Reportage publié le

12ème Raid Passion Désert - Le Dakar du peuple

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de David Zimmermann
Imprimer cet article

Dix jours de conduite pour une boucle de près de 3'000 km au départ de Marrakech et passant par Skoura, Midelt, Erfoud, Merzouga, Zagora, Ouarzazate. Près de 200 participants  (50 motos, 16 RZR et 55 voitures), le Raid Passion Désert est une aventure exceptionnelle pour tous ceux qui rêvent du Dakar.

Après trois participations au Tuareg Rallye, je comprends enfin que le Rallye est au-dessus de mon niveau et de mon budget également. Enfin, pas encore tout à fait puisque cela ne pas pas empêché d’acquérir une KTM 690 Rally Factory, moto bien trop lourde pour mes frêles biscoteaux, mais ô combien rare et mythique... A la recherche d’un terrain de jeu où l’utiliser, j’entends par hasard parler du Raid Passion Désert par des potes et le concept me séduit immédiatement.

Le Raid Passion Désert, c’est comme un rallye, avec de la navigation, un roadbook, des étapes atteignant 400km par jour et 10 jours de pilotage. Mais tout ça dans une ambiance bon enfant, car ce n’est pas une course de vitesse et ça tombe bien puisque justement, la vitesse c’est pas mon fort.

Après un départ en catastrophe de Suisse où comme un con je réussis à oublier mon téléphone à côté des toilettes, j’atterris à Marrakech et je rejoins l’hôtel après avoir bien entendu payé trop cher mon taxi... Il y a déjà beaucoup de monde sur place et je fais connaissance avec les autres Suisses qui sont déjà tous ici. Il est très étonnant de constater que sur un événement francophone, la majorité des participants suisses viennent de la partie alémanique. Parmi les motards, il y a Werni, Chris et Alex que je connais déjà, Léo et Michael et en voiture Gabi et Marcel. Il nous faudra trois jours pour repérer le seul autre Romand, Alain, qui en fait vit en Espagne et du coup n’a pas une plaque suisse sur sa moto.

Je récupère ma caisse et mon sac, transportés par l’organisation avec ma moto depuis Mulhouse et par la même occasion je réalise que je dois être le seul gars à être venu avec plus de filtres à air que de calebards ! Je croyais les avoir mis dans le sac qui est parti avec ma moto une semaine avant mon vol, mais non... Heureusement qu’un petit doute ce matin m’en a fait embarquer un de réserve. J’aurai donc plus de service de caleçon que de filtres à air à faire, mais au final ce n’est pas plus mal, parce que le filtre à air, il faut encore l’huiler après l’avoir nettoyé.

De son côté, l’organisation a également connu quelques sueurs froides, puisqu’en arrivant sur place ce weekend, après 50 heures de ferry, ils apprennent qu’ils doivent modifier complètement le tracé des deux premières journées pour cause de visite du roi dans la région...

Etape 1: Marrakech-Skoura 250 kilomètres

Le départ de la premère étape est donné à 08h30. Je roule avec le trio suisse Chris, Werni et Alex, tous trois en KTM 690 Enduro équipée du kit Quest de KTM Basel. Ce sont mes premiers kilomètres au guidon de la 690 Rally, j’apprends à la connaître et ça se passe plutôt bien, les pistes étant bien roulantes et pas trop techniques pour l’instant. La position de conduite debout est exceptionnelle, par contre les suspensions sont vraiment dures...

On traverse des plaines verdoyantes avant de s’attaquer à la montée de l’oued Tessaoud où on franchit un col à près de 2’700m d’altitude. En fin de journée nous attend le premier challenge, une longue piste dans un oued où on va devoir traverser une rivière qui serpentine à de nombreuses reprises. On nous avait promis qu’on aurait les pieds mouillés ce soir, c’était vrai ! Ici, le poids de la Rallye se fait sentir et surtout son embrayage ultra dur, mais ça passe quand même.

En fin d’après-midi, nous arrivons dans un camp nomade à Skoura où nous attend un apéro suivi du souper. Une grande partie des 60 bénévoles de l’organisation viennent du sud de la France, c’est donc bien évidemment avec du Pastis que l’on trinque. Nous dormons tous sous de grandes tentes de toîle, c’est bien sympa.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Suzuki serait en train de travailler sur une GSX-R300
Les petites sportives ont le vent en poupe, notamment grâce au championnat Supersport 300 où les R3, Ninja 400 et autres RC 390 R se taillent la part du lion. Or, Suzuki entent apparemment revoir sa petite GSX-R.
Triumph Thruxton R "Martini Racing" by Hess Motorrad AG
Chez Hess Motorrad à Ostermundigen (BE), on sait magnifier les motos pourtant déjà très belles d'origine pour certaines. Nous pensons notamment à la Triumph Thruxton R.
Un chauffard trahi par sa vidéo postée il y a un an sur Facebook
Un motard allemand résidant à Zürich a été trahi pas sa vidéo postée il y a un an sur le groupe Swiss Race-Community sur Facebook le montrant rouler à près de 300km/h sur route ouverte.
MV Agusta de retour en Moto2 avec Forward Racing
Après bientôt 42 ans d'absence, MV Agusta fera son retour l'an prochain en Grand Prix, en collaboration avec l'équipe Forward Racing pour 4 saisons de Moto2.
Yamaha dépose un brevet pour une V-Max à trois roues
On se doute bien que la nouvelle Yamaha Nikken dont les réservations viennent d'ouvrir ne restera pas sans suite. Voici un premier indice avec le dépôt d'un brevet pour une V-Max dotée de trois roues.
Le système de réservation en ligne de la Yamaha NIKEN est désormais disponible
Le système de réservation en ligne de la NIKEN 2018 est désormais disponible

Recherche

Hot news !

La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.
Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.

Liens Partenaires