Reportage publié le

Prépa': "PROJET-X" sur Integra 700 par Motorush

Texte de Jimmy Gurtner / Photo(s) de Jimmy Gurtner
Imprimer cet article

Pour promouvoir le savoir-faire genevois, la concession Motorush a voulu réaliser une préparation poussée. Très poussée. L'équipe s'est donc retroussé les manches et s'est jetée sur un Honda Integra 700, dans l'idée d'en faire un modèle aussi unique qu'excitant. Après des mois de travail, l'équipe a rempli sa mission et dévoilé le "Projet X" ! Qui devrait recevoir le label AOC !

"On souhaite laisser une trace de nous dans le monde moto, résume Nicolas Sieczko, le patron de la concession Honda Motorush. Une trace labellisée  made in Geneva, made by Rush". La concession genevoise, pour promouvoir son savoir-faire et faire parler de Genève dans le monde motard, a donc réalisé une préparation maison sur la base, plutôt sage, de l'Integra 700. Et quelle transformation ! En entrant dans la boutique, on le remarque immédiatement, le "Projet X". Si la finition impeccable et les pièces nobles séduisent, la réalisation se savoure spécialement dans le détail.

A commencer par le travail réalisé sur la partie avant, simplement renversant ! La fourche Öhlins, développée pour la CBR 1000 RR, saute aux yeux, équipée d'un système de freinage complet signé Beringer : étriers radiaux, disques, raccords rapides de durits (comme en endurance) et maîtres-cylindre anodisés. Le tout relié aux leviers par des durits aviation au parcours soigneusement étudié. On bave carrément, au point de pouvoir passer à côté de la pièce maîtresse de la réalisation : les tés de fourches taillés dans la masse. Comme on s'en aperçoit vite, le guidon n'a plus rien à voir avec celui de l'Integra de base. Et pour cause : l'équipe de Motorush a pensé et conçu ses propres tés de fourche !

Pensés et conçus de A à Z

"Il y a peu de personnes qui peuvent réaliser ça, se félicite Nicolas. En tout, ces tés de fourche représentent deux mois et demi de travail ! On a démonté l'Integra, pris les mesures nécessaires et on est passé à la modélisation". En consultant les plans réalisés par l'équipe, on se rend bien compte de l'ampleur du travail, dont la réalisation a été confiée à Tim Coutherez. Le résultat : deux tés de fourche et des pontets de guidon taillés dans la masse, avec un eloxage rouge pour la finition ! Résumé en un seul paragraphe et monté sur le scooter, ça paraît facile. Toutefois le travail titanesque abattu par l'équipe ne doit pas être sous-estimé. "En partant de rien, tu prends des risques, explique Nicolas. On a croisé les doigts en recevant les tés, parce qu'on n'avait pas le droit de s'être planté dans nos mesures..." Le résultat, heureusement, est parfait.

Dans le même souci du détail, on note le nouvel emplacement du neimann, dans le carénage avant. Bien dissimulé, il libère ainsi l'avant pour ne laisser que le bloc compteur, le guidon et la plaque "Limited Edition 1 of 5".

La partie arrière de l'Integra a elle aussi été l'objet de toutes les attentions. On note par exemple le fabuleux amortisseur arrière Öhlins TT-X36, dont la bonbonne flanque le côté gauche de l'Integra. Le collier de fixation de ladite bonbonne est une pièce maison. Tout comme les biellettes  de renvoi dudit amortisseur. Même refrain pour le bras oscillant, passablement modifié et dont le "lissage" a nécessité cinq jours de travail. La durit de frein est remplacée et passe à l'intérieur du bras, avant de rejoindre l'étrier Beringer, fixé sur une patte également réalisée par Motorush. Le passage de roue est modifié et l'équipe a adapté un feu arrière de CBR 1000, qui souligne l'aspect sportif l'ensemble. Un travail long et minutieux pour alléger et affiner la poupe du scooter, qui n'a plus rien à voir avec celle d'origine.

Si l'on peut admirer le beau travail sur l'arrière, c'est aussi grâce à la suppression de l'échappement d'origine, bienvenue tant du point de vue esthétique qu'auditif. "On ne voulait pas d'un scooter qui fasse juste du bruit, explique Nicolas. Le but était de trouver une belle sonorité, quelque chose de plutôt noble. On n'a pas cessé de modifier les courbes de la ligne pour trouver le son qui convenait". Et le boss de démarrer l'engin, au milieu de la boutique, pour souligner son propos. Woah ! Dès le ralenti, on oublie carrément qu'il s'agit d'un petit twin 700cm3 ! En montant un peu les tours, on en prend plein les oreilles et on monterait bien en selle pour faire gronder la bête !

Et ce n'est pas fini !

Pas de doute, l'engin doit être jouissif à rouler ! Mais ce n'est pas pour tout de suite, car l'équipe de Motorush a encore du pain sur la planche, comme l'explique Nicolas : "Je crois qu'on a soudé plus de soixante fils, pendant une journée entière. Il y a beaucoup de modifications électroniques. On n'a plus de module ABS, par exemple... on est donc en train de préparer et monter un boîtier pour que le double embrayage (DCT) reçoive les données nécessaires pour fonctionner. Il est notamment relié à l'ABS... On est en train de se casser la tête !"

Après quatre mois de travail non-stop, il reste donc quelques détails à peaufiner avant d'achever tout à fait le Projet X. Les cinq exemplaires prévus seront bien mis en vente, à un tarif qui aura refroidi plus d'un intéressé, selon l'équipe. "La marge bénéficiaire est ridicule, confie Nicolas. Je n'ai même pas compté la perte d'exploitation de l'employé dévolu chaque jour à la préparation. Mais ça amène une autre ambiance dans l'atelier et le magasin. Les gens en parlent, viennent voir le prototype. C'est très positif."

Le travail de Motorush sera visible au Swiss-Moto de Zürich, la semaine prochaine. En attendant, vous pouvez venir l'admirer chez eux sans hésiter !

Commentaires

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Plus d'articles Moto

Le festival Wheels & Waves 2017 vu par Triumph Motorcycles France
Le festival Wheels & Waves a déjà fermé ses portes depuis plusieurs jours, mais il continue de faire parler de lui par les souvenirs en images qui bougent rapportées ci et là par les internautes.
Via Sicura - Le Conseil fédéral opte pour plus de souplesse
Quatre ans après l’entrée en vigueur des premières mesures, le Conseil fédéral dresse un bilan essentiellement positif du programme Via sicura. L’interdiction de conduire sous l’influence de l’alcool pour les nouveaux conducteurs et les chauffeurs professionnels, l’obligation d’allumer les phares des véhicules automobiles pendant la journée, la réglementation en cas de délit de chauffard et les mesures d’infrastructure ont renforcé la sécurité routière. Ces éléments ressortent du rapport que le Conseil fédéral a rédigé sur mandat du Conseil des États, et qu’il a approuvé lors de sa séance du 28 juin 2017. Les modifications ponctuelles mises en discussion dans le rapport visent à rendre Via sicura encore plus efficace.
Nouveau coup dur pour le circuit de Bresse – Homologation de la piste de karting annulée
Le circuit de Bresse vient de voir l'homologation de sa piste de karting annulée par le Tribunal Administratif de Dijon.
Ducati 1299 Panigale R "The Blue Shark" by Parts World
En mars dernier, cette préparation hors du commun vous était présentée par le biais de photos studio d'un aspect peu émotionnel. Ce jour, elle se dévoile dans un contexte qui lui sied parfaitement.
Café Racer Festival 2017 - Un voyage dans le temps
Cette année, c’était le dilemme… Le week-end du Café Racer Festival, qui se déroule à Paris, avait lieu trois jours avant le Wheels & Waves, le festival de la custom culture qui met la belle barbe et la mécanique motocycliste d’horlogerie en climax absolu, et ce, sur Biarritz et en Espagne, qui - vous en conviendrez - sont des endroits plutôt vivables et roulables.
Essai BMW HP4 Race – Bienvenue dans le monde de la course
Il y a des essais comme ça, magiques, exaltants… Comment on les reconnaît ? De notre côté, on est surexcités, un poil tendus, et même on a le syndrome particulier du kikitoudur…

Recherche

Hot news !

Ducati V4 Superbike – Elle roule déjà
L'usine de Bologne fait parler d'elle cette semaine, tout d'abord avec le teaser présenté pour annoncer une rupture avec le passé et ensuite avec le rachat possible de la marque par Harley-Davidson.
Fin de la Panigale – Ducati communique de façon officielle
Alors que le boss de Ducati avait déjà craché le morceau en lâchant que l'avenir de Ducati en WSBK passait par une motorisation V4, cette fois la marque de Bologne met cela en image au travers d'un teaser.
OFROU - Instructions relatives aux motocycles d'examen de la catégorie A - Les précédentes instructions sont abrogées
Le 12 mai 2016, I‘OFROU a donné aux autorités cantonales I‘instruction d‘autoriser également en vue de I‘examen pratique de conduite les motocycles dont la cyIindrée est inférieure à celle prescrite. En principe, ces instructions étaient en vigueur jusqu‘au 31 décembre 2016.
Essai BMW R1200 GS Rallye style - Pas besoin d’être parfaite
La GS c’est l’indétrônable, celle qui se vend toujours bien, année après année. Les concurrentes ne manquent pas, mais l’allemande garde ce je ne sais quoi d’avance sur les autres pour rester au sommet. Avec l’édition Rallye style, on touche volontairement à une moto moins parfaite mais à l’utilisation plus ciblée. Récit d’un essai où j’aurai tout vu.
Vidéo - Quand la moto devient un médicament
Pierre-Alain Uldry s'est intéressé au côté guérisseur de nos chères montures. Par le témoignage de deux motards confrontés à des problèmes de santé importants et leurs répercussions, il met en avant les vertus salvatrices de notre passion.
BMW F850GS – Des photos volées en attendant Milan
Le constructeur bavarois va vraisemblablement effectuer une sérieuse mise à jour sur sa F800 afin de proposer une machine plus concurrentielle face aux Africa Twin et autre Multistrada 950.

Liens Partenaires