Article du

Side-car-cross - Les cousins Cuche se distinguent en championnat du monde

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Jean-Paul Amez-Droz
Imprimer cet article

Les Vaudruziens (et cousins!) se font un nom en championnat du monde, quand bien même Maxime se blesse au genou.

Leur saison 2018 avait commencé sous de très bons auspices : dans le sable néerlandais d’Oss, pour le coup d’envoi du championnat du monde de side-car-cross, les Neuchâtelois Christophe et Maxime Cuche s’étaient brillamment classés treizièmes de la première manche, avant d’être contraints à l’abandon dans la seconde, suite à un souci technique. Le week-end suivant, celui de Pâques, ils allaient dominer le premier rendez-vous suisse de la saison, à Frauenfeld : "Nous sommes bien sortis de la grille, mais un passage de vitesse difficile nous a fait perdre un peu de temps; nous nous sommes retrouvé quatrièmes, avant de remonter pour l’emporter, avec le meilleur temps en course. La seconde manche a été un peu plus calme : deuxièmes dès le départ, nous avons pris le commandement au début du deuxième tour, pour ne plus le quitter", explique Christophe, le pilote.

Conscients de la qualité du travail réalisé ces derniers mois, les deux cousins se réjouissaient du deuxième rendez-vous mondial, dimanche matin, sur le circuit très technique de Castelnau-de-Lévis, en France, un tracé qui devait leur convenir à merveille. Las, ce fut le coup dur à l’échauffement: "Maxime s’est sérieusement blessé à son genou droit, les ligaments sont touchés, son absence devrait durer cinq à six mois. C’est bien sûr la poisse pour toute l’équipe", précise Claude-Alain Cuche, le papa de Christophe et cheville ouvrière de l’équipe du Val-de- Ruz.

Or, le prochain rendez-vous mondial est programmé à ce week-end, en Espagne : "Nous avons contacté plusieurs passagers potentiels, mais c’était très compliqué de trouver quelqu’un de disponible dès le milieu de la semaine pour faire le déplacement vers la Péninsule, explique le patron. Nous nous sommes finalement mis d’accord avec un passager autrichien, Johannes Vanbun, qui jouit d’une bonne expérience internationale. Comme le déplacement vers Talavera de la Reina est impossible, Christophe et Johannes participeront au deuxième rendez-vous suisse de la saison, à Wohlen."
Maxime Cuche, lui, aura alors passé par la case salle d’opération.

Résultats :

Oss (Pays-Bas) - Championnat du monde :
Première manche : 1. Giraud/Mucenieks (France/Lettonie), WHT-Husqvarna, 35’52’’728. Puis: 13. C. Cuche/M. Cuche (Suisse), VMC- KTM, à un tour. 30 classés.
Deuxième manche : 1. Hermans/Musset (Pays-Bas/France), WSP- Zabel, 37’05’’361. Abandon de C. Cuche/M. Cuche (Suisse), VMC-KTM. 27 classés.

Frauenfeld - Championnat de Suisse :
Première manche: 1. C. Cuche/M. Cuche (Villiers), VMC- KTM, 22’55’’718. 19 classés.
Deuxième manche: C. Cuche/M. Cuche (Villiers), VMC-KTM, 22’51’’752. 18 classés.

Castelnau de Lévis (France) - Championnat du monde :
Première manche: 1. Giraud/Mucenieks (France/Lettonie), WHT-Husqvarna, 35’15’’213. Forfait de C. Cuche/M. Cuche (Suisse), VMC- KTM.
Deuxième manche: 1. Giraud/Mucenieks (France/Lettonie), WHT-Husqvarna, 34’58’’567. Forfait de C. Cuche/M. Cuche (Suisse), VMC-KTM.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Indian FTR 1200 – Les premières photos du modèle de série fuitent
Nos collègues de Motorbike Writer viennent de dévoiler les premiers clichés du modèle qui entend lancer Indian sur le marché des roadsters
Le Hard Alpi Tour fête ses 10 ans!
La 10ème édition du Hard Alpi tour qui s’est déroulée les 7-8-9 septembre derniers s’est terminée à Sestriere (Piémont Italien) avec un nouveau record de participation (480 motards de 16 nations) et une météo estivale pour le plus grand bonheur des participants et de l’organisation après l’édition pluvieuse de 2017.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
BMW dévoile officiellement ses R1250GS et R1250RT 2019
Le constructeur bavarois a décidé d'avancer la date pour dévoiler officiellement son nouveau bloc moteur qui propulsera les R1200GS et R1200RT 2019.
Motus et bouche cousue - La firme US Motus Motorcycles met fin à ses activités
Motus Motorcycles, fabricant Américain de motos et du fameux moteur V4 de 1'650cc, vient d'annoncer la fermeture immédiate de son usine de production en Alabama.
Essai Harley-Davidson Road King Special – Le tourisme à l’américaine
« Mais pourquoi tu as pris ça ? »… « Ça roule tout seul ou il te faut un transpalette ? »… « Ah c’est à toi l’enclume parquée en bas ? »…

Recherche

Hot news !

Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.
Essai Husqvarna Svartpilen 401 - Petite machine, grandes aventures
Surprenante et attachante, la Svartpilen propose la vision d'une moto de route selon Husqvarna dans une version accessible à tous. Récit d'aventures pas communes sur une machine à fort potentiel.
Yamaha Ténéré 700 World Raid épisode II - Stéphane Peterhansel à l'assaut des dunes du Maroc
L'épisode I du Yamaha Ténéré 700 World Raid nous avait laissé sur les pistes australiennes. L'épisode II met lui en scène une figure emblématique du Dakar pour Yamaha : Stéphane Peterhansel.
La KTM 390 Adventure surprise lors d'un roulage
L'arrivée du petit trail routier 390 Adventure avait déjà été annoncée par KTM, la voici maintenant en pleine phase de test.
La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.

Liens Partenaires