Reportage publié le

A la conquête de l'eldorado du twin british [page 4]

Texte de Davolo Steiner / Photo(s) de Davolo Steiner

Pages

Par contre, qu’est-ce qui arrive là ! La TR6 de 1962, l’un des deux seuls modèles utilisés pour la célébrissime cascade du king of cool, Steve McQueen à la fin du non moins célèbre film La Grande Evasion. Entièrement restaurée et pilotée par qui, pour venir jusqu’à nous en zigzagant au milieu des immenses étagères de l’usine ?! Monsieur Ray Sayer, pilote émérite du célèbre Tourist Trophy de l’Ile de Man, victorieux en 1965 au guidon d’une 350 cc, là, pardon mais je fonds...

Respect cher Monsieur Sayer, respect…

S’ensuit le clou de la soirée, le CEO de Triumph John Bloor, que je croyais muet tant il ne parle jamais en public, vient distiller quelques mots et couper le ruban ou plutôt presser le buzzer et faire s’ouvrir à nous le "visitor center", autant dire que l’événement doit être d’importance pour Triumph. Je vous en fais une synthèse, vous trouverez les images dans la galerie, à la fin de l’article, cela sera plus simple et moins indigeste à lire.

Welcome travellers !

Ce lieu pour moi est définitivement plus un musée qu’autre chose. Sur deux niveaux, d’un très bon niveau global de réalisation, il me fait penser au très qualitatif musée Olympique à Lausanne. Il réunit de magnifiques pièces de collection, des séries uniques, un streamliner, de l’interactivité, un trombinoscope numérique de vous, leurs clients, des installations très graphiques, des éclatés de moteur, un historique et j’en passe.

L’entrée qui y mène est pavée des dates-clés de la marque, très sympa !

La sortie passe par un petit restaurant qui me semble fort honorable (bon cela reste l’Angleterre, mais le buffet que nous avons ce soir me donne de l’espoir, à l’exception près d’un ou deux mets où il m’a été impossible de définir ce que je mange). Une petite boutique de goodies clot la visite. Bah, on ne peut pas leur en vouloir. Je suis moi aussi parti avec mon petit tee-shirt. Haaa je suis faible...

Si je dois résumer ce séjour, je dirais ceci : Triumph offre à ses clients une jolie expérience avec ce centre, et ce n’est définitivement pas juste une salle faite de bric et de broc, on sent qu’il y a une ligne conductrice, une envie de partager et un respect pour le client. Je ne l’ai jamais autant senti que pendant cette brève visite. Bien sûr, il s’agit de marketing, mais si vous roulez cette marque, c’est que vous y êtes sensible et que ces machines méritent votre séant. Donc ne boudons pas notre plaisir et dégustons ce que la marque nous offre. Avec un petit saupoudrage de Speedmaster et de Bobber Black, j’en redemande. Hum, quoi, comment... ? Il y a un petit concert de bon rock anglais en bas, et on peut faire quelques mètres sur les nouveaux modèles ? Ok, j’arrive ! Pardon, chers lecteurs, je vous laisse, mais vous me comprendrez !

Galerie complète ci-dessous.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

29ème Trial de Noël – Ce samedi 15 décembre à Bassecourt
Le désormais traditionnel Trial de Noël reprendra ses quartiers pour la 29ème fois à Bassecourt (JU) le samedi 15 décembre avec un plateau exceptionnel.
Singer GP - Elle est prête à en (dé)coudre
Tout le monde connaît la fameuse marque Singer connue pour ses machines à coudre qui pour certaines valent aujourd’hui quelques sous, mais en voici une qui…roule !
Motorex Academy - Une académie de motocross pour les jeunes de 10 à 25 ans
MOTOREX répond à la demande croissante dans le domaine du Motocross en mettant sur pied la MOTOREX ACADEMY, un programme destiné à tous les jeunes pilotes de Motocross du pays.
Le rouge Ducati pourrait passer au orange KTM selon Stefan Pierer
La marque Autrichienne de Mattighofen ne cesse de progresser en Europe, à tel point que son patron, Stefan Pierer, ne cache plus ses ambitions pour les années futures et annonce clairement la nouvelle couleur qui l'intéresserait.
Can-Am Ryker, un trois-roues à prix d'ami !
Après plusieurs années à ne parler que de la famille Spyder, le Canadien Can-Am débarque avec le Ryker, un trois-roues qui vaut toute notre attention.
Domi Fighter's Racing Party, c'est le samedi 8 décembre 2018
Vous voulez faire la bringue avec notre Domino national ? Réjouissez-vous, car vous en aurez l'occasion d'ici la fin de l'année. Sortez votre agenda et bookez le samedi soir 8 décembre !

Recherche

Hot news !

Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.

Liens Partenaires