Article du

EICMA 2018 - MV Agusta Brutale 1000 Serie Oro 2019 - La Brutale en version haute couture

Texte de Marc / Photo(s) de MV Agusta
Imprimer cet article

S’il est bien un constructeur qui est le spécialiste c’est MV Agusta qui nous le prouve encore une fois ici avec cette version Serie Oro de la Brutale 1000.

Après la Brutale 1000 présentée en marge du salon EICMA de Milan ainsi que les versions racing affublée du logo RC, voici que MV Agusta dévoile la version haute couture de la cette première Brutale 1000.

Moteur et électronique

Le bloc à quatre cylindres est identique à celui de la Brutale 2019. A savoir entièrement revu pour délivrer 208cv à 13’450tr/mn avec un couple de 115,5Nm dans sa version standard. Une fois dotée du kit course qui comprend la ligne complète en titane SC-Project et le boitier électronique racing, la puissance est portée à 212cv à 13’600tr/mn !! Soit rien de moins que le roadster le plus puissant de tous les temps.

Au niveau de la conception, MV Agusta reste fidèle au positionnement radial des soupapes ainsi qu’à une chaîne de distribution centrale.

Ensuite, si la chambre de combustion est le coeur d’un moteur, la lubrification en est le système artériel. Ce dernier a été entièrement repensé sur ce nouveau bloc et il est surtout inspiré du Superbike avec une technique « semi-sèche ». Le but étant de limiter au maximum les frottements tout en assurant une lubrification optimale dans toutes les conditions.

La boîte à air a été entièrement revue et les conduits d’admission sont dotés de résonateurs spéciaux qui permettent de se passer de l’ancien système TSS de conduits à hauteur variable. Cela a permis de réduire le poids d’un kilo.

Après l’admission, c’est l’échappement qui est spécifique avec cette nouvelle ligne 4 en 1 en 4. Ce dernier est doté d’une valve qui permet non seulement de se conformer à la réglementation mais également d’augmenter le couple moteur.

Niveau électronique, la Brutale 1000 Serie Oro est dotée du meilleur avec un accélérateur Ride-by-Wire, une plate-forme inertielle IMU qui gère le contrôle de traction (réglable sur 8 niveaux). Bien entendu, le sélecteur de vitesse est doté d’un blipper up&down.

Châssis, suspensions et freins

Le châssis a été conçu avec comme objectif de concilier la tenue de route d’un roadster sportif avec la stabilité d’une pure sportive. Cela a été rendu obligatoire par les performances de la bête car il ne faut pas oublier qu’elle est capable de dépasser les 300km/h… si vos cervicales tiennent !

D’ailleurs, afin d’améliorer l’aérodynamisme et donner de l’appui à la roue avant de ce roadster, la Série Oro est dotée de Winglets qui prennent place de chaque côté du radiateur.

Toujours pour augmenter la stabilité, le pilote ne prendra pas en main un large guidon haut, mais plus des demi-guidons. Cela souligne encore la sportivité de la Brutale.
Avec 1’432mm, l’empattement court devra amener une grande agilité pendant que la fourche, l’amortisseur TTX36 ainsi que l’amortisseur de direction tous de provenance Öhlins sont gérés par un centrale électronique dédiée.

Le freinage fait toujours appel au meilleur avec les nouveaux étriers Brembo Stylema qui pincent des disques flottants de 320mm. La gestion électronique du freinage est elle confiée à une centrale Bosch 9.1, soit la plus compacte et la plus légère du marché.

Pour toujours plus de légèreté, les jantes sont en carbone. Carbone qui est d’ailleurs omniprésent sur la Brutale Série Oro. Le résultat est un poids à vide de 184 kilos !

Tout l’électronique pourra être configuré via un écran TFT couleurs de pouces. Bien entendu, il sera possible d’y connecter son smartphone afin de gérer sa messagerie, ses appels entrants et même la musique.

Le prix sera certainement à la hauteur de la qualités des éléments et de la beauté de la Brutale 1000 Serie Oro... Allô mon banquier ? Toutes les photos dans la galerie ci-dessous :

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Essai Triumph Speed Twin - Quand néo se la joue rétro
Chez Triumph, on soigne sa clientèle, on fait dans le détail et on diversifie son offre. La marque anglaise a levé le voile sur sa nouvelle nouvelle Speed Twin, le modèle manquant dans la famille Bonneville.
Chez Ducati l'avenir est électrique
"L'avenir est électrique, nous ne sommes pas loin de commencer la production de la série". C'est avec cette phrase que Claudio Domenicali a annoncé le futur de Ducati.
KTM 2020 - Une mise à jour de la Super Adventure dans les cartons
L'année 2019 n'est vieille que de 16 jours que les autrichiens s'affairent déjà à la mise à jour d'un modèle qui a reçu de nouvelles couleurs en novembre dernier. Voyons ce qu'on apprend des photos volées du prototype...
Nouveau pneu Dunlop Sportsmart MK3
Le nouveau Dunlop hypersport SportSmart Mk3 met la barre encore plus haut dans tous les domaines. Selon le fabricant, votre façon de piloter en sera changée.
Une KTM RC 790 en approche ?
L'information publiée par nos collègues français de Moto Station se base sur un photomontage réalisé par le site Indian Autos Blog, or ce dernier a fait réagir un ponte de chez KTM.
Essai Yamaha R3 2019 à Valencia - Un R de famille
Après avoir essayé la R125 2019, Yamaha a également mis à notre disposition la R3 2019. Que vaut ce nouveau millésime ? Embarquez pour l'essai !

Recherche

Hot news !

Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.

Liens Partenaires