Article du 05 mars 2019

WSBK 2019 – La bonne interprétation du règlement par Ducati

Texte de Marc

Après les résultats des courses de Phillip Island et les réactions tant du quadruple Champion du Monde en titre que de la concurrence, cela vaut la peine de faire un détour par une petite explication sur les forces en présence.

Dix jours après les courses de Phillip Island, il est intéressant de faire un petit retour en arrière et de comprendre comment un constructeur, Ducati, a pu se payer le luxe de devancer un pilote du calibre de Jonathan Rea de 15 secondes dans la course 1 et de 20 secondes dans la course 2 si Alvaro n'avait pas coupé son effort dans le dernier tour. Ce sans mettre en doute la qualité d'un pilote comme Alvaro Bautista.

La clé de ce succès est le régime moteur. En effet, le règlement WSBK stipule que les moteurs sont autorisés à prendre 3 % de tours en plus que la moyenne des 3ème et 4ème rapports du modèle homologué. Et c'est là que Ducati a fait fort. Pour la ZX-10RR on tombe donc sur 14'600tr/mn, la R1 14'700tr/mn et la S1000RR 14'900tr/mn. Une paille par rapport aux 16'350tr/mn de la Panigale V4R.

Ces tours minute supplémentaires sont synonymes de puissance supplémentaire en sus d'une plus grande plus large plage de puissance. Cela permet donc de moins stresser le pneu arrière et donc d'avoir un meilleur rendement, surtout en fin de course. Les chiffres sont éloquents, Bautista ayant réalisé son meilleur tour en course en 1'30.573 lors de la course 2, à comparer aux 1'29.714 qu'il a réalisé au guidon de la Desmosedici officielle lors du Grand-Prix d'Australie.

Il faudra attendre les autres circuits pour voir si Alvaro Bautista dominera autant son sujet que sur le tracé spécifique de Phillip Island. Mais dans l'attente Ducati a réussi à semer le doute parmi les autres constructeurs, Gigi Dall Igna n'ayant jamais caché que la Panigale V4 R avait été conçue spécialement pour remporter le titre WSBK, à l'inverse de la concurrence qui s'appuie sur des modèles de route.

La crainte est une flambée des coûts, une S1000RR, R1M ou ZX-10RR s'échange contre environ euros 20'000.- alors que la V4 R se situe tout juste euros 100.- en dessous de la limite du règlement WSBK à euros 39'900.-.

Ainsi, Honda, avec le retour du HRC en tant qu'équipe, pourrait tout aussi bien homologuer une nouvelle version de la RC213V juste sous la limite des euros 40'000.- afin de venir jouer dans le groupe de tête.

Comment vont réagir les autres constructeurs ? L'avenir nous le dira très vite !

Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

WSBK à Misano course 2 - Rea s'offre la victoire
Pour la dernière course WorldSBK du week-end sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli, c’est Álvaro Bautista (Aruba.it Racing - Ducati) qui s’élançait de la pole position.
WSSP à Misano - Victoire de Randy Krummenacher après une superbe course
Au terme d’une lutte au coude-à-coude, le Suisse s’est adjugé sa quatrième victoire de la saison et renforce son avance au Championnat.
WSBK à Misano course 1 - Rea réduit l'écart sur Bautista dans des conditions difficiles
Sur une piste détrempée, le quadruple Champion du Monde s’est adjugé la victoire de la première course du week-end.
EWC 2019/20 - le SERT 2 et le Junior Team seront regroupés la saison prochaine
Avec Dominique Méliand qui lâchera la barre du SERT au terme de la saison, âgé de 72 ans, il fallait une solution pour faire perdurer l'équipe mancelle d'endurance soutenue par Suzuki.
MotoGP 2020 – Le statu quo sera adopté pour les pilotes Ducati
C'était le feuilleton de ce début de saison, à savoir quel pilote allait hériter de la selle de la seconde Ducati usine et qui serait le second pilote du team Pramac. Cela a été bouclé à l'issue du Grand-Prix d'Espagne.
Coupe de France Promosport à Pau – Premiers points pour Greg Monaya et sa Suzuki
Le week-end des 15 et 16 juin dernier, la caravane des Coupes de France Promosport a posé ses valises sur le circuit de Pau. Greg Monaya y a enregistré ses premiers points au guidon de sa GSX-R1000 malgré de sérieuses blessures.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.