Reportage publié le

A la conquête de l'eldorado du twin british [page 4]

Texte de Davolo Steiner / Photo(s) de Davolo Steiner

Pages

Par contre, qu’est-ce qui arrive là ! La TR6 de 1962, l’un des deux seuls modèles utilisés pour la célébrissime cascade du king of cool, Steve McQueen à la fin du non moins célèbre film La Grande Evasion. Entièrement restaurée et pilotée par qui, pour venir jusqu’à nous en zigzagant au milieu des immenses étagères de l’usine ?! Monsieur Ray Sayer, pilote émérite du célèbre Tourist Trophy de l’Ile de Man, victorieux en 1965 au guidon d’une 350 cc, là, pardon mais je fonds...

Respect cher Monsieur Sayer, respect…

S’ensuit le clou de la soirée, le CEO de Triumph John Bloor, que je croyais muet tant il ne parle jamais en public, vient distiller quelques mots et couper le ruban ou plutôt presser le buzzer et faire s’ouvrir à nous le "visitor center", autant dire que l’événement doit être d’importance pour Triumph. Je vous en fais une synthèse, vous trouverez les images dans la galerie, à la fin de l’article, cela sera plus simple et moins indigeste à lire.

Welcome travellers !

Ce lieu pour moi est définitivement plus un musée qu’autre chose. Sur deux niveaux, d’un très bon niveau global de réalisation, il me fait penser au très qualitatif musée Olympique à Lausanne. Il réunit de magnifiques pièces de collection, des séries uniques, un streamliner, de l’interactivité, un trombinoscope numérique de vous, leurs clients, des installations très graphiques, des éclatés de moteur, un historique et j’en passe.

L’entrée qui y mène est pavée des dates-clés de la marque, très sympa !

La sortie passe par un petit restaurant qui me semble fort honorable (bon cela reste l’Angleterre, mais le buffet que nous avons ce soir me donne de l’espoir, à l’exception près d’un ou deux mets où il m’a été impossible de définir ce que je mange). Une petite boutique de goodies clot la visite. Bah, on ne peut pas leur en vouloir. Je suis moi aussi parti avec mon petit tee-shirt. Haaa je suis faible...

Si je dois résumer ce séjour, je dirais ceci : Triumph offre à ses clients une jolie expérience avec ce centre, et ce n’est définitivement pas juste une salle faite de bric et de broc, on sent qu’il y a une ligne conductrice, une envie de partager et un respect pour le client. Je ne l’ai jamais autant senti que pendant cette brève visite. Bien sûr, il s’agit de marketing, mais si vous roulez cette marque, c’est que vous y êtes sensible et que ces machines méritent votre séant. Donc ne boudons pas notre plaisir et dégustons ce que la marque nous offre. Avec un petit saupoudrage de Speedmaster et de Bobber Black, j’en redemande. Hum, quoi, comment... ? Il y a un petit concert de bon rock anglais en bas, et on peut faire quelques mètres sur les nouveaux modèles ? Ok, j’arrive ! Pardon, chers lecteurs, je vous laisse, mais vous me comprendrez !

Galerie complète ci-dessous.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Suzuki serait en train de travailler sur une GSX-R300
Les petites sportives ont le vent en poupe, notamment grâce au championnat Supersport 300 où les R3, Ninja 400 et autres RC 390 R se taillent la part du lion. Or, Suzuki entent apparemment revoir sa petite GSX-R.
Triumph Thruxton R "Martini Racing" by Hess Motorrad AG
Chez Hess Motorrad à Ostermundigen (BE), on sait magnifier les motos pourtant déjà très belles d'origine pour certaines. Nous pensons notamment à la Triumph Thruxton R.
Un chauffard trahi par sa vidéo postée il y a un an sur Facebook
Un motard allemand résidant à Zürich a été trahi pas sa vidéo postée il y a un an sur le groupe Swiss Race-Community sur Facebook le montrant rouler à près de 300km/h sur route ouverte.
MV Agusta de retour en Moto2 avec Forward Racing
Après bientôt 42 ans d'absence, MV Agusta fera son retour l'an prochain en Grand Prix, en collaboration avec l'équipe Forward Racing pour 4 saisons de Moto2.
Yamaha dépose un brevet pour une V-Max à trois roues
On se doute bien que la nouvelle Yamaha Nikken dont les réservations viennent d'ouvrir ne restera pas sans suite. Voici un premier indice avec le dépôt d'un brevet pour une V-Max dotée de trois roues.
Le système de réservation en ligne de la Yamaha NIKEN est désormais disponible
Le système de réservation en ligne de la NIKEN 2018 est désormais disponible

Recherche

Hot news !

La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.
Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.

Liens Partenaires