Article du 23 août 2012

Ducati part à la pêche aux informations via un ex-employé de Yamaha !

Texte de Yann

Personnage incontournable de la période 2004-2010 de Valentino Rossi chez Yamaha, Masao Furusawa, qui dirigeait à l'époque les ingénieurs chargés du développement de la M1, a récemment été approché par Filippo Preziosi, le directeur de Ducati Corse, qui espérait s'assurer ses services après l'échec essuyé par le constructeur italien avec la Desmosedici GP12.

Dans une interview avec Akira Nishimura, Furusawa a raconté en détails ses discussions avec Filippo Preziosi, qui l'avait invité en Italie à la fin du mois de juillet.

"Je lui ai parlé des fondamentaux, de la façon dont devait être conçue la moto. Il était très impressionné et voulait que j'en parle à ses collègues. Deux jours plus tard, Filippo a fait venir son ingénieur châssis et nous avons de nouveau discuté, chez lui," explique Furusawa, qui avait quitté Yamaha fin 2010, en même temps que Rossi.

"Je ne peux évidemment communiquer aucune information concernant la Yamaha et nous n'avons pas parlé de détails. Je lui ai simplement expliqué mon approche, ma façon de penser et ce que j'avais voulu faire en 2004. Par exemple, que le 'triangle centroide' - qui est le triangle formé par les points de contact avec l'avant, l'arrière et le sol, et qui est le centre de gravité de la moto - ne devrait pas avoir telle ou telle forme. Chez eux, quand ils parlent de suspensions, ils mesurent toujours tout en termes de 'rigidité'. Pour moi, on doit étudier les 'fréquences' pour que celle des suspensions avant et celle de l'arrière soient très proches l'une de l'autre. Ça rend le transfert de poids plus souple. Nous n'avons parlé que de généralités et d'approches scientifiques que j'avais utilisées avec nos motos."

"Je lui ai demandé pourquoi il m'avait fait venir parce que si je les rejoignais et que nous obtenions de bons résultats, ça signifierait que ses conceptions précédentes étaient mauvaises. Mais si je le rejoignais et que nous ne faisions pas mieux, ça aurait signifié que sa décision de me faire venir n'était pas la bonne. Je lui ai dit : 'D'une façon ou d'une autre, tu auras toute la responsabilité. Pourquoi prendre un tel risque ?' Filippo m'a tout de suite répondu : 'Peu importe si je perds ma position. Ce n'est pas important. La seule chose que je veuille, c'est rendre notre moto meilleure.'Quand il m'a dit ça, je me suis dit qu'il avait vraiment l'esprit d'un samurai…"

Dans l'interview complète, Furusawa explique qu'il a aussi profité de son séjour en Italie pour rendre visite à Rossi, qui était au courant des discussions entre l'ingénieur japonais et Ducati.

Rossi ayant choisi de retourner chez Yamaha et Furusawa ne voulant pas créer de tension entre les deux constructeurs, ces discussions n'aboutiront à aucune forme de collaboration.

Retrouvez l'interview complète sur motomatters.com !
El Yannou
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Pikes Peak - 2019 aura certainement été la dernière édition pour les motos
L’édition 2019 de la fameuse course de côte de Pikes Peak a des risques d’être la dernières à laquelle les motos auront pris part, ce suite au décès de Carlin Dunne.
WSBK à Laguna Seca course 2 - Chaz Davies remporte sa première victoire de l'année
Le Gallois a finalement vu sa patience récompensée à Laguna Seca en remportant la deuxième course devant Jonathan Rea.
WSBK à Laguna Seca - Jonathan Rea s'impose lors de la première course
Jonathan Rea s’est imposé au terme de la première course aux États-Unis et conforte encore un peu plus son avance au général…
Binder, Pasini et Canet – Ça bouge en Moto2
La trêve estivale dans la catégorie intermédiaire est synonyme de repos pour les pilotes mais par contre de travail pour les managers.
WSBK 2020 – Sans Marco Melandri qui prendra sa retraite à la fin de la saison
C'est lors d'une conférence de presse qui a eu lieu à Milan que Marco Melandri a annoncé que la saison 2019 serait la dernière qu'il disputerait en MOTUL FIM World Superbike.
Yamaha R3 bLU cRU Cup au Slovakia Ring – Des courses palpitantes
Les futurs champions de la Yamaha R3 bLU cRU Cup Switzerland se sont livré une bagarre acharnée lors de la manche sur le Slovakia Ring.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.