Essai publié le 20 avril 2013

Trois roadsters et un intrus dans l'arène des cols ! [page 2]

Texte de Yann Blondel et la rédac' / Photo(s) de Patrick Schneuwly

Pages

Voici l'avis général de la rédaction !

Définir lequel de ces trois roadsters est le plus performant, le plus beau, le plus agréable n'est pas une mince affaire, étant donné que chaque moto a ses qualités et ses défauts.

D'un point de vue général, la Honda Hornet est la moto la plus rassurante et la plus facile à prendre en main, notamment grâce à sa faible hauteur de selle (les débutants apprécieront), mais également par son système de freinage combiné C-ABS qui permet des freinages sécurisants lorsque la chaussée devient humide.

Le comportement général de la moto ne souffre d'aucun défaut en particulier et permet de rouler vite et placer la moto facilement sur l'angle. Une fois celle-ci placée, il ne vous reste plus qu'à viser du regard la sortie du virage. Seule la garde au sol (voir photo) pourra limiter vos ardeurs.

Côté bouilleur, le moteur est un exemple de souplesse. S'il ravira les jeunes conducteurs, il risque de mécontenter les plus vieux qui lui trouveront un manque de gniak. En effet, à moins de le cravacher continuellement, il faudra regarder vos compagnons de virée s'éloigner jusqu'à ce que l'aiguille atteigne les 5'000 derniers tr/min, pour enfin bénéficier des watts du moteur. Pour remédier en partie à ce léger déficit, il suffira d'enlever une dent au pignon de sortie de boîte pour gagner en reprise et en accélération.

Cette moto est à notre avis une parfaite école pour débuter dans le monde du deux-roues l'esprit serein. Elle est la polyvalence même, alliant sécurité et look. Bien menée, elle vous permettra d'évoluer en toute quiétude et faire vos armes avec aisance.

Et les autres ?

Passons du côté des Verts afin de voir ce qu'il se cache au coeur de cette Kawasaki Z800 !

Comment ne pas parler de moto sans nommer les Z750 ou Z1000, et maintenant la Z800. Cette série Z, est une icône de la moto et de nombreux motards en ont acquis depuis des années. Autant de succès a certainement ses raisons, et ceci est dû notamment à son look très décalé par rapport au reste de la production. De notre point de vue et dans le coloris de notre essai, la Z800 en jette !

Si l'esthétique est des plus modernes, il en est tout autre du poids de la Z, qui conserve une masse élevée (231kg) face à la concurrence (183kg pour la Street Triple R et 200kg pour la Hornet). En effet, cette surcharge pondérale la pénalise dans les petits virolets et ne lui permet pas de tenir le rythme imposé par ses rivales. Heureusement, elle se rattrape en ligne droite avec ses 113cv et son couple élevé de 83Nm.

Malgré son poids conséquent, la moto se laisse emmener facilement, mais à son rythme. Le poids est le vrai point noir, et c'est bien dommage d'autant plus que les suspensions sont de qualité et permettent de gommer un bon nombre de défauts du bitume. Seul le train avant aurait mérité un peu plus de précision afin de pouvoir rentrer plus facilement en courbe.

Le point fort de cette Z800 est sans aucun doute la disponibilité de son moteur qui en offre pour son argent. Le couple présent dès les plus bas régimes permet de très bonne relance, à l'instar de la petite anglaise, à qui elle colle aux basques dans les lignes droites. Dès qu'un virage surgit, vient le moment d'empoigner les freins. Pour celui qui aime les freinages de trappeur rencontrera une certaine déception. A nouveau, on subit le poids excessif de la machine... et des freins aux performances limite en conduite sportive. Cette Z800 n'aurait-elle pas besoin d'une bonne paire de freins à fixation radiale pour gagner en feeling et en puissance ?

La Z800 est une très belle machine qui en offre pour son argent. Les fans de la marque et les nouveaux venus seront certainement charmés par son esthétique et par le coffre de son moteur. Sans aucun doute, ils s'accommoderont de son surpoids. D'ailleurs, nous imaginons bien que cette nouvelle Z sera un best-seller, chez les Verts. Eh oui, n'est pas Z qui veut !

Les européennes dament le pion !

Ces dernières années, les européennes ont le vent en poupe, notamment avec l'arrivée des Triumph Street et Speed Triple. Les tarifs sont à la baisse, la fiabilité n'a presque plus rien à envier aux nipponnes... les temps sont durs pour les motos du Pays du Soleil Levant.

La Street Triple R a déjà marqué beaucoup d'esprits. Ce n'est certes pas grâce à son esthétique que nombreux décrient depuis l'arrivée des phares en amande, mais plutôt par sa motorisation à trois cylindres et son châssis précis comme une lame.

La Street Triple R ne faillit pas à sa réputation pour ce comparatif. La première chose qui nous a agréablement surpris est la position de conduite qui a évolué dans le bon sens pour les grands gabarits. On se retrouve légèrement basculé en avant par rapport aux deux autres roadsters, cependant la position sur la Street sera la plus exigante lors de longs trajets. Heureusement, à ce sujet, la selle s'est bien assouplie.

Une fois arrivée dans les virolets, la Street R prend l'avantage. Aucune des deux nipponnes ne parvient à suivre le rythme qu'impose la terreur d'Hinckley. Facile à mettre sur l'angle, un châssis vif et précis, une grande stabilité à haute vitesse, elle sera efficace aussi bien dans une petite courbe que dans une grande. Avec la Street Triple R, ça fighte !

La position se veut plus radicale que la concurrence. Finalement, et vu le tempérament de la moto et surtout de son moteur, mieux vaut adopter une position propice à l'attaque.

Côté bande son, la sonorité caractéristique du trois-cylindres est toujours bien présente avec un sifflement encore plus marqué. Charmant et flatteur au premier coup de gaz, le sifflement peut s'avérer fatiguant à la longue.

Et côté performances, le moteur de la Street est à nouveau le meilleur et le plus jouissif ! Notons toutefois que la Kawasaki Z800 parvient à lui tenir tête... mais seulement en ligne droite. Les virages venus, la Street Triple R les enchaîne et file à l'horizon en laissant ridicule ses deux rivales. Côté freinage, rien à redire, mordant, endurant, le tableau est plein !

La Street R ne faillit pas à sa réputation de "super" roadster pour motard pressé. Facile à prendre main, elle demandera toutefois de l'expérience pour pouvoir l'exploiter dans ses derniers retranchements. Une fois adoptée, vous pourrez sans aucun doute allez vous frotter à des cylindrées supérieurs.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Motos idéales pour rouler tous les jours
+
Excellent compromis
+
Esthétique de certaines
On a moins aimé :
-
Avoir une nuque solide
-
Devoir choisir

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Triumph
Modèle :
675 Street Triple R
Année :
2013
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
3 cylindres en ligne, 4 temps, double ACT et 12 soupapes
Cylindrée :
675 cm3
Refroidissement :
Refroidissement liquide
Alimentation :
Injection électronique séquentielle multipoint avec injection d'air secondaire
Performances
Puissance max. :
106 ch à 11'850 tr/min
Couple max. :
68 Nm à 9750 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile
Partie cycle
Châssis :
Chassis en aluminium
Suspension AV :
Fourche inversée Kayaba de 41mm réglable en détente, compression et pré-charge
Course AV :
115 mm
Suspension AR :
Amortisseur Kayaba à réservoir séparé réglable en détente, compression et pré-charge
Débattement AR :
135 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
180/55 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Deux disques flottants de 310mm avec étriers Nissin 4 pistons à montage radial (ABS déconnectable)
Frein AR :
Simple disque de 220mm avec étrier Brembo à simple piston
Dimensions
Longueur :
2055 mm
Empattement :
1410 mm
Largeur :
740 mm
Hauteur de selle :
820 mm
Poids total :
182 kg
Réservoir :
17.4 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Matt Graphite
 
Crystal White
 
Phantom Black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'890.-
En ligne :
Garage :

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Kawasaki
Modèle :
Z800
Année :
2013
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
4 cylindres en ligne à refroidissement liquide
Cylindrée :
806 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection : Ø 34 mm x 4 (Mikuni)
Performances
Puissance max. :
113 ch à 10'200 tr/min
Couple max. :
83 Nm à 8'0000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne à joints toriques
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque en bain d’huile, à commande manuelle
Partie cycle
Châssis :
Poutre tubulaire (avec support moteur inférieur) en acier haute résistance
Suspension AV :
Fourche inversée de Ø 41 mm réglable en détente et précharge
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Système Uni-Trak à tirant avec monoamortisseur à gaz à bonbonne séparée Réglage en détente : progressif Précharge du ressort : progressif
Débattement AR :
137 mm
Pneu AV :
120/70ZR17M/C (58W)
Pneu AR :
180/55ZR17M/C (73W)
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disques en pétales semi-flottants de 310 mm. Deux étriers à 4 pistons opposés
Frein AR :
Simple disque en pétales de 250 mm, étrier simple piston
Dimensions
Longueur :
2'100 mm
Empattement :
1'445 mm
Largeur :
800 mm
Hauteur de selle :
834 mm
Poids total :
231 kg
Réservoir :
17 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Vert Candy Flat Blazed / Noir Metallic Spark
 
Blanc Pearl Stardust / Noir Metallic Spark
 
Noir Flat Ebony / Noir Metallic Spark
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'690.-
10'490.- pour la Z800e
En ligne :
Garages :
 

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Honda
Modèle :
Hornet CB600FA
Année :
2013
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
4 cylindres en ligne, 4T DACT et 16 soupapes
Cylindrée :
599 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
PGM-FI electronic fuel injection
Performances
Puissance max. :
102 ch à 12'000 tr/min
Couple max. :
63.5 Nm à 10'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaine
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque humide
Partie cycle
Châssis :
Mono-backbone en aluminium moulé par gravité
Suspension AV :
Fourche inversée HMAS (diam : 41 mm) à cartouche, réglable en précharge
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Mono amortisseur réglable en précharge (7 positions)
Débattement AR :
128 mm
Pneu AV :
120/70- ZR17M/C
Pneu AR :
180/55- ZR17M/C
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Oui (Dual CBS)
Frein AV :
Double disque hydraulique flottant ø 296 x 4,5 mm avec étriers 2 pistons (*étriers 3 pistons et C-ABS) et plaquettes métal fritté
Frein AR :
Simple disque hydraulique ø 240 x 5 mm avec étrier simple piston (*C-ABS) et plaquettes métal fritté
Dimensions
Longueur :
2'150 mm
Empattement :
1'435 mm
Largeur :
740 mm
Hauteur de selle :
800 mm
Poids total :
200 kg
Réservoir :
19 litres
Coloris disponibles
Coloris :
White
 
Grey
 
Blue
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'190.-
Version Urban Storm 12'290.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Un juge californien interdit de "cruiser" sur une route
Par "cruiser" ce juge entend rouler inutilement et de façon répétée sur la même portion de route. Seulement pour y parvenir il fallait définir la limite "répétée et inutile". Un panneau de signalisation plus tard, voilà la fameuse route du Snake à Mulholland interdite au cruising !
Découvrez l'histoire de la moto volante de Lazareth, la LMV496
L'homme a toujours rêvé de voler, mais aujourd'hui c'est au tour du motard de tenter l'expérience et ce rêve est devenu réalité avec la LMV496 du sorcier français Ludovic Lazareth.
Inauguration les 30 et 31 mars du plus grand univers consacré à la moto de Suisse à Sursee (LU)
Le plus grand univers consacré à la moto en Suisse se situe à Sursee (LU)
Aprilia présente la RSV4 X, une série limitée à 10 exemplaires !
Comme nous le savons tous, les italiens ont le sang chaud et l'arrivée de cette Aprilia RSV4 X en est encore une belle preuve. La firme de Noale ayant décidé de fêter dignement les 54 titres mondiaux glânés par la marque, elle s'est donc mis en tête de sortir un jouet pour adulte, d'ou le nom "X".
Givi présente de nouveaux sliders pour votre moto - "crash pads"
Le spécialiste italien de l'accessoire et plus particulièrement de la bagagerie pour moto, GIVI, présente de nouveaux sliders pour moto.
Deux Scrambler en approche chez Royal Enfield
La mode est au Scrambler et chaque marque y va de son modèle. Aujourd’hui, c’est du côté de l’Inde qu’il faut se tourner avec la marque Royal Enfield et ses modèles intemporels.

Hot news !

La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.