Article du 07 février 2019

Test de Sepang jour 2 - Viñales en grande forme

Texte de Rédaction / Photo(s) de MotoGP.com

Les pilotes du MotoGP™ disputaient, ce jeudi, leur deuxième journée de Test sur le tracé de Sepang, avec la ferme intention de poursuivre les préparatifs ; sachant que la première épreuve se tiendra dans tout juste un mois. Comme ça avait déjà été le cas mercredi, l’activité fut quelque peu limitée en piste durant trois heures, en raison des fortes températures, mais tous auront pu malgré tout avancer dans leur programme.

Chez Mission Winnow Ducati, tout le monde attendait de voir le nouveau carénage annoncé par Davide Tardozzi, mais la marque italienne ne l’aura finalement pas sorti. Andrea Dovizioso (Mission Winnow Ducati) aura dans un premier temps travaillé sur le cadre, tandis que son coéquipier Danilo Petrucci (Mission Winnow Ducati) était davantage concentré sur l’électronique et le moteur de telle sorte à ‘optimiser le rapport accélérateur – grip arrière’ selon les propres termes là encore du team manager. Ces derniers auront ensuite inversé les rôles et procédé à une simulation de course, tout en se suivant. Francesco Bagnaia (Alma Pramac Racing) et Jack Miller (Alma Pramac Racing) utilisaient quant à eux le réservoir que Ducati avait élaboré pour Jorge Lorenzo la saison passée, un réservoir qui semble leur avoir donné satisfaction.

Côté Yamaha, on n’est plus uniquement concentré sur l'électronique et le moteur. Massimo Meregalli, Team Director du team Monster Energy Yamaha MotoGP, confiait en effet au micro de Simon Crafar, travailler sur différents éléments du châssis et de l’aérodynamique. L’objectif étant par ailleurs d’améliorer les trajectoires en sortie de courbe afin de pouvoir améliorer l’accélération et Maverick Viñales aura mis tout le monde d’accord en fin de séance avec un tour en 1’58.897 ! Au sein de l’équipe satellite, plusieurs médias rapportent que Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) disposerait désormais d’une M1 spec-2019 similaire à celle de son coéquipier Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT). Le Niçois se sera montré en tout cas assez compétitif en ce jeudi.

Dans le clan Honda, Marc Márquez (Repsol Honda Team), qui avait dominé la première journée, se sera une fois de plus ménager. Le Champion du Monde aura malgré tout couvert huit tours de plus que la veille avant de stopper ses runs sur les coups de 15h. Stefan Bradl continuait pour sa part son travail au guidon de la RC213V, évaluant tout un tas de composants en plus du carénage. Pendant ce temps là, Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), pas encore totalement remis de sa blessure à la cheville droite, effectuait un véritable bond au classement, alors que Takaaki Nakagami apparaissait plus légèrement en retrait.

Chez Suzuki Ecstar, ce n’est pas le travail qui manque non plus. Bras oscillant, aérodynamique, cartographie… Il s’agit de faire d’assembler les bonnes pièces du puzzle entre elles, dixit le team manager Davide Brivio. Et Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) aura été en mesure d’aller chercher un excellent chrono en toute fin de journée pour conserver son rang du mercredi.

Concernant KTM, tout un tas de pièces reste à tester en plus des évolutions châssis et moteur. Mais Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing) se sera senti nettement plus à l’aise avec presque 1.2 seconde de gagnées comparé à mercredi !

L’Aprilia Racing Team Gresini choisissait enfin de porter ses efforts sur l’équilibre et l’électronique, avec une simulation de course en prime pour Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini).

En termes de chronos, Andrea Dovizioso fut longtemps installé aux commandes. Mais c’était sans compter sur une ultime offensive du trio Maverick Viñales – Álex Rins – Jack Miller et les honneurs revenaient donc au représentant Yamaha, seul concurrent à être passé sous la barre des 1’59 ! Plus d’une demi-seconde le séparait tout compte de son plus proche poursuivant Álex Rins. Jack Miller héritait d’une très belle troisième place, tandis qu’Andrea Dovizioso se voyait repoussé en quatrième position à un peu plus de six dixièmes.

Derrière on retrouvait dans l’ordre Cal Crutchlow, Valentino Rossi et Tito Rabat, qui venait confirmer sa très bonne forme. Marc Márquez, rare pilote à ne pas avoir amélioré, Danilo Petrucci et Takaaki Nakagami complétaient le Top 10.

Les Français Johann Zarco, Fabio Quartararo et Sylvain Guintoli (Team Suzuki Ecstar), appelé en renfort sur ce Test, terminaient respectivement 11e, 14e et 24e.

La journée aura également été marquée par les chutes de Jack Miller et de Cal Crutchlow dans les courbes 9 et 5. Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory), Franco Morbidelli et Francesco Bagnaia) se seront eux fait piéger dans le virage 1.

Tous les résultats ici.

Rédaction
Source :  MotoGP.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

8 Heures de Sepang - Le Yamaha Sepang Racing en pole position
Le Yamaha Sepang Racing confirme sa pole position lors d’un Top10 Trial à suspense. Il devance le Honda Asia Dream Racing with Showa et le F.C.C. TSR Honda France sur la grille de départ.
Dakar 2020 – Le règlement s'adapte au Moyen-Orient
Alors que cela fait bien des années que le Dakar a quitté les terres africaines pour celles d'Amérique du Sud, le rallye s'apprête à rejoindre les dunes d'Arabie Saoudite et ses règles et mœurs bien plus strictes !
MotoGP 2020 - Johann Zarco (enfin) confirmé chez Ducati Reale Avintia Racing
C'est enfin officiel, Johann Zarco sera bel et bien sur la grille de départ MotoGP 2020 au guidon d'une Ducati GP19 pour le team Reale Avintia Racing.
8 Heures de Sepang - Les 14 et 15 décembre la FIM et la FIA lanceront le premier double évènement
Le Circuit International de Sepang et Eurosport Events innovent en Malaisie et lancent le premier double événement auto et moto qui marquera l’histoire des sports mécaniques en Asie associant la passion de la compétition et du spectacle.
WSS 2020 – Plan à trois chez MV Agusta
L'équipe italienne de MV Agusta alignera en 2020 finalement trois pilotes en mondial Superspoort, Raffaele De Rosa venant grossir les rangs.
Aprilia de retour en WSBK ?
La marque de Noale s'est forgée une sacrée réputation en compétition, et notamment en World Superbike. Or, depuis la manche 2018 du Qatar aucune de ses machines n'a pris le départ… cela pourrait changer bientôt.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.