Article du 24 novembre 2019

Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs

Texte de Yann

L'hiver est propice au stockage de bon nombre de motos, surtout celles des rouleurs du dimanche dirons-nous... mais pas seulement. Plusieurs régions sont impraticables en hiver, d’où la nécessité pour certains motards de faire hiverner leur(s) moto(s).

Afin d’éviter toutes sortes de désagréments (batterie à plat, pneus plats, rouille, …), il est nécessaire de prendre quelques précautions d’usage. Voici une liste non exhaustive de certaines petites tâches à réaliser afin de s'assurer un bon début de saison.

Ces préconisations s’appliquent aux motos immobilisées durant trois à six mois.

Stockage :

Dans la mesure du possible, privilégiez les endroits clos (garage, box, parking couvert, ...). Ainsi, votre moto sera à l'abri des aléas météorologiques, mais également des personnes malveillantes.

Si votre moto doit dormir dehors, offrez-lui une bâche (spéciale moto) et non une bâche de chantier 100% étanche. En effet, si la bâche est (trop) étanche, il y a un risque de condensation et donc de corrosion. Les bâches moto présentent un textile (respirant) qui permet à l'humidité de s'évacuer convenablement.

Carburant : deux choix possibles

  • Remplissez le réservoir à ras bord et, si possible, mettez un inhibiteur/stabilizer d’essence. Puis, faites tourner le moteur durant quelques minutes de façon à ce que le produit parcourt l’ensemble des pièces en mouvement. Le produit agira est permettra de conserver une bonne qualitée de carburant et évitera que la corrosion s'installe.
  • Videz complètement le réservoir et laissez-le ouvert afin qu’il sèche entièrement. Le stockage devra se faire dans un endroit aéré et sec.

Batterie :

Si vous le pouvez, démontez-la !
Pensez à la recharger de temps en temps (une fois par mois suffit) ! Déconnectez en premier la borne négative puis la positive. Lors du branchement, c'est l'inverse, branchez la borne positive puis négative.

Nettoyez-la à l'aide d'un chiffon sec ou d'une brosse avant le stockage. Si vous disposez de graisse contact, vous pouvez en enduire modérément les bornes et cosses. Stockez la batterie dans un local sec, à l'abri du gel et du soleil.

Si vous ne souhaitez pas démonter la batterie, aucun souci, des chargeurs d’entretien s'occuperont de veiller sur elle. Malheureusement, tout le monde n'a pas une prise 220V à côté de sa moto.

Moteur :

Certains préconisent de démonter les bougies, puis d’y verser un filet d’huile et de faire tourner le moteur sans les bougies.

Si vous n'avez pas l’outillage et les compétences nécessaires, oubliez cette méthode ! Cette technique est surtout à utiliser pour les motos qui resteront de très longues périodes sans tourner.

Vous pouvez également opter pour des produits qui permettent de nettoyer votre moteur, avant une vidange par exemple, ou lors d'un plein de caburant. Ces derniers vous assureront un entretien des pièces internes.

Chaîne :

Faites un bon nettoyage à l’aide de pétrole ou de nettoyant spécial chaîne. Profitez du nettoyage pour constater l’usure de l’ensemble du kit chaîne. Bien la sécher, chiffon ou soufflette. La graisser correctement avec votre graisse à chaîne habituelle.

Pneus : deux choix possibles

  • Avec béquille d’atelier
  • Avec une béquille d’atelier avant et arrière, mettez la pression habituelle et c’est tout ! Les roues ne touchant pas le sol, il n'y a aucun risque de déformation.
     
  • Avec une béquille conventionnel
    Le plus gros risque est le plat sur les pneus. Ajoutez de la pression dans vos pneus (+/- 500gr) ! Cela évitera que les pneus deviennent plat au point de contact. En complément, vous pouvez toujours déplacer votre moto afin de changer le point de contact !

Carénage et pièces métalliques :

Une seule chose à dire, utilisez du WD40 !

Cela fait des années que nous nous servons de ce produit (magique!) sur les plastiques et les pièces métalliques. Tout y passe ! Il limite le risque de corrosion et laisse une fine pellicule grasse sur les pièces. Attention toutefois de ne pas en mettre sur vos disques de freins, étriers et plaquettes.

Dès le retour des beaux jours, un bon nettoyage à l'eau ou avec des lingettes spécifiques, vous permettra de retirer la fine couche qu'aura laissé le WD-40.

Dernière solution (si vous en avez les moyens !) :

Rendez-vous chez votre concessionnaire ou garage préféré, celui propose certainement des hivernages clé en main.

Vous déposez votre moto. Il la lave et la prépare pour l'hivernage et la stocke durant le temps que vous voudrez. A la belle saison, un coup de fil suffit pour récupérer votre moto prête à rouler.

Le prix varie en fonction de la durée, il vous faudra compter entre 50.- et 100.- / mois.

El Yannou
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Le Conseil Fédéral souhaite une tarification de la mobilité au kilométrage
La baisse des revenus issus de l'impôt sur les huiles minérales va conduire au remplacement des taxes et impôts existant sur la mobilité.
Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Mourir peut attendre - James Bond pilotera la nouvelle Triumph Tiger 900
Le plus célèbre des agents secrets, James Bond, pilotera la nouvelle Triumph Tiger 900 dans le prochain opus.
Une sortie avec le LC8 Rally Western Alps
Le LC8 motorise les trails de la gamme KTM Adventure depuis 2003. Chaque année, les fans du bicylindre se réunissent en juillet pour une grande session off-road au coeur des Alpes italiennes. L’événement réunit des puristes venus de toute l’Europe. Pour moi, ce sera l’occasion de faire deux superbes journées d’off-road et de profiter de tout le potentiel de la KTM 1090 Adventure R.
Yamaha développe un cadre intelligent qui pourrait détecter les dégâts en cas de chute
Yamaha vient de déposer aux USA un brevet pour le moins innovant, à savoir celui d’un cadre intelligent. Nos confrères de Morebikes qui ont levé le lièvre, précisent que le document de 29 pages démontre que la firme aux 3 diapasons serait sur le point de passer l’homologation d’un cadre en carbone dit intelligent. 
Vidéo - La moto en Suisse, un véritable culte depuis des années
Les années 60 et 70 auront marqué à jamais des générations de motards et motardes. Passionnés avant tout et avides de liberté, les motards de ces années croquaient la vie à pleines dents et n'hésitaient pas à la revendiquer.

Hot news !

Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.
Triumph Tiger 900 GT et Rally  2020 – Le deuxième teaser est publié
Le premier teaser nous avait laissé sur notre faim en ne laissant qu'entrevoir les lignes de la nouvelle Tiger 900 2020, ce second opus bien plus long en dit bien plus.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.
Triumph Tiger 900 – Le constructeur anglais nous réserve encore des surprises
Le constructeur anglais vient d'annoncer qu'une nouvelle Tiger 900 sera lancée le 3 décembre 2019, tout n'avait donc pas été dévoilé lors du salon EICMA de Milan.
EICMA 2019 – MV Agusta Rush 1000 – Dragster de 208cv en approche
MV Agusta vient de surprendre tout le monde en dévoilant une nouveauté inattendue, un roadster proche du dragster des rues affichant pas moins de 208cv et un look ultime à la MV.