Essai publié le 17 décembre 2018

Essai BMW R 1250 GS 2019 - Le bonheur est dans la came [page 3]

Texte de Marc / Photo(s) de Mathias Deshusses

Pages

Hors des sentiers battus

Mon cher et sadique photographe m’a demandé de faire un petit tour hors bitume pour prendre quelques clichés. Bon d’accord ce n’était pas du franchissement, mais en même temps la GS est assez éloignée d’une 250cc d’enduro.

Cependant, la position debout est très confortable et on contrôle bien la moto grâce au large guidon. Je me suis assez vite pris au jeu, en restant soft pour ne pas flanquer la BM par terre. Ses capacités de franchissement sont réelles, surtout suivant les options sélectionnées car il est possible de la doter des mode Enduro et Enduro Pro. Du coup, l’ABS est coupé à l’arrière et les suspensions adaptées à une utilisation sur la terre ou même le sable.

Seul hic, avec ses cylindres à plat juste devant les pieds, il n’est pas possible de sortir la jambe et de la tendre, le métal des cylindres étant plus solide que votre tibia. Mais après deux-trois « ouch » on s’y fait.

Conclusion :

Le moteur ShiftCam n’est donc pas une évolution mais une vraie révolution. Il pousse fort dès les plus bas régimes et avec cette vigueur permet de rouler un rapport en-dessus, donc de faire baisser la consommation.

Son châssis agile et mettant en confiance permet de rouler en toute sécurité sans se fatiguer. Bref, la BMW R 1250 GS n’est pas prête à tomber de son trône et on lui pardonne très volontiers ses deux trois défauts.

On pourra aussi un peu regretter son système d'options qui fait rapidement grimper l'addition, celles-ci étant quasiment indispensables, mais depuis le temps on est habitués.

Donc oui, le bonheur est bel est bien dans la came, et celles de la GS a de quoi vous rendre complètement addict ! Il suffit de passer quelques jours sur la selle de cette allemande pour avoir des envies d’évasion et de partir rouler loin loin, car à son guidon tout semble possible !  Allô M’sieur BMW, ça serait pour une offre.

Marcouille

Au final...

On a aimé :
+
Le moteur
+
Le châssis
+
La facilité
On a moins aimé :
-
Le rétro-éclairage des boutons
-
Le plastique des protège-mains
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Le moteur
+
Le châssis
+
La facilité
On a moins aimé :
-
Le rétro-éclairage des boutons
-
Le plastique des protège-mains

Fiche technique

Véhicule
Marque :
BMW
Modèle :
R 1250 GS
Année :
2019
Catégorie :
Routière
Moteur
Type :
Bicylindre boxer, 4 temps, double ACT, 8 soupapes et ShiftCam
Cylindrée :
1'254 cm3
Refroidissement :
air et eau
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
136 ch à 7'750 tr/min
Couple max. :
143 Nm à 6'250 tr/min
Transmission
Finale :
Par cardan
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
En bain d'huile à commande hydraulique
Partie cycle
Châssis :
Cadre à deux sections, à l'avant et boulonné sur le châssis arrière, moteur porteur
Suspension AV :
Telelever; diamètre du poteau 37 mm, jambe de force centrale
Course AV :
190 mm
Suspension AR :
Paralever et monoamortisseur WAD (lié à la course)
Débattement AR :
200 mm
Pneu AV :
120/70 R 19
Pneu AR :
170/60 R 17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Frein à disque double, disques de frein flottants, diamètre 320 mm, étriers radiaux à 4 pistons
Frein AR :
Frein à disque simple, diamètre 276 mm, étrier flottant à double piston
Dimensions
Longueur :
2'207 mm
Empattement :
1'514 mm
Largeur :
952,5 mm
Hauteur de selle :
850/870 mm
suspension abaissée 800 / 820 mm en option
Poids à sec :
249 kg
Réservoir :
20 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Black Storm Metallic
 
Cosmicblue Metallic
 
Style Exclusive
 
Style HP
Catalogue
Prix de vente :
CHF 17'100.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

France - Des policiers utilisent des drones pour verbaliser des motards
Face au constat, la préfecture a mis en place ce mercredi matin des contrôles routiers avec l’assistance d’un drone, centrés sur les comportements dangereux des motards.
Essai Yamaha Ténéré 700 - L'essence même de la polyvalence
La Yamaha Ténéré mid-size fait son retour en grande pompe. Beaucoup de charisme, de fun et des performances bluffantes en toute situation !
Bénédiction des Motards aux Mosses – Le lundi 10 juin
La désormais traditionnelle Bénédiction des Motards aux Mosses aura lieu le lundi de Pentecôte 10 juin.
Un scooter électrique Ducati débarque sur le marché cet été
Ça y est : j’entends les puristes crier au scandale !
Skyleader UL-39 Albi - Le moteur de la BMW S1000 RR prend son envol
La société Skyleader rend hommage au blason de BMW en incorporant le moteur de la sportive S1000 RR au UL-39, son nouveau jet biplace.
Une Ducati Panigale électrique ? Voici la vision d'Aritra Das avec sa Ducati Elettrico
L'électrique, tout le monde y vient, que nous soyons pour ou contre, nous devrons tôt ou tard y passer. Que ce soit par conviction ou par dépit, cette solution arrivera très prochainement dans nos garages.

Hot news !

Essai Indian FTR 1200 S - Casseuse de codes
Essayée sur les route de Californie, l'Indian FTR 1200 S s'avère une machine inédite, mêlant le meilleur de plusieurs mondes et refusant de se laisser enfermer dans une case. Accrochez-vous, ça déménage!
Reportage - Reprogrammation Woolich Racing chez GBK Motos à Gland
On branche l’ordinateur, quelques clics et hop! le moteur sort plein de chevaux en plus. Non, c’est bien plus compliqué que ça. Il a fallu une longue journée de travail pour un résultat satisfaisant. Reportage.
La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.