Essai publié le 03 avril 2017

Essai Yamaha SCR 950 - La Bolt se mue en Scrambler [page 2]

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Henny Berno Stern et Jonathan Godin

Pages

Lutte pour l'anticonformisme

Avec une moto comme la SCR950, on cible une clientèle qui cherche à se démarquer. Ils recherchent une image que les autres ne proposent pas mais aussi une grande liberté. Ainsi, ce Scrambler accepte volontiers de s’aventurer hors des routes,  équipé de pneus mixtes, on est très sérieusement allé essayer ça !

L’asphalte tout juste quitté, il faut commencer par traverser une rivière. Une formalité, debout sur les cales pieds et le regard vers l’horizon l’obstacle est franchi en un rien de temps. Là, commence un bon tronçon mêlant graviers, cailloux plus gros et terre légèrement compactée. Alors que les jours précédents c'était la poussière qui rendait la conduite plus délicate, pour nous ce sont des pluies anglo-saxonnes qui se sont invitées.

Le guide a l’air plus qu’à l’aise, mes collègues bien moins. À la première opportunité je passe en seconde position pour suivre la trace slalomant entre les trous remplis d’eau et notre ouvreur. Pour une moto de 250 kg, je suis très surpris de me déplacer aussi facilement dans ces conditions. Sur un filet de gaz en 3ème, il y a déjà tout le couple nécessaire mais aussi le frein moteur.

La garde au sol n’est pas optimale, la SCR950 est dérivée d’un cruiser et non d’une enduro comme la XT500 de 1975. La suspension demande grâce à son tour, les 135 et 110 mm de course ne suffisent tout simplement pas. Cependant j’ai vraiment pris un plaisir fou à mettre de la boue partout durant la matinée. Je me sentais surtout en confiance de le faire depuis mon initiation au tout-terrain.

Sur la route

Pour aller faire le zouave dans la terre, je prendrais plutôt une WRF si vous me demandez, là n’est pas le sujet. Le reste de l’essai s’est déroulé sur route, en partie détrempée mais aussi pratiquement sèche. Les pneus Bridgestone ont alors pu montrer leur polyvalence. Sur le sec, ils atteignent une première limite dans les changements rapide de direction. Dans ce cas là ils commencent à chercher l’adhérence à la remise des gaz.

Sur le tracé sinueux, les cale-pieds ont fait les frais de leur position ne permettant pas une grande prise d’angle. Limés, poncés, voir même absents à la fin de la journée sur certaines motos… A essayer de tenir le rythme, j’ai plusieurs fois pesté contre ces mêmes cale-pieds qui m’ont semblé extrêment glissant. Plus tard, j’ai réalisé que le freinage était un peu léger en terme d’équipement. En effet j’avais fais la remarque sur le Bobber, un simple disque à l’avant fait petit bras. D’autant plus que l’anglaise est plus légère et ne peut pas accueillir de passager. Reste qu’hors des sentiers battus j’étais content de ne pas avoir un maître cylindre en mode freinage de trappeur.

Tout le long de l’essai, la sonorité caverneuse du V-twin nous accompagnait joyeusement. Inutile de chercher les hauts régime, le son s’étouffe aussi vite qu’il n’y a plus de couple. Même si la boîte n’a que 5 vitesses, l’allonge est suffisante pour un raccourci autoroutier. Au terme de l’itinéraire, aucune douleur à signaler : poignets à mi-hauteur, selle confortable, repose pied bien placés. Reste la prise au vent, bien qu’elle s’inscrive dans la norme de tout roadster.

Encore un Scrambler ?

C’est le mot qui revient le plus souvent à la sortie d’un modèle de nos jours. Parfois c’est un adjectif, parfois une déclinaison d’un modèle, voir carrément le nom du modèle. Avec les lettres SCR Yamaha ne peut pas nier s’en approcher, en pratique c’est même exactement ça : une moto de route adaptée pour offrir la plus grande polyvalence et dont le look s’inspire de ce qui se faisait dans les années soixantes.

Cette SCR950 a de nombreux atouts, comme le moteur V-twin gavé de couple, la position de conduite adaptée et son magnifique réservoir très bien fini. Ayant eu la chance d’essayer, elle se débrouille aussi bien sur des routes de terre malgré ses 250 kg. Son poids n’est d’ailleurs pas non plus un handicape sur la route, une fois lancée elle est assez agile. C’est pour la manoeuvrer à l’arrêt que le bas blesse.

Mais est-ce vraiment un défaut ? Non, un scrambler n’est jamais une moto parfaite, c’est plutôt celle qui aura su séduire son propriétaire pour devenir la base de son projet de personnalisation. Et pour ça, cette Yamaha a de l’avenir.

Patrick

Au final...

On a aimé :
+
Très fun en tout chemin
+
Agile malgré son poids
+
Sonorité flatteuse
On a moins aimé :
-
Prise d’angle vite limitée
-
Repose pied glissants
-
Freinage presque sous dimensionné
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Très fun en tout chemin
+
Agile malgré son poids
+
Sonorité flatteuse
On a moins aimé :
-
Prise d’angle vite limitée
-
Repose pied glissants
-
Freinage presque sous dimensionné

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Yamaha
Modèle :
SCR950
Année :
2017
Catégorie :
Roadster
Moteur
Type :
4 temps, 4 soupapes, SACT, Bicylindre en V
Cylindrée :
942 cm3
Refroidissement :
à air
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
54.3 ch à 5'500 tr/min
Couple max. :
79.5 Nm à 3'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie
Boîte :
5 rapports
Embrayage :
Multi disques à bain d'huile
Partie cycle
Châssis :
Cadre double berceau tubulaire en acier
Suspension AV :
Fourche télescopique, Ø 41 mm
Course AV :
135 mm
Suspension AR :
Bras oscillant, double amortisseur
Débattement AR :
110 mm
Pneu AV :
100/90 R19
Pneu AR :
140/80 R17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Simple disque à commande hydraulique, Ø 298 mm
Frein AR :
Simple disque à commande hydraulique, Ø 298 mm
Dimensions
Longueur :
2'255 mm
Empattement :
1'575 mm
Largeur :
895 mm
Hauteur de selle :
830 mm
Poids total :
252 kg
Réservoir :
13.2 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Racing Red
 
Black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 10'890.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

BMW rappelle 340 S1000RR et suspend ses ventes
Un problème de boîte détecté sur 340 modèles de la nouvelle S1000RR pousse la marque à rappeler sa nouvelle hypersportive et suspendre ses ventes dans l'attente de résolution du problème.
Damon Motors présente une moto anti-accident et adaptative à son pilote
Damon Motors, startup canadienne, travaille sur une innovation qui pourrait bien révolutionner la sécurité des motards, ou tout du moins limiter la casse.
La KTM 390 Adventure arrivera en concession pour 2020
La firme Autrichienne a décidé de sortir l’artillerie lourde pour la saison 2020. Après avoir surpris la toute nouvelle KTM 790 SMC / SMR, ou encore la SuperDuke 1290 R, millésime 2020, la toile dévoile une nouvelle KTM 390 Adventure.
MotoGP à Catalunya - Marquez sans rivaux après une bourde de Lorenzo
Si Marc Marquez n'a eu besoin de personne pour remporter une nouvelle victoire qui confirme son leadership au championnat, il profite d'une malheureuse erreur de son coéquipier Jorge Lorenzo, qui a sorti quasi tous ses rivaux au championnat sur une erreur retentissante.
La Yamaha YZF-R6 remet la robe de ses 20 ans
Afin de fêter comme il se doit les 20 années de succès de la YZR-R6, l'importateur nippon Presto Corporation a présenté une version inédite du modèle actuel.
KTM met à jour sa Super Duke R pour 2020
Fan des oranges vitaminées réjouissez-vous, la firme de Mattighofen va mettre à jour son gros roadster pour 2020 et ce dernier a été surpris en plein roulage de test.

Hot news !

Ducati Streetfighter V4 – Le prototype qui va affronter Pikes Peak vient d'être dévoilé
La marque de Bologne vient de dévoiler les premiers clichés de la Streetfighter V4 qui va affronter la mythique course de côte de Pikes Pike. Attention ça déménage !
La Ducati Streetfighter dévoilée le 13 juin à Pikes Peak ?
La firme de Bologne vient de se fendre d'un (court) teasing sur son Facebook dont le slogan peut largement faire penser que son futur missile sol-sol à grand guidon sera dévoilé le 13 juin lors de la course de Pikes Peak.
Aprilia RS660 – Les dessins ont été dévoilés
C'est un des concepts, sinon voire LE concept, qui avait fait le plus de bruit lors du salon EICMA 2018 tant cette nouveauté n'était pas attendue.
BMW 1800 Cruiser – Surprise en plein roulage
BMW fait feu de tout bois autour de son futur bicylindre à plat de 1800cc. Après les études de styles comme le Concept 1800 by Customs Work Zon, voici la première photo d'un Cruiser qui lui roule bel et bien.
Ducati Streetfighter V4 – Elle roule !
Cette fois c'est bon, on l'a vue rouler ! Cette fameuse Ducati Streetfighter V4 qui fait couler tant d'encre et qui est attendue comme le roadster ultime made in Bologne.
Essai Indian FTR 1200 S - Casseuse de codes
Essayée sur les route de Californie, l'Indian FTR 1200 S s'avère une machine inédite, mêlant le meilleur de plusieurs mondes et refusant de se laisser enfermer dans une case. Accrochez-vous, ça déménage!