Article du 30 décembre 2016

Dakar 2017 - Toby Price, l'homme à battre

Texte de Yann

Parmi les 149 pilotes attendus au départ de la 39ème édition du Dakar, une petite élite sera concernée par la bataille pour le titre. Dominateur l'année dernière, Toby Price se présente avec la faveur des pronostics mais sera à coup sûr harcelé par ses poursuivants, également au guidon de motos KTM ou encore chez Honda, Yamaha ou Husqvarna.

Les mois qui se sont écoulés ont permis à chacun de prendre la mesure du coup réalisé par Toby Price sur l'édition 2016. Aucun des maîtres historiques de la catégorie motos, ni Stéphane Peterhansel, ni Cyril Despres, ni Marc Coma, n'était parvenu à s'imposer sur le Dakar à sa deuxième participation. L'Australien l'a fait avec autorité, à 29 ans, en remportant cinq spéciales sur sa route et en contrôlant la concurrence comme un vieux briscard sur toute la deuxième semaine de course. Avec cette démonstration, Price s'est installé comme le nouveau patron de l'équipe KTM, un rôle qui a été confirmé par ses victoires sur les rallyes d'Abu Dhabi et du Maroc pendant la suite de la saison. Est-il pour autant lancé vers une série victorieuse aussi fructueuse que celles de ses deux prédécesseurs au palmarès de l'épreuve ? Le défi est colossal, et passe par une confirmation face à des rivaux qui n'ont absolument pas abdiqué, à commencer par Stefan Svitko, son dauphin en janvier dernier. Le pilote slovaque, qui a joué de malchance l'année dernière au moment de se rapprocher de Price, reste une réelle menace à la faveur de sa solide expérience (3 fois dans le Top 5 sur ses 5 dernières participations). Dans le clan KTM, la nouvelle génération est amenée à s'exprimer avec Matthias Walkner et Sam Sunderland, qui n'ont jamais terminé un Dakar mais ne devraient pas être loin des sommets s'ils voient Buenos Aires le 14 janvier.

Les 15 titres consécutifs remportés par la firme autrichienne n'ont pas mis à mal les ambitions de leurs contradicteurs, qui se présentent avec de bonnes raisons de croire en leurs chances cette année. Si elle a perdu sur forfait son meilleur représentant en 2016, Kevin Benavides (4ème), l'équipe Monster Energy Honda aligne un effectif d'une rare densité avec Joan Barreda (le plus gros vainqueur d'étapes en activité), Paulo Gonçalves (2ème en 2015), Ricky Brabec et Michael Metge. Face à eux, l'autre constructeur japonais, Yamaha, devrait avoir du répondant avec Helder Rodrigues, Adrien van Beveren et Alessandro Botturi. Avec Pierre-Alexandre Renet comme unique coéquipier, le pilote Husqvarna Pablo Quintanilla figure toutefois au rang de grand favori au vu de sa progression (4ème en 2015, 3ème en 2016) et de son statut de champion du monde de la discipline.

Pour les places à attribuer dans le Top 5, il faudra peut-être également compter sur Juan Pedrero, le pilote de pointe du constructeur français Sherco, ou encore sur « La Roja », le surnom de l'équipe espagnole Himoinsa qui emmène notamment à Asunción Gerard Farres et le quadruple champion du monde d'enduro Ivan Cervantes. Il n'y aura pas assez de places pour tout le monde…

El Yannou
Source :  Dakar.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

WSSP 2019 – Randy Krummenacher mène les débats lors de la première journée à Phillip Island
La première journée de tests en Australie s’est achevée sur le meilleur temps du Suisse Randy Krummenacher (BARDAHL Evan Bros WSSP Team). Mais il faut souligner que trois constructeurs se disputent les 5 premières places. Et ça, ça promet du spectacle…
Moto2 - Sam Lowes en quête de rédemption et du titre
Cette nouvelle campagne 2019 s’annonce décisive pour le pilote anglais Sam Lowes après deux saisons difficiles.
Ana Carrasco veut être la première femme à remporter une victoire en MotoGP
La pilote espagnole Ana Carrasco aura marqué l'histoire en devenant la première femme a remporté un titre mondial dans le domaine de la moto, mais elle ne compte pas s'arrêter là.
Le MotoGP arrive sur Canal+ avec une batterie de nouveaux journalistes
Une conférence de presse était donnée, ce vendredi à Paris, afin de présenter le nouveau dispositif dont bénéficieront le MotoGP™ et ses fans en France.
Découvrez le nouveau coloris du team Red Bull KTM Tech3
Découvrez à travers cette galerie photos les nouvelles couleurs du team Red Bull KTM Tech3.
MV Agusta Idea Lavoro Forward Racing – Le team de Dominique Aegerter présenté à Milan
Hier a eu lieu au Garage Italia Custom à Milan la présentation du team MV Agusta Idea Lavoro Forward Racing (ouf…) juste avant de prendre la route pour la suite des essais hivernaux.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.