Article du

Side-car-cross - Les cousins Cuche se distinguent en championnat du monde

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Jean-Paul Amez-Droz
Imprimer cet article

Les Vaudruziens (et cousins!) se font un nom en championnat du monde, quand bien même Maxime se blesse au genou.

Leur saison 2018 avait commencé sous de très bons auspices : dans le sable néerlandais d’Oss, pour le coup d’envoi du championnat du monde de side-car-cross, les Neuchâtelois Christophe et Maxime Cuche s’étaient brillamment classés treizièmes de la première manche, avant d’être contraints à l’abandon dans la seconde, suite à un souci technique. Le week-end suivant, celui de Pâques, ils allaient dominer le premier rendez-vous suisse de la saison, à Frauenfeld : "Nous sommes bien sortis de la grille, mais un passage de vitesse difficile nous a fait perdre un peu de temps; nous nous sommes retrouvé quatrièmes, avant de remonter pour l’emporter, avec le meilleur temps en course. La seconde manche a été un peu plus calme : deuxièmes dès le départ, nous avons pris le commandement au début du deuxième tour, pour ne plus le quitter", explique Christophe, le pilote.

Conscients de la qualité du travail réalisé ces derniers mois, les deux cousins se réjouissaient du deuxième rendez-vous mondial, dimanche matin, sur le circuit très technique de Castelnau-de-Lévis, en France, un tracé qui devait leur convenir à merveille. Las, ce fut le coup dur à l’échauffement: "Maxime s’est sérieusement blessé à son genou droit, les ligaments sont touchés, son absence devrait durer cinq à six mois. C’est bien sûr la poisse pour toute l’équipe", précise Claude-Alain Cuche, le papa de Christophe et cheville ouvrière de l’équipe du Val-de- Ruz.

Or, le prochain rendez-vous mondial est programmé à ce week-end, en Espagne : "Nous avons contacté plusieurs passagers potentiels, mais c’était très compliqué de trouver quelqu’un de disponible dès le milieu de la semaine pour faire le déplacement vers la Péninsule, explique le patron. Nous nous sommes finalement mis d’accord avec un passager autrichien, Johannes Vanbun, qui jouit d’une bonne expérience internationale. Comme le déplacement vers Talavera de la Reina est impossible, Christophe et Johannes participeront au deuxième rendez-vous suisse de la saison, à Wohlen."
Maxime Cuche, lui, aura alors passé par la case salle d’opération.

Résultats :

Oss (Pays-Bas) - Championnat du monde :
Première manche : 1. Giraud/Mucenieks (France/Lettonie), WHT-Husqvarna, 35’52’’728. Puis: 13. C. Cuche/M. Cuche (Suisse), VMC- KTM, à un tour. 30 classés.
Deuxième manche : 1. Hermans/Musset (Pays-Bas/France), WSP- Zabel, 37’05’’361. Abandon de C. Cuche/M. Cuche (Suisse), VMC-KTM. 27 classés.

Frauenfeld - Championnat de Suisse :
Première manche: 1. C. Cuche/M. Cuche (Villiers), VMC- KTM, 22’55’’718. 19 classés.
Deuxième manche: C. Cuche/M. Cuche (Villiers), VMC-KTM, 22’51’’752. 18 classés.

Castelnau de Lévis (France) - Championnat du monde :
Première manche: 1. Giraud/Mucenieks (France/Lettonie), WHT-Husqvarna, 35’15’’213. Forfait de C. Cuche/M. Cuche (Suisse), VMC- KTM.
Deuxième manche: 1. Giraud/Mucenieks (France/Lettonie), WHT-Husqvarna, 34’58’’567. Forfait de C. Cuche/M. Cuche (Suisse), VMC-KTM.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

SAROLEA MANX7 - Une concurrente de 1er choix pour l’Energica EGO
Sarolea est une marque de moto belge qui a connu son heure de gloire entre 1900 et 1962.
Le moteur de la Honda Fireblade dans un châssis inédit
Surpris sur le net ces derniers jours, un prototype badge Honda fait fureur et pourrait annoncer une nouvelle gamme d'engins sportifs et racés chez le premier constructeur mondial.
Le 115e d'Harley-Davidson à Prague
110'000 fans ont participé au 115ème anniversaire de Harley-Davidson à Prague.
Cruizador - Le site suisse de moto-partage
Vous rêvez de changer de moto à chaque balade ? Vous êtes un motard occasionnel ? Vous manquez de ressources pour assumer l'entretien et les frais courants d'une moto ? Ou vous êtes un propriétaire qui souhaite se faire un peu d'argent avec votre moto, histoire d'alléger la charge financière annuelle de votre moto ?
Essai – KTM 790 Duke : Prêt, partez…FUN !
C’est « à domicile » que nous avons cette fois-ci testé la nouvelle venue de la firme de Mattighofen. Et croyez moi, elle n’a pas été épargnée.
Meurthe-et-Moselle (F) - Un jeune en motocross percute trois enfants sur la place du village
En marge des festivités liées à la victoire de la France lors de la finale de la Coupe du monde hier soir s’est déroulé un accident dramatique.

Recherche

Hot news !

Yamaha Ténéré 700 World Raid épisode II - Stéphane Peterhansel à l'assaut des dunes du Maroc
L'épisode I du Yamaha Ténéré 700 World Raid nous avait laissé sur les pistes australiennes. L'épisode II met lui en scène une figure emblématique du Dakar pour Yamaha : Stéphane Peterhansel.
La KTM 390 Adventure surprise lors d'un roulage
L'arrivée du petit trail routier 390 Adventure avait déjà été annoncée par KTM, la voici maintenant en pleine phase de test.
La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.

Liens Partenaires