Article du 18 mars 2018

MotoGP au Qatar - Dovisiozo remporte une course de folie - Lüthi 16ème

Texte de Rédaction

Andrea Dovizioso et Marc Márquez nous auront offert un véritable remake des Grands Prix d’Autriche et du Japon 2017.

Le moment tant attendu était enfin arrivé pour les pilotes du MotoGP™, qui se présentèrent ce dimanche, sur la grille de départ du #QatarGP. Sans surprise, le poleman Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) se maintenait aux commandes au premier virage devant le duo du team Repsol Honda Marc Márquez et Dani Pedrosa.

À l’image de ce qui s’était produit un an plus tôt, le Français allait mener les premiers tours, sans pour autant se détacher. Un wagon se formait dès lors derrière le représentant du team Monster Yamaha Tech3 composé de Marc Márquez, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing), Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), Andrea Dovizioso (Ducati Team), Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Dani Pedrosa, qui reculait au classement. Ces 10 pilotes se tenaient en moins d’une seconde.

Alors que Johann Zarco s’accrochait aux commandes, Marc Marquez, Valentino Rossi et Andrea Dovizioso se succédait à la deuxième place. Le groupe perdait ensuite un de ses membres en la personne d’Álex Rins, parti à la faute dans la courbe 2. Dans ce même tour, Jorge Lorenzo (Ducati Team) se faisait quant à lui piéger dans le virage 4.

Il fallu tout compte fait attendre le 18e tour pour voir la course basculer. À ce moment précis, Andrea Dovizioso et Marc Márquez prenaient l’aspiration sur Johann Zarco. Valentino Rossi allait en profiter quelques virages plus loin, imité dans la foulée par Cal Crutchlow et Danilo Petrucci. Johann Zarco rétrogradait ainsi en sixième position.

Devant le trio Dovizioso – Márquez - Rossi donnait un dernier coup de collier. Toutefois Valentino Rossi allait rester en observateur, laissant le Champion du Monde en découdre face à son dauphin et le duel ira jusqu’au dernier virage ! Marc Márquez portait une attaque sur le leader, les deux pilotes se retrouvèrent côte à côte, mais l’Italien était mieux placé à la réaccélération…

Comme ce fut le cas en Autriche et à Motegi, le pilote Ducati remportait ainsi la mise. Marc Márquez devant se contenter du deuxième rang pour 27 petits millièmes. Valentino

Rossi grimpait quant à lui sur la troisième marche du podium. Cal Crutchlow terminait quatrième devant Danilo Petrucci et un Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), revenu de nulle part.

Passé par Dani Pedrosa sur la fin, Johann Zarco se classait tout compte fait huitième, mais le tricolore n’aura pas démérité. Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) et Jack Miller (Alma Pramac Racing) complétaient le Top 10.

Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) finissait 12e et premier rookie. Course à oublier pour l’Aprilia Racing Team Gresini et pour cause Aleix Espargaró et Scott Redding ne faisaient pas mieux que 19e et 20e. Même chose pour le clan Red Bull KTM Factory Racing avec un Bradley Smith seulement 18e, tandis que Pol Espargaró était contraint à l’abandon sur un problème technique.

Xavier Siméon (Reale Avintia Racing) fermait la marche et Thomas Lüthi échouait à un rang des points avec la 16ème place.

Tous les résultats ici.

Rédaction
Source :  MotoGP.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Pikes Peak - 2019 aura certainement été la dernière édition pour les motos
L’édition 2019 de la fameuse course de côte de Pikes Peak a des risques d’être la dernières à laquelle les motos auront pris part, ce suite au décès de Carlin Dunne.
WSBK à Laguna Seca course 2 - Chaz Davies remporte sa première victoire de l'année
Le Gallois a finalement vu sa patience récompensée à Laguna Seca en remportant la deuxième course devant Jonathan Rea.
WSBK à Laguna Seca - Jonathan Rea s'impose lors de la première course
Jonathan Rea s’est imposé au terme de la première course aux États-Unis et conforte encore un peu plus son avance au général…
Binder, Pasini et Canet – Ça bouge en Moto2
La trêve estivale dans la catégorie intermédiaire est synonyme de repos pour les pilotes mais par contre de travail pour les managers.
WSBK 2020 – Sans Marco Melandri qui prendra sa retraite à la fin de la saison
C'est lors d'une conférence de presse qui a eu lieu à Milan que Marco Melandri a annoncé que la saison 2019 serait la dernière qu'il disputerait en MOTUL FIM World Superbike.
Yamaha R3 bLU cRU Cup au Slovakia Ring – Des courses palpitantes
Les futurs champions de la Yamaha R3 bLU cRU Cup Switzerland se sont livré une bagarre acharnée lors de la manche sur le Slovakia Ring.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.