Article du

Moto3 à Sepang - Jorge Martin décroche la victoire et le titre !

Texte de Rédaction / Photo(s) de MotoGP.com
Imprimer cet article

Jorge Martín décroche le titre de Champion du Monde Moto3™ avec cette victoire en Malaisie, combinée à la cinquième place de Marco Bezzecchi.

Jorge Martín (Del Conca Gresini Moto3) arrivait à Sepang avec une avance de 12 longueurs sur son plus proche poursuivant Marco Bezzecchi (Redox Pruestel GP). Le représentant du team Del Conca Gresini Moto3 pouvait, autrement dit, empocher la couronne Moto3™ dès ce week-end à condition d’inscrire 13 points de plus que son adversaire… La partie ne s’annonçait pas forcément gagnée puisque l’Italien figurait à ses côtés en première ligne. D’ailleurs ce dernier plongeait en tête au premier freinage juste devant lui et pour ne rien arranger, Jorge Martín allait perdre pas mal de positions dans ce premier tour, si bien qu’il ne pointait qu’au septième rang après seulement quelques minutes.

Toutefois aucun pilote ne parvenait à se détacher compte tenu du phénomène d’aspiration. Une file indienne se formait alors, toujours emmenée par un certain Marco Bezzecchi.  Les esprits finissaient malgré tout par s’échauffer. Le leader connaîtra d’ailleurs deux contacts avec Darryn Binder (Red Bull KTM Ajo) et Tony Arbolino (Marinelli Snipers Team). Darryn Binder, Lorenzo Dalla Porta (Leopard Racing), Jorge Martín, Marco Bezzecchi et Arón Canet (Estrella Galicia 0,0) allaient ensuite se succéder aux commandes… Mais Arón Canet se faisait tout compte fait piéger à sept tours du but alors qu’il détenait justement le leadership.

Pendant ce temps-là la bataille faisait rage entre les deux premiers du Championnat, jusqu’au moment où Jorge Martín décidait de prendre le large. Quatre boucles restaient à parcourir, quatre boucles où l’Espagnol ne montrera aucun signe de faiblesse ; tandis que Marco Bezzecchi se retrouvait à lutter face à tout un groupe. Marco Bezzecchi débutait le dernier tour en deuxième position. À ce moment précis, le transalpin conservait ainsi ses chances de titre et puis ses espoirs se sont progressivement envolés…

Lorenzo Dalla Porta et Albert Arenas (Ángel Nieto Team Moto3) forçaient le passage. Dans la foulée, le représentant du team Redox Pruestel GP se faisait déborder par Enea Bastianini (Leopard Racing) et Fabio Di Giannantonio (Del Conca Gresini Moto3). Marco Bezzecchi parvenait tout de même à récupérer une position. Pas suffisant pour empêcher le sacre de Jorge Martín, car avec 26 points d’avance le pilote ibérique est assuré d’être Champion du Monde Moto3™. Lequel franchissait d’ailleurs la ligne d’arrivée avec une avance de 3,5 secondes pour signer son septième succès de l’année. Lorenzo Dalla Porta et Enea Bastianini complétait le podium, au pied duquel Albert Arenas échouait.

Derrière Marco Bezzecchi, on retrouvait ensuite Fabio Di Giannantonio, Darryn Binder et Tony Arbolino. Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse) et son coéquipier Niccolò Antonelli (SIC58 Squadra Corse) se classaient respectivement neuvième et dixième.

Tous les résultats ici.

Source :  MotoGP.com

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Le lancement du team Ducati MotoGP 2019, c'est ce soir à Neuchâtel
En fin d'après-midi, le lancement du team Ducati MotoGP 2019 se déroulera non loin des rives du lac de Neuchâtel. Nous y serons et vous ferons vivre l'événement en direct !
Repas de soutien du PRT #456 "Pecable Racing Team" - Le 9 février à Agiez (VD)
Le team suisse, PRT #456 "Pecable Racing Team", vice-champion d'Europe d'Endurance  SST1000  en Open Endurance FIM-Europe, organise son repas de soutien.
Dakar 2019 – And the winner is...
Grosse tension ce matin à Pisco, au départ de cette dixième et dernière spéciale du Dakar 2019.
Dakar 2019 – 9ème étape : vous connaissez la fable du lièvre et de la tortue?
« Rien ne sert de courir ; il faut partir à point. » Dans cette version péruvienne de la classique fable de La Fontaine, la tortue est autrichienne et les lièvres, principalement japonais, sont multiples.
MotoGP 2020 – La place aux côtés de Dovizioso sera attribuée au mérite
Non, non il ne s'agit pas d'une faute de frappe dans le titre, nous allons bien parler de la saison 2020 de MotoGP alors que la 2019 n'a pas encore commencé.
Dakar 2019 – 8ème étape : le retour de KTM
Une étape au départ particulier, ce mardi à San Juan de Marcona. Nommé « Super Ica », il avait pour principe de faire partir ensemble les 10 motos, les 10 autos et les 5 camions les plus rapides de l’étape de la veille. Sympa pour le spectacle, nettement moins pour les motos qui devaient rouler avec les camions.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires