Article du 09 janvier 2019

Dakar 2019 - 2ème étape: Matthias Walkner remonte sur Joan Barreda

Texte de Mathias Deshusses / Photo(s) de ASO/DPPI - Antonin Vincent / Marcelo Machado de Melo

Avec 342 kilomètres de spéciale, composée en alternance de pistes sablonneuses, de zones dunaires et d’une superbe portion de plage, cette 2ème étape du Dakar était aussi la deuxième plus longue de l’épreuve.

Partis plusieurs heures après les autos, les motos n’avaient pour une fois pas pour mission d’ouvrir la route. Charge à elles par contre d’éviter les ornières laissées par les 4 roues et, pour les plus rapides, de trouver comment les dépasser. La spéciale a débuté par les difficiles dunes d’Ica, puis le cap a été mis sur l’Océan Pacifique pour parcourir une centaine de kilomètres en bord de mer, avec quelques passages piégeux. Il fallait en effet se méfier des nombreux cailloux dissimulés sous le sable, ce qui a eu pour effet de ralentir certains concurrents, dont Adrien Van Beveren (Yamaha - #4), qui perds dans l’opération plus de 9min sur le vainqueur du jour, et dégringole à la 7ème place du classement général. Début de Dakar en demi-teinte donc pour les officiels Yamaha, puisque Xavier de Soultrait (Yamaha - #18), bien que toujours disposé à faire des acrobaties devant les caméras des hélicos, prends lui aussi du retard et se voit relégué à la 12ème place du général, à 20’24 du vainqueur de la veille Joan Barreda (Honda - #5), qui conserve sa 1ère place au classement provisoire et compte désormais une petite minute et demie d’avance sur Matthias Walkner (KTM - #1).

Le leader du jour, c’est donc lui. L’autrichien prouve qu’il n’a pas remporté l’édition 2018 par simple manque de concurrence et place sa KTM en tête, devançant de quelques 22 secondes (une paille sur plus de 300km !) un Ricky Brabec (Honda - #15) qu’il faudra décidément surveiller. Les Honda sont donc clairement en embuscade, et auront de sérieux atouts à jouer pour la suite de ce rallye, dont la 3ème spéciale nous emmènera aujourd’hui dans les dunes d’Acari, menant les concurrents à plus de 2300m d’altitude, sur une longueur totale de 331km. Certainement éprouvés par les conditions de cette spéciale, ils auront encore une « petite » liaison de quelques 467km à effectuer avant de pouvoir rejoindre le bivouac d’Arequipa et espérer, peut-être, reprendre des forces.

Du côté de la Suisse, tout semble se passer pour le mieux car Hugo Lopes (KTM - #62), se classe 86ème de l’étape et remonte 17 places au classement général, pour se positionner à la 94ème place. Lui qui nous avouait hier avoir eu de la peine à se lâcher au début de la 1ère spéciale, il semblerait bien qu’il ait trouvé ses marques et repris confiance. Ne lâche rien, Hugo !

Classement :

Etape 2 :

1. Matthias Walkner - #1 (KTM 450 Rally)

2. Ricky Brabec - #15 (Honda CRF 450 Rally) – à 0’22

3. Joan Barreda Bort - #5 (Honda CRF 450 Rally) – à 1’41

4. Toby Price - #3 (KTM 450 Rally) – à 3’06

5. Pablo Quintanilla - #6 (Husqvarna FR450 Rally) – à 3’24

6. Sam Sunderland - #14 (KTM 450 Rally) – à 6’03

7. Adrien Van Beveren - #4 (Yamaha WR 450 F) – à 9’05

8. Kevin Benavides - #47 (Honda CRF 450 Rally) – à 9’59

9. Andrew Short  - #29 (Husqvarna FR450 Rally) – à 12’25

10. José Ignacio Cornejo Florimo - #10 (Honda CRF 450 Rally) – à 13’43

86. Hugo Lopes - #62 (KTM 450 Rally) – à 1h59’12

Général:

1. Joan Barreda Bort - #5 (Honda CRF 450 Rally)

2. Matthias Walkner - #1 (KTM 450 Rally) – à 1’31

3. Ricky Brabec - #15 (Honda CRF 450 Rally) – à 1’33

4. Pablo Quintanilla - #6 (Husqvarna FR450 Rally) – à 3’17

5. Toby Price - #3 (KTM 450 Rally) – à 4’33

6. Sam Sunderland - #14 (KTM 450 Rally) – à 7’18

7. Adrien Van Beveren - #4 (Yamaha WR 450 F) – à 10’19

8. Kevin Benavides - #47 (Honda CRF 450 Rally) – à 12’18

9. José Ignacio Cornejo Florimo - #10 (Honda CRF 450 Rally) – à 17’24

10. Andrew Short - #29 (Husqvarna FR450 Rally) – à 17’37

94. Hugo Lopes - #62 (KTM 450 Rally) – à 2h46’06

Mathias
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Motocross de Payerne 2019 - 6-7 avril au circuit de Combremont-le-Petit
Le samedi 6 et dimanche 7 avril prochain, auront déjà lieu les prochaines courses comptant pour le championnat suisse de motocross.
WSSP à Imola – Kenan Sofuoglu demande une wild-card
La compétition semble manquer au quintuple Champion du Monde Supersport, au point que ce dernier entend participer à la manche d'Imola au sein de son ancienne équipe Puccetti Racing.
Moto2 en Argentine – Jesko Raffin sera du voyage
C'est une excellente nouvelle pour le pilote suisse, après avoir disputé le Grand-Prix d'ouverture de saison au Qatar, Jesko a également été appelé par le team NTS RW Racing pour disputer la manche en Argentine.
WSBK en Thaïlande course II - Bautista écrase la concurrence
Et de six pour Bautista en Thaïlande !
WSSP en Thaïlande - Cluzel l'emporte devant Krummenacher
Cluzel renoue avec la victoire en Thaïlande
WSBK en Thailande course Superpole - Cinquième succès pour Alvaro Bautista
Bautista remporte une Course Tissot-Superpole écourtée

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.