir coupé au Chemin aux bœufs. Une pénalité qui faisait les affaires de Kazuki Masaki (BOE Skull Rider Migen Race), Jakub Kornfeil (Redox Pruestel GP) et Raúl Fernández (Sama Qatar Ángel Nieto Team).

Au Championnat, Arón Canet possède 14 points d’avance sur Lorenzo Dalla Porta, 17 sur Niccolò Antonelli (SIC58 Squadra Corse), parti au tapis.

Tous les résultats ici.

Rédaction
Source :  MotoGP.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

8 Heures de Sepang - Le Yamaha Sepang Racing en pole position
Le Yamaha Sepang Racing confirme sa pole position lors d’un Top10 Trial à suspense. Il devance le Honda Asia Dream Racing with Showa et le F.C.C. TSR Honda France sur la grille de départ.
Dakar 2020 – Le règlement s'adapte au Moyen-Orient
Alors que cela fait bien des années que le Dakar a quitté les terres africaines pour celles d'Amérique du Sud, le rallye s'apprête à rejoindre les dunes d'Arabie Saoudite et ses règles et mœurs bien plus strictes !
MotoGP 2020 - Johann Zarco (enfin) confirmé chez Ducati Reale Avintia Racing
C'est enfin officiel, Johann Zarco sera bel et bien sur la grille de départ MotoGP 2020 au guidon d'une Ducati GP19 pour le team Reale Avintia Racing.
8 Heures de Sepang - Les 14 et 15 décembre la FIM et la FIA lanceront le premier double évènement
Le Circuit International de Sepang et Eurosport Events innovent en Malaisie et lancent le premier double événement auto et moto qui marquera l’histoire des sports mécaniques en Asie associant la passion de la compétition et du spectacle.
WSS 2020 – Plan à trois chez MV Agusta
L'équipe italienne de MV Agusta alignera en 2020 finalement trois pilotes en mondial Superspoort, Raffaele De Rosa venant grossir les rangs.
Aprilia de retour en WSBK ?
La marque de Noale s'est forgée une sacrée réputation en compétition, et notamment en World Superbike. Or, depuis la manche 2018 du Qatar aucune de ses machines n'a pris le départ… cela pourrait changer bientôt.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.