Article du 17 septembre 2018

WSS à Portimao - Caricasulo l'emporte suite à la crevaison de Mahias

Texte de Rédaction / Photo(s) de worldSBK.com

L’Italien a bénéficié d’une crevaison de Mahias dans le dernier tour pour s'emparer de son deuxième succès consécutif, après que les drapeaux rouges ont mis un terme prématuré à l’épreuve alors qu’il restait encore un tour à disputer.

Federico Caricasulo (GRT Yamaha Official WorldSSP Team) vient de remporter une victoire importante sur l’Autodromo Internacional do Algarve, devant un impressionnant Kyle Smith (CIA Landlord Insurance Honda) et Raffaele De Rosa (MV Agusta Reparto Corse by Vamag), au terme de ce qui est sans doute la fin de course la plus extraordinaire et la plus étrange de l’Histoire du Championnat FIM World Supersport. Parti en pole position, Lucas Mahias (GRT Yamaha Official WorldSSP Team) a pour sa part été privé d’un retour sur la première marche du podium à deux reprises en l’espace de cinq minutes.

Mais tout a commencé par un départ éclair de Jules Cluzel (NRT) qui a permis au Français de bondir en tête au début de l’épreuve. Cela n’a cependant duré qu’un tour, Mahias faisant le meilleur usage de l’aspiration pour revenir devant à la sortie de la ligne droite principale.

Puis vint le désastre : le leader du championnat, Sandro Cortese (Kallio Racing), a tenté une manœuvre dans le virage 5, une de plus dans une liste déjà longue opposant les deux hommes. Mais cette fois-ci, cela n’est pas passé : l’Allemand a glissé, emmenant Cluzel dans sa chute. Un incident de course qui impacte néanmoins plus fortement le Français. L’Auvergnat  a en effet été contraint à l’abandon, alors que Cortese a pu repartir à la poursuite de quelques points.

Les deux têtes d’affiche de la saison hors du coup, la neuvième course de la saison s’est rapidement transformée en un duel entre pilotes GRT. Séparé de juste un point au classement et tout deux à la recherche de leur deuxième succès en 2018, les deux hommes ont bien ferraillé, Mahias creusant rapidement un avantage d’une seconde sur Caricasulo, le meilleur tour en course en prime, et est entré dans la dernière boucle avec un matelas confortable.

Ce qui s’est passé ensuite se passe de commentaire. Une crevaison dans la dernière ligne droite sur la moto de Mahias a mis un terme à la course du Montois de façon spectaculaire, un véritable crève-cœur dans une saison décidément bien difficile pour le tenant du titre.

Mais les drapeaux rouges ont ensuite été brandis : Rob Hartog (Team Hartog – Against Cancer) et Borja Quero Martínez (EMPERADOR Racing Team) avaient chuté ensemble dans le virage 11 lors du tour précédent, ce qui signifie que c’est le classement dans le tour précédent qui allait être pris en compte... Au moins pour les pilotes en mesure de rejoindre les stands dans les cinq minutes suivant la fin officielle de la course.

Avec sa machine toujours en train de rouler, Mahias s’est alors embarqué avec un pneu en lambeaux dans ce qui restera sans doute comme le plus long tour de sa carrière. Dans des conditions incroyables et en chutant deux fois sur son chemin, Mahias a réussi à rejoindre les stands, pensant alors être dans la limite de temps impartie – mais ce n’était pas le cas. Par conséquent, tous les autres pilotes ont gagné une place, et aucun point n’est revenu à un Mahias exténué.

Le pilote britannique Kyle Smith a d son côté réussi à passer en deuxième position grâce à ce fait de course, décrochant ainsi son premier podium de la saison et le premier sur une Honda, après avoir doublé De Rosa – qui en est à présent à six podiums de suite avec sa troisième place du jour.

Randy Krummenacher (BARDAHL Evan Bros. WorldSSP Team) termine quant à lui en quatrième position, un bon résultat pour le pilote suisse après un mauvais départ. Tenu à l’écart des événements de la fin de course, Cortese a pour sa part franchi la ligne au cinquième rang malgré deux chutes, et accroît son avance au championnat contre toute attente.

Hannes Soomer (Racedays) a conclu ce qui restera comme un week-end fantastique pour lui, avec la sixième place à la clé, devant Ayrton Badovini (MV Agusta Reparto Corse by Vamag) et Thomas Gradinger (NRT), respectivement septième et huitième, alors que Hikari Okubo (Kawasaki Puccetti Racing) et Hector Barberà (Kawasaki Puccetti Racing) bouclent le top 10.

Rédaction
Source :  worldSBK.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Moto2 de Barcelona-Catalunya - Victoire de Alex Marquez devant Thomas Lüthi
Alex Marquez aura démontré une nouvelle fois qu'il fallait compter sur lui pour le titre de champion du monde 2019.
Moto2 à Montmeló : Première pole position pour Fernández en Catalogne
Meneur d'un paquet de cinq pilotes en un dixième de seconde, l'Argentin confirme son excellent rythme avec sa première pole à Montmeló.
MotoGP de Montmeló - Fabio Quartararo signe la pole position devant Marquez
Fabio Quartararo s’offre, ce samedi ,sa deuxième pole en MotoGP™ devant Marc Márquez et la coalition Yamaha !
Championnat suisse de motocross - La Chaux Sur Cossonay (VD) - 15 et 16 juin 2019
Le week-end prochain aura lieu à Cossonay une nouvelle manche comptant pour le championnat suisse motocross FMS.
8 Heures d'Oschersleben - Le team Moto Ain et Robin Mulhauser Chp du Monde en Superstock
La victoire est aussi au pied du podium avec Moto Ain. Roberto Rolfo, Robin Mulhauser et Stefan Hill ont mené le Superstock durant 204 des 303 tours parcourus.
8 Heures d'Oschersleben - Le team F.C.C. TSR Honda France s'impose
F.C.C. TSR Honda France s’impose aux 8 Hours of Oschersleben devant le Team SRC Kawasaki France, qui prend la tête du championnat du monde FIM EWC, et le VRD Igol Pierret Expériences. Au pied du podium, Moto Ain s’impose en Superstock et décroche la Coupe du Monde FIM d’Endurance.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.